8.8.21

40 !

Cher Roger, cher Ami, cher Dieu, 

Aujourd’hui, tu fêtes tes 40 ans et franchis cette barre symbolique de la quarantaine. Un si bel âge et une étape si importante dans la vie d’un homme et d’un sportif. 

Afin de marquer le coup sur ce blog que je tiens depuis août 2006, j’ai eu l’idée de lister les dix plus belles victoires de ta somptueuse carrière. Un choix évidemment subjectif, influencé par mes émotions sur le moment, que je sois présent dans le stade ou devant ma télé. 

De très grands moments de bonheur que je t’invite à revisiter avec moi, ami lecteur. On démarre par le dixième et on finit par l'Apothéose avec un grand A :

10. Federer – Philippoussis 7-6 6-2 7-6
6 juillet 2003, Wimbledon – finale

Comme ta première fois au pieu, là tu es venu en moins de 30 secondes, ce premier Majeur tient forcément une place à part dans la carrière du plus grand joueur de tous les temps. Je classe ce match «seulement» dixième car les neuf victoires qui suivent me semblent encore plus marquantes que ce premier des vingt Grands Chelem du Maître. A 21 ans, le Bâlois confirme les énomres attentes placées en lui depuis son adolescence. Les images du Suisse à genoux sur le Centre Court sont éternelles. Le début d'une grande aventure et d'une folle histoire d'amour entre Rodgeur et tous ses fans, tout son pays.

9. Federer – Del Potro 3-6 7-6 19-17
3 août 2012, Jeux Olympiques – demi-finale

Une demi-finale de tous les superlatifs dans l’enceinte magique de Church Road. Les deux joueurs vont livrer un combat épique de 4h26, le plus long match de l’histoire du tennis en deux sets gagnants. 4h26 de coups de martiens, de renversements de situation, de tension et d’excitation. Un thriller qui aurait fait retourner Alfred Hitchcock dans sa tombe, et une médaille d'argent à la clé. Un truc de fou que seul Roger Federer peut nous concocter.

8. Federer – Agassi 6-3 2-6 7-6 6-1
11 septembre 2005, US Open – finale  

Deux monstres. Deux rock stars. Deux idoles. Le passé, le présent et le futur du tennis. Le plus grand stade du monde. Une date ô combien symbolique. A l’image du Federer – Sampras de 2001, ce duel entre gentlemen marque une passation de pouvoir dans la grande histoire de la petite balle jaune. Deux mythes qui auront profondément marqué et inspiré leur génération. J'avais dégusté ce match comme un vieux Bordeaux qu'on savoure devant un feu de cheminée un soir de neige dans un chalet de luxe.

7. Federer  – Soderling 6-1 7-6 6-4
7 juin 2009, Roland Garros – finale 

L’hymne suisse à la Porte d’Auteuil. Les larmes du Rodgeur. Mes larmes dans ma cabine de commentateur. Le bonheur d’un public complètement épris du Maître. En ce dimanche de grâce, Roger Federer vainc enfin la malédiction et s’offre le dernier Majeur qui manque à sa collection. Si cette finale s’apparente à un chemin tranquille, son parcours jusqu’en finale est aussi fou que chaotique. Il réalise un petit miracle en huitième contre Tommy Haas où il est mené deux sets à zéro et 4-3, balle de break , élimine Gaël Monfils en quart dans un Philippe Chatrier à 99% pour lui (!) avant de retourner une demi-finale mal embarquée contre Juan Martin Del Porto. Le reste n’est que magie et étoiles dans les yeux.

6. Federer – Gasquet 6-4 6-2 6-2
23 novembre 2014, Coupe Davis – finale 

Le scénario de ce match n’est évidemment pas le plus fou puisqu’il s’agit d’un véritable monologue du Maître face à un Gasquet à l'image de l'équipe de France et de l'idiot en chef Tsonga : pathétique. Mais il s’agit du plus beau titre en sport collectif de la Suisse, une véritable consécration pour tous les amoureux du tennis helvétique et de cette compétition centenaire. Federer, bien aidé par un Wawrinka en feu durant tout le week-end, offre le Saladier d’Argent à son pays devant un «kop» helvétique impressionnant et des spectateurs français en admiration. Et la Ballade des gens heureux devient notre hymne officiel.

5. Federer – Roddick 5-7 7-6 7-6 3-6 16-14
5 juillet 2009, Wimbledon – finale

Le score est plus parlant qu’un long discours. Ce jour-là, Roger Federer devient le plus grand joueur de tous les temps en s’offrant une quinzième couronne en Grand Chelem, dépassant ainsi son idole Pete Sampras. Cette finale est un thriller où Andy Roddick est souvent supérieur, et où l’Américain rate notamment une volée «facile» sur une balle de set dans le tie-break de la deuxième manche, qu’il menait 6-2... Le Suisse revient un peu de nulle part et s’offre son sixième Wimbeldon sur son seul break du match, à 15-14 ! Légendaire.

4. Federer – Djokovic 7-6 6-3 3-6 7-6
3 juin 2011, Roland Garros – demi-finale 

Un monument que la rédaction d’Eurosport, dont les journalistes sont brillants, a classé comme le quatrième plus grand match de l’histoire du tournoi. Ça a le mérite d’être clair. «Un chef d’œuvre de tennis ping-pong sur terre battue, pratiqué par deux maîtres du dur.» Le plus grand match de sa carrière sur terre battue. Ce vendredi-là, sous le ciel menaçant de Paris, le Maître inflige au coton-tige sa première défaite de la saison et l’empêche de battre le record de John McEnroe (42 victoires consécutives). Deux jours plus tard, le Suisse réalise sa plus belle finale à Paris contre Rafael Nadal et doit encore regretter cette balle de set à 5-2 dans la première manche. Popeye la sauvera et gagnera le set 7-5, la messe était dite…

3. Federer – Sampras 7-6 5-7 6-4 6-7 7-5
2 juillet 2001, Wimbledon – huitième de finale

J’ai des frissons rien qu’en écrivant ces deux noms et en lisant la date de ce match. Le seul et unique duel entre le jeune Rodgeur, 19 ans sur la balance, et le «vieux» Sampras, 29 ans et tenant du titre, sur le plus beau court du monde. Cet affrontement de légende, entre Légendes, est un régal pour les yeux, une ode à l'attaque et au service-volée. C’est Clara Morgane et Megan Fox à poil sur une plage des Maldives. C'est Mozart et Beethoven dans la Chapelle Sixtine. C'est l'Argentine de Maradona contre la France de Zidane à Wembley. C'est un Château Latour 1971 et un Pétrus 1981 à l'Hôtel de Ville de Crissier. A faire bander un mort.

2. Federer – Nadal 7-6 4-6 7-6 2-6 6-2
8 juillet 2007, Wimbledon – finale 

Le premier Fedal de cette liste, dix ans avant le monument de Melbourne. Un match d’anthologie entre deux joueurs au faîte de leur rivalité, dans un Centre Court de Wimbledon sans toit. Roger Federer, 26 ans, vole sur le court, et signe un cinquième triomphe de suite au All England Club, égalisant le record de Björn Borg. Bousculé, malmené et au bord de la rupture en début de cinquième set, il serre le jeu au maximum avant de dompter l'ogre de Manacor dans la dernière ligne droite. Rafael Nadal est donc très proche de l’exploit. Un exploit qu’il signera en 2008, dans ce qui est et restera probablement à jamais comme le plus grand match de tous les temps.

1. Federer – Nadal 6-4 3-6 6-1 3-6 6-3
29 janvier 2017, Open d’Australie – finale 

La plus belle victoire, la plus mythique, la plus magique, la plus légendaire, la plus mémorable, la plus exceptionnelle, la plus bandante, la plus folle, la plus renversante, la plus inattendue, bref, la plus TOUT !!!!! LE chef d'oeuvre de sa carrière, après une pause de six mois sans avoir touché une raquette. Frédéric Beigbeder en parle dans son dernier livre, page 120, comme l’une des principales raisons de vivre. Le cinquième set est d'ailleurs le plus dingue de toute sa vie. Mené 3-1 par un Rambo en transe, le Maître trouve les ressources pour revenir de l'enfer et inscrire... 5 jeux de suite (dont LE point du siècle) et conclure cette finale sur un dernier coup droit sur la ligne. J’avais énormément pleuré ce jour-là. Comme des millions de fans de Roger Federer, scotchés devant leur écran après un tel spectacle. J'en durcis encore.

Voici donc ce que je considère comme les dix merveilles du Maître. Il y aurait évidemment pu en avoir d'autres, comme le Federer – Murray de Wimbledon 2012, le Federer – Nadal de Wimbledon 2019, l'autre Federer – Nadal du Masters 2010, l'énième Federer – Nadal à Bâle en 2015. N'hésite pas à commenter, à débattre s'il le faut et à me donner ta liste. 

Joyeux anniversaire à toi, notre Rodgeur international ! Et merci pour toutes ces émotions, tu resteras toujours le plus grand à nos yeux. On t'aime si fort.

69 Comments:

At 11 août, 2021 16:15, Anonymous Anonyme said...

Rien que ça, alors qu'on sait que le vrai Rosset a encore au travers de la gorge son éviction à la Coupe Davis grâce à RF :0)

 
At 11 août, 2021 16:19, Blogger SuperDjoko said...

En passant, joli choix pour la dernière photo qu'il doit avoir sur son passeport.
Il faut être deux pour vibrer. Merci aussi à ses adversaires...

 
At 11 août, 2021 17:09, Blogger ABJ said...

Excellent choix de matchs avec surtout le 1er cette finale de Melbourne 2017 ou le maître a produit un tennis exceptionnel avec notamment ce point du siècle. Il y a eu même des défaites très douloureuses comme Wimbledon 2019 mais où le maître a produit un excellent jeu. Mais ainsi va le tennis quand je revois la balle de set sous forme de volley de revers vendangée par Roddick à la finale de Wimbledon 2009 je me dis que le sport a sa propre justice.

 
At 15 août, 2021 21:18, Blogger SuperDjoko said...

Il va se faire opérer une troisième fois. Je ne vois pas comment il pourra rejouer à haut niveau dans ces conditions.
Qu'en pensez-vous ?

 
At 15 août, 2021 21:38, Anonymous Anonyme said...

Personnellement, je pense qu’il serait tant qu’il l’annonce cette retraite… Quelle tristesse de probablement finir ainsi.

 
At 15 août, 2021 22:30, Blogger Big Mac said...

Il aurait dû se retirer au sommet à la Sampras, après l'AO 2017. Là, sa carrière va se terminer en eau de boudin à la Peter Müller. Tout ça à cause de cette foutue course au GOAT.

 
At 16 août, 2021 10:41, Blogger Unknown said...

Pourquoi en 2017 ? Il en fait un de plus en 2018 ! Et il est à une balle de gagner Wimbledon 2019. C'est toujours facile après coup de dire : il aurait dû faire comme ceci ou cela...
C'est lui qui sait, avec les siens, ce qui est juste de faire. Les médecins ont dû lui dire que c'était ok pour son genou en début d'année et on peut raisonnablement penser que, s'il n'y avait pas eu un nouveau problème avec son genou, qu'il aurait encore mieux jouer à Wimbledon (gêne visible sur ses appuis en fin de course) avec une demi-finale très possible.
Bon là, avec une troisième intervention, à moins qu'elle ne soit moins invasive que les dernières, ça me semble très difficile pour une reprise d'un tennis compétitif, compétitif aux standards qu'on lui connaît je veux dire.... Espérons quand même quelques beaux matches pour ses adieux

 
At 16 août, 2021 23:02, Anonymous Anonyme said...

Merci RF pour avoir existé et, en plus, à cette époque. Cela nous a donné l'incroyable opportunité de vibrer en directe. Une fois que tu seras parti à la retraite il ne restera que le tennis actuel, tout aussi intéressant que un film porno ayant comme protagonistes le pape et la reine d'Angleterre.

 
At 23 août, 2021 16:52, Blogger Patrick de Montmollin said...

Merci pour ce beau poste. Allez, soigne-toi bien...

 
At 25 août, 2021 14:55, Anonymous Anonyme said...

Vous pensez que RF lit vos commentaires ?

 
At 06 septembre, 2021 11:01, Anonymous Anonyme said...

Alcaraz, le tube de l'USO 21.

Comme prévu par mézigue, j'en avais fait la pub depuis plusieurs mois déjà, promotion jugée un brin prématurée par mes détracteurs de l'époque, Carlos explose au grand jour et expose au monde entier la violence de son coup droit (qui posséde des similitudes avec celui de Rublev) et sa capacité à jouer long de ligne en revers.
Je me demande même s'il n'est pas plus efficace sur dur fusant que sur terre, parce qu'il semble être plus performant en prenant tôt que pour réaccélérer et fouetter la balle, en ce sens et techniquement, il est plus proche de Djoko et de Fed.
Reste que dans l'attitude et physiquement, c'est quasi du Nadal, mais peut être également du Djoko, dont il semble partager la souplesse.

1/4 à 18 ans, plus jeune quart de finaliste en GC depuis Chang en 90, ca parle, mais à mon sens, il ne sera pas favori contre un FAA en progression depuis le Queen's.

Je n'oublie pas Brooksby, qui avait déjà démontré pas mal de choses lorsqu'il envoya à la retraite Berdych en 2019, toujours à NY et qui confirme son potentiel, contre Djoko, il va pouvoir mesurer la distance qui le sépare des cracks, mais ce joueur atypique devrait continuer de surprendre et de gravir les échelons, il est trop bon pour stagner.

Alcaraz, Brooksby, Sinner, FAA mais également Harris et Van De Zandschulp, un vent de renouveau souffle sur la planète tennis et ce, depuis les présences erratiques de Fed, Nad, Stan et cie.

Ce n'est pas encore digne des quarantièmes rugissants, certes, mais ca souffle quand même déjà fort !

 
At 10 septembre, 2021 09:13, Anonymous Anonyme said...

La révélation de l'US Open sera définitivement une femme, et reviendra à celle des 2 jeunes pouces qui remportera le tournoi. Je sais que Marc ne porte pas le tennis féminin dans son coeur, mais il faut bien avouer que les nanas offrent ces derniers temps un spectacle bien plus attrayant et compétitif que les hommes (comme du temps de notre suissesse préférée d'ailleurs), avec des styles plus variés.
Qui plus est la Raspoutia (https://www.youtube.com/watch?v=EB-O86oERzk) du tennis a fait le GC de la lose cette année, et son compteur reste irrésistiblement planté à 23, 1 de moins que la grande Margaret dont le record qui tient toujours, avait un temps été effacé des tablettes de wokipedia par les ordures woke qui ont repris en main ce site si crucial pour la propagande officielle.
Chez les hommes, djokobite étant tjs dans le tournoi, qu'il va sans doute remporter en jouant mal, mais en faisant moins de faute, la révélation viendra donc plus tard.
Pas de vent nouveau dans le tennis masculin tant que les jeunes ne sont pas capables de remporter 1 puis 2 puis 3 GC à tour de rôle et évincer les légendes. 1/4F c'est bien, mais peut mieux faire, et justement, FAA fait mieux. Et dans le tableau féminin on a carrément une finale 100% jeunes.
Les filles ont montré la voie et sont maintenant des dames, aux garçons de devenir des hommes !

 
At 10 septembre, 2021 12:25, Anonymous Anonyme said...

Petite remarque sur la finale dames, rafraichissante, ca ne fait pas de doutes, à tel point que l'on a le sentiment que c'était souhaité, comme si elle collait à la musique de l'air du temps, dans le grand barnum actuel.

Alors qu'objectivement, nous sommes en droite ligne du show Swiatek parisien, qui s'est quelque peu calmé depuis d'ailleurs, alors qu'on lui promettait la salle du Zénith voire l'Olympia, à minima pour cette année.

On rentre donc dans la valse des chaises musicales pour les majeurs et les jeunettes y jouent drôlement bien.

Comme en plus Osaka est défaillante, à la fois sportivement et politiquement, si je puis dire, alors qu'elle était programmée pour prendre la suite de Séréna, c'est tout bénef'.

Chez les hommes, le processus de renouvellement avait commencé plus tôt, on oublie juste que Zverev ou FAA, ca ne dépasse par les 24 ans et que Medvedev en a 25.
Comprendre que le plus vieux des trois est plus jeune de presque 10 ans que Djokobite.
Le renouvellement est là, sous nos yeux, mais nous sommes blasés par sa non fulgurance de forme.
Cette dernière s'expliquant que là ou la double absence Séréna (temporaire)/Sharapova(permanente) a suffit pour ouvrir rapidement les portes du succès à plus jeunes, il aura fallu attendre plus longtemps chez les hommes, le temps que la présence de Fedal soit plus marquée dans son poitillé, afin que l'on arrive à des derniers carrés comme celui de cet USO.

Poussons le raisonnement du renouvellement souhaité à 360° à son max, beaucoup espèrent la chute de Djokobite et pas seulement dans la dialectique des records et du GC calendaire.

Un Serbinator qui devra se méfier de Zverev et qu'en cas de victoire,

 
At 10 septembre, 2021 12:52, Anonymous Anonyme said...

(suite), il ne sera pas assuré du titre pour autant, car pour l'instant, effectivement, il ne joue pas super bien et puis surtout, si c'est Medvedev dimanche, qui plus est frais comme un gardon et dans l'hypothèse qu'il écrase FAA, ce ne sera pas aussi facile qu'en Australie, le jeu Serbe étant un poil moins efficient sur le ciment US.

Attendons donc déjà le verdict du dernier carré, il sera porteur d'infos supplémentaires quant à dresser le portrait robot du futur vainqueur.

 
At 10 septembre, 2021 12:59, Anonymous Anonyme said...

A 24 ans, on n'est plus un jeune pouce. Zverev est sur le circuit depuis 8 ans maintenant.
Le renouvellement c'est qd on gagne des GC, tant qu'on n'en gagne pas, il n'y a pas de renouvellement.
Chez les femmes, Sharapova avait décliné depuis longtemps.
Et qd à Rasputia, justement, elle a trouvé en face des joueuses capables de la battre dans les GC. Et pas qu'une ! Et ce n'est pas du à son absence. Ce qui est loin d'être le cas chez les hommes, ou hormis l'US Open de l'an dernier, personne n'a pu détroné les 3 depuis Stan à l'USO 2016.
Le constat est là.
Bref il faudrait que FAA gagne le tournoi, pour qu'éventuellement on commence à envisager un renouvellement. En attendant ce moment là, et bien il faudra attendre que djokobite n'ait plus de motivation, ou que rafa s'effondre physiquement, pour rodge, je pense que la messe est dite.
Et chez les femmes, on assiste carrément à un renouvellement du renouvellement. Ce n'est pas comparable.

 
At 10 septembre, 2021 17:28, Anonymous Anonyme said...

dommage qu'on ait pas pu inscrire le federer djoko de 2019 à Wimbledon (deux balles de match ratées ....).

 
At 11 septembre, 2021 06:52, Anonymous Anonyme said...

Le tube de l'US Open 2021, de l'été, la cock-luche, un rayon de soleil dans un sport soporifique, j'en avais fait la promotion récemment (j'chuis trop fort), mais mes tracteurs n'avaient pas voulu m'entendre, bref un vent de jeunisme et de renouvellement dans le tennis : novak djokovic.
Il n'a pas encore 40 ans mais déjà, il explose au grand jour et expose au monde entier son jeu si flamboyant (qui posséde des similitudes avec celui de ses illustres anciens comme tchesnokov) et sa capacité à jouer long de ligne en revers sans faire de faute.
Un grand attaquant, qui attaque tellement qu'il n'a pas besoin de monter au filet.
Chez les hommes, le processus de renouvellement avait commencé bien assez tôt, à l'époque des dinosaures, et ça ça fait du bien.

 
At 11 septembre, 2021 08:19, Anonymous Anonyme said...

Salut Marco, super post sur les exploits de Federer, une carriére de 20 ans magnifique, du beau jeu du panache du spectacle, et des chiffres et des staTs impressionantes. Pour moi Federer restera le meilleur joueur de l'ére open même si Rafa ou Novak finissent par le dépasser en GC l'an prochain

Pour cet USO, on a un contraste terrible entre l'ATP et la WTA
la finale homme opposera les 2 meilleurs au classement ATP, Djokovic et Medevedev qui sont aussi les 2 meilleurs joueurs sur dur depuis 2 ans

la finale dames est irrélle : 2 inconnues de 18 et 19 ans classé 73éme et 145éme
une sort des qualifications et n'a perdu aucun set
2 joueuses qui jouent sans pression avec l'insousiance de leur jeunesse et il n'y a aucune top playeuse pour les arréter malgré la pléthore de nouvelles gagnantes en GC depuis 10 ans environ
et je rajouterai 2 joueuses teenagers qui semblent être vraiment des filles nées filles !

j'aimerai beaucoup avoir l'avis de docteur tropisme sur l'envahissement des transgenres dans le sport féminim, que je ne regarde pas
l'atlétisme est touché par ce phénoméne
en tennis Corrie Cauff est tranny, ce qui expliquerait sa percée à 15 ans en WTA
Iga Swiatek est né garçon, ce qui explique son triomphe surprise à RG l'an dernier sans perdre un set
Gros soupson sur Barthy N°1
Venus Williams est née fille mais des rumeurs circulent sur Serena née garçon

pour ma part, je trouve que l'éthique sportive est bafoué
vu les fortes sommes en jeu, un garçon à 15 ans bloqué dans son sport masculin, peut décider de passer transgenre pour percer dans la compétition féminine et toucher les gains
en tennis les gains atp/wta sont les mêmes
il semblerait que les travlo ont envahi le sommet de la wta
il faut créer des sports des compétitions des tournois trangenre en tennis athlétisme au JO, ça devient une escroquerie

Pour la finale hommes Djokovic-Medvedev, tout le monde voit le serbe l'emporter aprés sa victoire en 5 sets sur Zverev
perso je m'attends à une victoire du russe : 9 ans d'écart, tableau de mickey, a passé moins de temps sur le court, plus frais, il jouera sans pression alors que Djoko aura une pression de ouf
Faire le grand chelem calendaire à 34 ans est paranormal
Si Djokovic y parvient, bravo à lui mais ça soulignera surtout la weak-era avec une nextgen faible

 
At 11 septembre, 2021 09:32, Anonymous Anonyme said...

"" Alcaraz, Brooksby, Sinner, FAA mais également Harris et Van De Zandschulp, un vent de renouveau souffle sur la planète tennis et ce, depuis les présences erratiques de Fed, Nad, Stan et cie.
Ce n'est pas encore digne des quarantièmes rugissants, certes, mais ca souffle quand même déjà fort ! ""

Oui les trentenaires sont en retrait en 2021 sauf Djokovic
derriére l'inamovible N°1 Djokovic, on a assisté au recul de Nadal à 35 ans suite à une blessure au pied récurente depuis 2005
Federer a fini à Wimbledon sur un terrible 60 contre Hurckaz
Murray Wawrimka Delpotro Tsonga Monfils ne reviendront plus au sommet
les trentenaires restants qui s'acrochent Careno Bautista Isner avec Nadal Djokovic

On va attendre le résultat de la finale Djokovic-Medvedev pour parler de renouveau
car si Djokovic réalise le GC calendaire à 34 ans, désolé mais il n'y a aucun renouveau
le serbinator détruit la confiance de ses rivaux
je n'ai vu que le 5éme set contre Zverev, le serbe a été solide mentalement sur les points importants, l'allemand a été faible il a cédé facilement 2 services, 5-0 le set a été vite plié par Djoko
pas vu le 3éme set, mais Zverev semblait au-dessus mais il n'a pas été fort mentalement

Cette année a été trés décevante pour les jeunes en GC
Sinner n'a pas atteint les 1/4F
Tsitsipas aurait du battre Djoko à Rome et Paris, il le tenait dans sa raquette mais n'a pas terminé le serbinator. le deuil de sa grand-mére le jour de sa finale à RG l'a privé de niac
Shapovalov n'a rien fait depuis sa demi à Wimbledon où il est sorti du court en larmes, tss
Alcaraz abandonne en GC à 18 ans à NY comme Musetti à Paris à 19 ans qui renonce à 2 jeus de la fin
Aliassime a raté sa demi, 5/5 pour Med sur balles de break, le jeune canadien n'a sauvé aucune balle de break, il panique direct, il n'a gagné aucun set en 8 finales disputés. il a une belle caisse physique, il est grand, rapide souple se déplace trés bien, il est volontaire et déterminé mais sur les points importants, il est faillible

Zverev à 24 ans n'a jamais battu un top10 en GC alors qu'il a percé en 2016 avec Thiem
Berretini n'a battu personne en GC
Rublev pareil, aucune perf en GC

Il n'y a que Tsitsipas qui a performé en GC en livrant de gros duel contre le big3
Prenons Berretini top5 à la race2021, aprés un bon début il s'est fait tordre par Djokovic comme si c'était un top30 lambda
Alliassime sort sur une 3éme raclée à Flusing aprés Shapo et Thiem Medvedev
Shapovalov balayé par Harris, Tsitsipas qui perd encore un match à sa portée comme contre Coric l'an dernier
plus ça va et plus ils me déçoivent les jeunes, ils n'ont qu'un membre du big4 à battre en GC et ils en sont incapables. En 2019, on disait que Djoko avait des problémes avec la nextgen. En 2021, il leur marche dessus, il détruit leur confiance avec une aisance inquiétante.

 
At 11 septembre, 2021 14:22, Anonymous Anonyme said...

J'ai vu le match en entier et djokovic a gagné sans panache, juste en contrôlant les "moments qui comptent" dans le match comme il l'a fait tout au long de la saison dans les tournois du GC, où il ne fait la différence que sur les pts les plus importants, là où il est en fin de compte supérieur à tous les autres.
Zverev n'a pas le mental du tueur pour gagner ce genre de confrontations importantes en Gd Chelem face à un tel joueur. Sa victoire aux JO contre le même joueur, n'était finalement qu'une anomalie, où dos au mur, il s'était mis à jouer libéré, et tout lacher. En 3 sets, ça aide. Il aurait du apprendre de ce match. Au contraire, il s'est laissé endormir.
Vu le niveau de djoko, et ce qu'il avait montré depuis le début, il y avait pourtant de la place. Scénario assez similaire à l'OA dans les 3 premiers sets, avec une baisse très nette de régime après le 1er set qui lui coûte à chq fois. Tous ces gds RDV que Zverev a manqué que ce soit cette année ou l'an dernier en finale, il le doit à son inconstance.
Dimanche on aura une finale de piètre qualité avec 2 joueurs qui pratiquent un jeu ennuyeux dans un style plus que suspect, surtout chez medvedev.
Moi aussi je trouve le tennis féminin bien plus intéressant en ce moment, il faut les voir les nénettes, elles en veulent et croient en leur chance quelle que soit la fille en face. Elles ne se posent aucune question. On est loin des mecs qui n'ont rien dans le pantalon, à l'image de tous ces régimes vaginocrates du monde occidental dirigés par des eunuques éféminés et arrogants. Le Zverev, c'était limite s'il n'avait pas envie de rouler une pelle au serbo-crotte. Franchement cette déférence est consternante.

 
At 11 septembre, 2021 15:11, Blogger SuperDjoko said...

@Anonyme 11.09 14:22 Si c'était le K, il aurait gagné en 3 sets.
Pour dimanche, ne regarde pas le match et sors des archives de tes héros.

 
At 11 septembre, 2021 17:05, Anonymous Anonyme said...

@superdjokonnard
Tu ne sais pas de quoi je parle, tu as juste lu que j'avais rabaissé ton idole, et ça t'a fait saigner du q. C'est justement le but !
Et désolé de te décevoir mais je n'ai ni prophète ni héros. Et encore moins parmi les joueurs de tennis...

 
At 12 septembre, 2021 06:52, Anonymous Anonyme said...

Exploit énorme de Raducanu : 18ans, qualifiée, qui gagne le tournoi sans même perdre un set (qualif incluses), 10 matchs consécutif, et au passage grosse dédicace aux organisateurs qui ne lui ont pas donné de wild card malgré le potentiel énorme déjà entrevu à Wimbledon.
Bordel, si c'est un vent très fort qui pousse chez les jeunes mecs infoutus de détroner djokovic, alors là c'est carrément un ouragan !
Chapeau, maintenant le plus dur commence : il va falloir gérer tout ça, la notoriété, la gloire, le pognon, et c'est bien plus difficile pour une gamine. J'espère qu'elle ne va pas nous faire une bouchard, mais plutôt une sharapova, ou une li-na en mieux.
Sinon dimanche, il y a un match mais je ne sais plus trop qui joue, contre qui, je m'en fous un peu.

 
At 12 septembre, 2021 17:18, Anonymous Anonyme said...

ARRETEZ D'EMMBETER MON IDOLE DJOKOVIC OKAY ???? C'EST LE PLUS BEAU C'EST LE MEILLEUR !!!!! FAITDERREURS CACA.
DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC DJOKOVIC !!!!

 
At 12 septembre, 2021 17:21, Anonymous Anonyme said...

D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C

 
At 12 septembre, 2021 17:22, Anonymous Anonyme said...

D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C

 
At 13 septembre, 2021 00:45, Anonymous Anonyme said...

medvedev medvedev medvedev ... etc ... you hou !!!!! merci le "grand pin de moscou " !!! enfin la next gen qui se rebiffe !!!! promis demain je me met à la vodka et au russe !!!

 
At 13 septembre, 2021 06:56, Anonymous Anonyme said...

Un vent de jeunesse s'est donc abattu sur le tennis, le renouvellement tant attendu à 360 (= tour complet et retour à la situation actuelle) est enfin arrivé (au moins jusqu'en 2022): un jeune loup de 25 ans (7 ans chez les pros) a donc remporté son 1er GC en battant djokovic en finale. 'tain ça souffle trop fort ! Il faut dire qu'on était tellement blasé par la non performance (LOL) de la next-gen que l'on n'y croyait plus vraiment.
Imaginez que djoko tout joko soit-il est arrivé en 1/2F en jouant mal sans vraiment être inquiété, et tout ça sans même participer à un tournoi de préparation depuis les jeux. Dois-je revenir sur la 1/2 contre Zverev, où le gd pin a joué tout le match loin derrière sa ligne, a eu un meilleur % de pts gagnés sur son 2ème service, un meilleur % de pts gagnés sur service adverse et plus de balles de break ?
Et Wimbledon, djoko l'a gagné quasi de la même manière, en ne laissant échapper que 2 sets, après avoir joué un seul tournoi de préparation ... en double.
J'ose donc espérer que la victoire de medvedev sera un déclic pour les autres, parce-que leur niveau (de compétitivité) en GC est on ne peut plus exécrable. Et ce n'est pas le talent qui leur manque, le pb est plus d'ordre psychologique.
Ceux qui ont du se coltiner Federer, Nadal puis Djoko, n'avaient pas forcément les mêmes capacités, mais eux ne faisaient pas tant de complexes.

 
At 13 septembre, 2021 08:24, Anonymous Anonyme said...

""Pour la finale hommes Djokovic-Medvedev, tout le monde voit le serbe l'emporter aprés sa victoire en 5 sets sur Zverev
perso je m'attends à une victoire du russe : 9 ans d'écart, tableau de mickey, a passé moins de temps sur le court, plus frais, il jouera sans pression alors que Djoko aura une pression de ouf
Faire le grand chelem calendaire à 34 ans est paranormal
Si Djokovic y parvient, bravo à lui mais ça soulignera surtout la weak-era avec une nextgen faible""

Je m'autoquote car merde la logique de la raison du temps de l'âge du tableau ont fait leur oeuvre : Medvedev est devenu un vainqueur de légende à New York, comme Safin en 2000 contre Smapras, comme Delpotro en 2009 contre Federer, comme Sampras en 90, Wilander en 88, Lendl en 85, McEnroe en 80, Connors en 78. Tous ces anciens vainqueurs avaient terrassé leur monstre N°1 implacable, Medvedev est rentré dans la légende du tennis à l'US Open

Djokovic sur dur rapide, c'est moins fort que Djokovic sur dur lent
9 finales à l'OA 9 titres
9 finales à l'USO 3 titres
Cette finale va calmer les fans du Djoker dont l'éxubérance étaient insuportables cette semaine.
D'une part Djokovic à 34 ans et il ne peut plus gagner tous les tournois comme en 2011, 2015 2016
et d'autre part, ça rehausse les performances de Nadal et Thiem à Flushing contre ce même Medvedev
Donc il faut cesser de dire que Djokovic aurait gagné l'USO en 2020 contre Thiem
Djokovic sur dur rapide n'est pas invincible comme il l'est sur dur lent : OA IW MIA
Bercy Londres

Pour Medvedev, il confirme ses 2 séries sur dur, 6 finales consécutives en 2019, sa 2éme série achevé en finale de l'OA. Le russe a cette capacité d'enchainer les tournois sur dur, une capacité indispensable pour devenir N°1. On verra si Medvedev enchaine en gagnant les prochains gros tournois sur dur, ou s'il a besoin de digérer son 1er GC.

 
At 13 septembre, 2021 08:41, Anonymous Anonyme said...

"Ceux qui ont du se coltiner Federer, Nadal puis Djoko, n'avaient pas forcément les mêmes capacités, mais eux ne faisaient pas tant de complexes."

là tu évoques la fabuleuse génération 85-88 qui a renversé Federer : les Nadal Djokovic Murray Wawrinka Delpotro Cilic Berdych Tsonga Isner Anderson entre autre
Cilic et Berdych n'avaient pas un gros mental mais sur un tournoi il pouvaient ateindre un haut-niveau de jeu
rajoutons les braves Roddick et Ferrer, des joueurs limités mais trés vaillants
la vaillance, le coté gros coeur, seul Tsitsipas posséde ce côté big heart
Medvedev a un gros potentiel sur dur, un 1ercoup de raquette aussi fort que Djokovic
il a fallu un public d'animaux pour casser le rythme du russe au service. Honteux le public qui criait pendant les services de Dani, 2 double-fautes consécutives. Dans le dernier jeu il n'a passé de grosse premiére, il a terminé le serbinator à l'échange, notamment dans les diagonales revers ou le russe est solide

 
At 13 septembre, 2021 08:54, Anonymous Anonyme said...

Sinon constatons que l'US Open reste ce Grand Chelem ouvert pour une 1ére fois en GC
depuis la fin du régne tyranique de Roger et ses 5 titres consécutifs, personne n'a pu conserver son titre à Flushing

Les 3 forteresses OA RG Wimbly tiennent encore en 2021 grace à Djokovic
tous les autres tournois ont été remportés par les moins de 30 ans
Si Nadal revient et si Djokovic se maintient au sommet, la nextgen va en baver
Pour l'an prochain, j'attends surtout le retour de Thiem, j'aime son côté explosif ses winners en revers et son coup-droit de bison, je pense que l'autrichien a tout pour terrasser Djokovic à l'OA, je ne vois pas Chung revenir au top

 
At 13 septembre, 2021 09:32, Anonymous Anonyme said...

Malgré de dernières tentatives de déstabilisation dans la plus pure tradition djokovienne (changement de t-shirt, modèle compris pour que tout le monde s’en rende bien compte, à 5-2 ; revenir sur le court en sanglotant à 5-4 (bon, c’était peut-être sincère ça, mais tout de même, il faut le gérer côté Medvedev ce truc), Robocop n’a donc pas su retourner ce match. On l’a tellement vu se sortir de situations mal embarquées, on a forcément vu poindre le spectre d’une Nième remontada du Serbinator dans ce 3ème set, alors qu’il avait dégoupillé comme rarement en début de manche.

Un score et un match globalement complètement inattendu. Djoko s’est pris un TGV dans la tronche en 1ère manche qu’il perd sans discussion alors qu’il ne joue pas mal. Il n’a étonnamment pas su profiter de ses occasions au début du 2ème set, là où il est si fort normalement pour frapper quand les autres se relâchent un peu, il a négocié certaines balles de break avec une fragilité déconcertante. Comme quoi, ce mec a tout de même fini par ressentir la pression. Il a ensuite commencé à baisser pavillon et semblé un peu à côté de ses pompes, au point de ne même pas prendre de Toilet Break à la fin du 2ème set.

Bref, le 21ème attendra, et on en est normalement quitte d’un grand chelem calendaire de sa part.

Respect pour Medvedev aussi, monstrueux au 1er set et suffisamment solide dans le reste du match. Après, dire que son jeu m’enthousiasme, il y a un énorme pas…

 
At 13 septembre, 2021 11:53, Anonymous Anonyme said...

Le renouvellement était bien là, sous nos yeux, malgré les dénégations de quelques atrophiés du bulbe, ils se reconnaitront.
Et oui, la pysionomie du dernier carré a conditionné la finale, Medvedev, à mon sens, remporte le tournoi en laminant FAA, alors que le coton tige a laissé trop d'influx nerveux contre Zverev.

En réalité et si l'on rejoue le film à l'envers, ca fait quelques semaines que Djokobite laisse de l'influx, dans un contexte pandémique qui n'aide pas à la relaxation, certes.
Pour être plus précis, depuis son titre à Wimby, synonyme d'ouverture quant à égaliser Laver, donc une pression colossale à gérer depuis, en tant que grand favori.
Mais 2021 est une année olympique et Djoko n'a pas pu, n'a pas su, rayez la mention inutile, dire non à sa patrie et à la perspective de compléter son palmarès par l'or Olympique.
Echec au bout de la route, plus fatigue émotionnelle, il lui a fallu stopper et se remobiliser pour l'USO, fin de saison, tournoi difficile physiquement de par la structure de la surface, le bruit, le climat et on obtient un Serbinator qui ne joue pas super, qui laisse des sets en entame de matchs, donc de l'influx et qui est très loin de ses standards Australiens sur la finale.

C'est donc le "un peu de moins de partout", qui explique en tout ou partie la raclée d'hier, mais c'est surtout Medvedev qui a sorti un match d'une propreté rare sur le plan technico-tactique, sûr de son plan de jeu, l'exécutant sans émotions, alors qu'il était, à la fois, spectateur de la destruction du rêve Djokovicien et de la possibilié de remporter son premier GC, il a été impeccable dans l'attitude, sauf à la fin, rattrapé, lui aussi, par ses émotions.

Chapeau !
Voir la tronche défaite de Becker et de Thiem, sur Eurosport Allemagne, n'avait pas de prix !
Seul Laver semblait content et il peut, il ne connaitra pobablement jamais le nom de son successeur de son vivant.
Le GOAT, c'est lui !

Dans les sommets culminants à peu ou prou 2m, Del Potro a désormais son successeur (on va poser que Cilic ne l'était pas), 12 ans après. Et son hériter, à mon sens, présente des garanties autres que celles de l'Argentin en terme de résilience physique, plus léger, plus souple, plus fluide, probablement plus complet, mais il est également plus vieux que ne l'était Del Potro, mine de rien, ca compte.
En tous les cas, un Tsar est né et il sera diablement difficile de le battre sur dur à l'avenir, que ce soit en extérieur ou en indoor.
Ce qui ne doit pas rassurer Zverev d'abord, puis Fed ensuite, enfin s'il revient sur les courts ou encore Djoko dans sa quête d'être le plus titré, car Medvedev joue incontestablement dans le même bac à sable qu'eux.

La suite ? On verra déjà si un Nad opéré du pied avec, là aussi, de grosses incertitudes, sera en capacité de pouvoir rejouer à un très haut niveau, Thiem me semble singer inexorablement Dimitrov, l'Autrichien n'est pas arrivé au bon moment, à l'instar de la génération Tsonga et Nishikori, reste donc Tsitsipas qui doit encore se demander comme il a fait pour perdre à Roland, Zverev bien sûr et quelques wonder kids qui poussent derrière, outre Alcaraz, Brooksby, Musetti, voilà déja Rune, Stricker et Draper pour les plus connus, bien sûr, ils ont encore tout à prouver, certains plus que d'autres.

 
At 13 septembre, 2021 11:53, Anonymous Anonyme said...

(suite) Un petit mot sur Sinner, précoce, certes, très bon déjà, mais n'a pas de plan B lorsqu'il tombe sur plus puissant que lui, à l'instar d'un Rublev, à mon sens, c'est inquiétant, s'ils ne progressent pas à ce niveau, ils pourraient singer une carrière à la Berdych, fluides, puissants, difficiles à maitriser dans un bon jour, certes, mais finalement limités dans les variations tactiques.
Un peu l'inverse du couple Shapovalov/FAA, trop de palettes techniques tuent la tactique, on a l'impression qu'ils ne savent pas quelles armes utilisées suivant la trame du match.
Dommage mais pas irréversible, bien sûr, mais le temps file vite et un Ruud voire Humbert, par exemple, pourraient, in fine, faire mieux qu'eux.

Last but not least, comment Djokobite va t-il récupérer de la plus grande défaite de sa carrière ?
Lorsqu'on voit comme Popeye a été "détruit" suite à sa défaite contre lui à Roland, dans son jardin, on peut se poser la question de la décompression synonyme de vide abyssal à plus de 34 ans.
Car ne nous trompons pas, le Serbinator ne sera plus jamais en position de jouer le grand chelem calendaire et il le sait, d'ou ses larmes de perdant magnifique.

La dure loi du sport et du temps qui passe.

 
At 13 septembre, 2021 12:01, Anonymous Anonyme said...

@Anonyme "j'aimerai beaucoup avoir l'avis de docteur tropisme sur l'envahissement des transgenres dans le sport féminim, que je ne regarde pas
l'atlétisme est touché par ce phénoméne
en tennis Corrie Cauff est tranny, ce qui expliquerait sa percée à 15 ans en WTA
Iga Swiatek est né garçon, ce qui explique son triomphe surprise à RG l'an dernier sans perdre un set
Gros soupson sur Barthy N°1
Venus Williams est née fille mais des rumeurs circulent sur Serena née garçon

pour ma part, je trouve que l'éthique sportive est bafoué"

Quelles sont vos sources ?
Sinon juste faire remarquer que le transgenrisme, l'hermaphrodisme, sont des concepts en vogue dans le monde progressiste, qu'ils puissent impacter le spectacle sportif n'est pas une surprise.

Effectivement, c'est également pour cela que je regarde peu le sport féminin.
Cela dit, les deux finalistes me semblent hors de soupçons ou me trompe-je ?

 
At 13 septembre, 2021 13:28, Anonymous Anonyme said...

Le renouvellement à 360 (=tour complet et retour à situation actuelle) était bien là et moi je l'ai vu, et camembert aux tracteurs et mous du bulbe qui se reconnaitront !
En tout cas ça souffle fort du côté des jeunes de plus de 25 dont l'un a gagné le tournoi alors qu'il n'est que n2 mondial. Totalement imprévu tout ça : putain c'est la tempête qui souffle fort sur les 40èmes rugissants !
Attendons aussi le verdict de l'an prochain, qui sera porteur d'infos supplémentaires quant à dresser le portrait robot des futurs vainqueurs car comme on le sait tous ici, sauf les mous du bulbe qui se reconnaitront, ce n'est que qd les flics arrêtent les suspects qu'ils dressent leur portrait robot. D'ailleurs c'est vachement utile de dresser le portrait robot qd le suspect (pire que lèche-q) est connu. En tout cas maintenant on a le portrait robot de l'US Open 2021 et il ressemble comme 2 goûtes d'eau à Medvedev. Putain ! On a bien fait d'attendre !
Non non moi je vous le dit en 1000 comme en 100 : le renouvellement est là, sous nos yeux, n'en déplaise aux bulbes rachidiens des tracteurs, mais nous sommes blasés par sa non fulgurance de forme, car je vous le confirme, on est souvent blasé par la non-fulgurance de qqchose, c'est évident, enfin bon.
Et dans cet ouragan de jeunes qui montent et renouvellent le tennis masculin, ne surtout pas oublier Brooksby, qui avait déjà démontré pas mal de choses lorsqu'il envoya à la retraite Berdych en 2019, le même Berdych qui a pris sa retraite pour cause de blessures mais bon c'est Brooksby qui l'an envoyé à la retraite. D'ailleurs sa blessure s'appelait brooksby.
Le même brooksby qui confirme son énorme potentiel de 81eme joueur mondial, et qui devrait continuer de surprendre et de gravir les échelons, comme dolgopolov, mofils, gasquet, gulbis, tomic, kyrgios, janowicz, boetsch et tant d'autres de ses prédecesseurs l'ont fait avant lui : ils ont gravi des échelons, et puis brooksby est trop bon pour stagner. D'ailleurs il suffit d'être bon au tennis pour ne pas stagner ...

signé mezigue

 
At 13 septembre, 2021 15:14, Anonymous Anonyme said...

Hahaha trop fort.

 
At 13 septembre, 2021 15:14, Anonymous Anonyme said...

Un vent nouveau souffle sur le tennis, un vent si puissant que le renouvellement à 360 est plus un ravalement de façade par le renflouement des 50èmes hurlants qu'une injection de la 57ème dose du rappel du vaccin scheizer: Tallon Griekspoor, un jeune qui monte, j'en avais fait la promotion récemment mais mes des-tracteurs mous en bulbe m'ont tracté à la pelle.
Tallon a un talent bcp trop hors norme pour stagner et ne pas progresser. J'en fais mon favori pour 2022 ...

 
At 13 septembre, 2021 15:19, Anonymous Anonyme said...

Un vent nouveau souffle sur le tennis, un vent si puissant que le renouvellement à 360 est plus un ravalement de façade par le renflouement des 50èmes hurlants qu'une injection de la 57ème dose du rappel du vaccin scheizer: Christopher
Eubanks, un jeune de 25 ans qui monte et qui a atteint le 1er tour de l'US Open 2021, j'en avais fait la promotion récemment mais mes des-tracteurs mous en bulbe m'ont tracté à la pelle.
Christopher a un talent bcp trop hors norme pour stagner et ne pas progresser. J'en fais mon favori pour 2022 ...

 
At 13 septembre, 2021 15:20, Anonymous Anonyme said...

Un vent nouveau souffle sur le tennis, un vent si puissant que le renouvellement à 360 est plus un ravalement de façade par le renflouement des 50èmes hurlants qu'une injection de la 57ème dose du rappel du vaccin scheizer: Emil
Ruusuvuori, un jeune de 22 ans qui monte et qui a atteint le 2eme tour de l'US Open 2021, j'en avais fait la promotion récemment mais mes des-tracteurs mous en bulbe m'ont tracté à la pelle.
Emil a un talent bcp trop hors norme pour stagner et ne pas progresser. J'en fais mon favori pour 2022 ...

 
At 13 septembre, 2021 15:27, Anonymous Anonyme said...

"Quelles sont vos sources ?"

https://www.youtube.com/watch?v=yJTs6W_jfO8&t=147s

https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Martina-navratilova-presente-ses-excuses-apres-avoir-declare-que-les-athletes-transgenres-etaient-des-tricheurs/994890

https://agauche.org/2021/01/24/twitter-censure-une-discussion-sur-la-domination-des-athletes-trans-dans-le-sport-feminin/

https://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2020/08/21/usa-l-athletisme-feminin-vole-par-des-femmes-trans-308393.html

 
At 13 septembre, 2021 16:50, Anonymous Anonyme said...

a@Anonyme, la déclaration de Navratilova, c'est fantastique !
L'androgynie, l'hermaphrodisme, ils ont le vent en poupe !
Et ce n'est pas que politique.
Une qui devrait faire un ravallement, c'est Martina.

Cela étant dit, Séréna se prendrait une branlée contre Brooksby, Griekspoor ou Ruusuvuori, preuve qu'il y encore des progrès à faire en bio-ingénierie.

"Hahaha trop fort."

Oui je sais.
Merci de m'épargnez cette évidence à l'avenir, ma modestie légendaire en souffre.

Djokobite vient d'ouvrir la boite de Pandore, "ils" savent que c'est faisable désormais.
"ils pensaient que c'était impossible alors ils l'ont fait" en somme, grâce à Medvedev.

Le fameux verrou psychologique a sauté, Nishikori, Tsonga, Ferrer, Raonic, Dimitrov, Berdych n'avaient pas eu cette opportunité, eux.

Certains pensent même que ce sera encore plus facile pour ceux de derrière, ce qui est logique : https://www.welovetennis.fr/atp/henin-la-next-next-gen-naura-pas-a-subir-le-poids-de-succeder-a-djokovic-nadal-et-federer

 
At 13 septembre, 2021 17:18, Anonymous Anonyme said...

A l'anonyme drollissime qui se reconnaitra (lui ne se prend pas au sérieux au moins, pas comme l'autre con qui s'écoute parler et qui se reconnaîtra) ... tu as oublié Davidovich Fokina, tu es antisémite ?

 
At 13 septembre, 2021 18:10, Anonymous Anonyme said...

Il y a de sacrés connards sur ce site ! J'en bafferai bien un pour souffler l'autre.

 
At 13 septembre, 2021 18:32, Anonymous Anonyme said...

@Anonyme "Djoko s’est pris un TGV dans la tronche en 1ère manche qu’il perd sans discussion alors qu’il ne joue pas mal."

T'es un cave mec ! Ou aveugle, ou les deux.
Le mec sort du locker room avec une tête de déterré, on voit tout de suite qu'il est à bloc,limite de filer une droite au premier ramasseur de balle.
Dès que je l'ai vu, il m'a fait peur, confirmé dès les premières frappes, ca sort pas, c'est pas centré et il retourne sur les talons, le mec n'a plus de guiboles d'entrée !
tétanisé par la...frousse ! usé mentalement par la pression de ouf, stan smith, laver, sharapova,bref tout le gratin pour son sacre, il a pété un cable en interne, l'implosion directe émotionnel. c'étit plié dès les 4 premiers jeu, même Gasquet aurait remporté le premier set, c'est dire !

 
At 13 septembre, 2021 19:28, Anonymous Anonyme said...

@Anonyme " tu as oublié Davidovich Fokina, tu es antisémite ?"
Qui est antisémite ? Qui ? QUI ???

 
At 13 septembre, 2021 19:31, Anonymous Anonyme said...

Putain les connards je vais vous casser la gueule Okey ? Arrêtey de faire chiey okey ???

 
At 13 septembre, 2021 20:00, Anonymous Anonyme said...

C'est qui le connard hein ? C'est QUI ?

 
At 13 septembre, 2021 20:38, Anonymous Anonyme said...

"T'es un cave mec ! Ou aveugle, ou les deux.
Le mec sort du locker room avec une tête de déterré, on voit tout de suite qu'il est à bloc,limite de filer une droite au premier ramasseur de balle."

Eh bien mec, avec une telle science infuse du tennis et du body language, tu dois être riche aujourd'hui, car si tu as compris tout ça à ce moment-là, il devait encore y avoir une sacrée cote pour une victoire en 3 sets de Medvedev... Du coup, ne t'embête plus à venir parler aux pauvres bêtes gens du peuple, et va gloser dans les hautes sphères, ça nous fera des vacances.

Personnellement, je maintiens que Djokovic ne jouait pas si mal au 1er set, très bon derrière sa première balle, très propre au filet. Seconds services délicats en effet, mais je le trouvais quand même bien dans le match. C'est surtout Medvedev qui a tout atomisé au service dans ses premiers jeux, il finit le set à 65% de 1ères, mais il me semble qu'il était toujours aux alentours de 80% après ses 3 premières mises en jeu.

Bref.

 
At 13 septembre, 2021 22:16, Anonymous Anonyme said...

Il y en a ici qui prennent bcp trop au sérieux les commentaires foireux et minables des alcoholiques anonymes qui se prennent bcp trop au sérieux alors qu'ils ne savent même pas écrire le français corectement et n'ont jamais tenu une raquette de leur vie.
Personne ne lie leurs conneries, même pas eux tant ils ne corrigent pas leur énormité.
Je préfère les trolls et ceux qui savent rire d'eux même et me faire rire par la même occasion.
Moi je suis sûr que djocoker était coké à mort en entrant sur le court comme dujardin à l'enterrement de belmondo.
Je suis sûr qu'ils sont tous chargés à donf.
Mais le dopage, et le transgenrisme ne sont rien face au vrai fléau dans le tennis : le même jeu stéréotypé et chiant pratiqué sur chaque surface, 2m derrière sa ligne, avec un revers à 2 mains de gonzesse.

 
At 13 septembre, 2021 22:55, Blogger SuperDjoko said...

Il faudrait que ce "forum" soit modéré !
Ce déferlement de haine anonyme.

 
At 13 septembre, 2021 23:44, Anonymous Anonyme said...

@SuperDjokrevard
Oui : ne devraient poster ici que ceux qui ont leur pass sanitaire.
Fini l'anonymat ! Vivement le QR Code. Le QuiR Code !!!

 
At 14 septembre, 2021 07:15, Anonymous Anonyme said...

« alors qu'ils ne savent même pas écrire le français corectement »
correctement. LOL dommage pour le françay !
« Personne ne lie leurs conneries, même pas eux tant ils ne corrigent pas leur énormité. »
ne lit, même pas eux qui ne .... RELOL. Au revoir le françay !
Le grand remplacement est d'abord et avant tout une affaire de culture et de langage.

 
At 14 septembre, 2021 11:16, Anonymous Anonyme said...

ici, c'est le niveau zéro de l'analyse ! du délirium tremens total! djoko a foiré sur la dernière marche, il s'est vautré et puis c'est tout. Daniil fait un match de ouf, mais il fait un match de ouf parce que djoko n'y est pas. comme d'hab, les neuneus se branlent dans l'intellect, le grand remplacement, toute cette merde en barre.
En australie en janvier, ce sera djoko contre daniil et pis c'est tout.
C'est un big 2 sur dur, point barre, les autres sont à des années lumières, pour l'instant.
djoko n'a peut être plus le djoko slam dans la tête, mais il l'a toujours dans les guiboles, 27/28 dans le calendaire, ca parle autant que le 28/28 sur deux saisons.

djoko est le goat incontestable et incontesté et il gagnera encore des gc, mais il a un nouveau rival, c'est daniil.

le reste, c'est de la masturbation.

 
At 14 septembre, 2021 11:28, Anonymous Anonyme said...

Personnellement, je maintiens que Djokovic ne jouait pas si mal au 1er set,

tu sors ca d'ou, de ton cul, mec ?
stats premier set de djoko : 55% de premières (faible), 88% de winners (bien), 36% de winners sur secondes (famélique).
Pas besoin d'aller plus loin, sur ses services, il a servi 45% de secondes, et il s'est fait massacrer dans 64% des cas, c'est à dire qu'il est archi dominé dans l'échange, quand bien même daniil retourne comme un dieu.
j'enfonce le dard dans ton cul : 13% de retours gagnants seulement ! tu as bien lu mec, 13%, c'est comme si une gonzesse jouait contre Opelka !

Allez, rentre chez toi et vas jouer aux billes.

 
At 14 septembre, 2021 13:05, Anonymous Anonyme said...

Oui entièrement d'accord ici c'est le niveau 0, les neuneus qui se paluchent sont même infoutus de voir le renouvellement qui est là devant nos yeux et qui souffle très fort. Faut le faire qd même. Et puis c'est bien connu, si l'idole djokoko a perdu c'est parce-qu'il a joué moins bien que l'autre et puis c'est tout, c'est surtout pas que l'autre a mieux joué, jamais. C'est djokoboss qui décide s'il doit gagner ou perdre, et là clairement il a décidé de perdre, c'est comme ça, faut être beau joueur.
djoko est la chèvre c'est sûr, et puis les autres jeunes pouces qui soufflent très très fort sur le renouvellement sont à des années lumières, même si le renouvellement est là, faut le savoir. Faut vraiment être neuneu qui se paluche et qui se reconnait pour ne pas voir tout ça, tout le reste de ce que les autres disent ici c'est de la branlette ...

 
At 14 septembre, 2021 14:50, Anonymous Anonyme said...

Djoko, nadal, Federer dans les anciens, tout le reste est du renouvellement au sein du top 10.

Novak Djoković 34.3
Daniil Medvedev 25.5
Stefanos Tsitsipas 23
Alexander Zverev 24.4
Andrey Rublev 23.8
Rafael Nadal 35.2
Matteo Berrettini 25.4
Dominic Thiem 28
Roger Federer 40.1
Casper Ruud 22.7

Busta, Diego, Agut et Monfils, dans les anciens, tout le reste est du renouvellement jusqu'à la 20ème place

Félix Auger-Aliassime 21.1
Denis Shapovalov 22.4
Hubert Hurkacz 24.5
Jannik Sinner 20
Diego Schwartzman 29
Pablo Carreño Busta 30.1
Cristian Garín 25.2
Roberto Bautista Agut 33.4
Reilly Opelka 24.2
Gaël Monfils 35

On résume : 7 joueurs dans les anciens, donc 13 joueurs de renouvellement dans le top 20.

Ca s'appelle un ravalement de facade.

 
At 14 septembre, 2021 14:59, Anonymous Anonyme said...

Oui oui tout à fait je confirme, et pour expliquer aux ignares mous du bulbe qui jouent au tennis sans vraiment leur sport, moi je le connais mieux qu'eux ces ignares : le renouvellement c'est qd des joueurs plus jeunes sont dans le tableau final d'un tournoi du GC. Ils renouvellent ! Et à 360 en plus, un tour entier et hop nous revoilà à la case départ. C'est un vent très puissant qui souffle sur la planète tennis, c'est pas encore les 4oème rugissants, mais ç asouffle fort qd même c'est les trentièmes renouvelants !!! Ça soufle dans le sens contraire à 360, pirouette banana-shot.

 
At 14 septembre, 2021 15:06, Anonymous Anonyme said...

Un vent nouveau souffle sur le tennis, un vent si puissant que le renouvellement à 360 est plus un ravalement de façade par le renflouement des 50èmes hurlants qu'une injection de la 57ème dose du rappel du vaccin scheizer: Holger Vitus Nodskov
Rune, un jeune de 18 ans qui monte et qui a atteint le 1er tour de l'US Open 2021, j'en avais fait la promotion récemment mais mes des-tracteurs mous en bulbe m'ont tracté à la pelle.
Holger Vitus a un talent bcp trop hors norme pour stagner et ne pas progresser. J'en fais mon favori pour 2022 ...
Et puis n'oubliez pas le renouvellement c'est qd des joueurs plus jeunes sont dans le tableau. Les 30èmes renouvelants vous connaissez ? C'te un vent du nord qui amène du sang jeune.
Sinon en 2022 je prédis que djoko et nadal vont continuer à gagner au moins 1 GC chacun, mais le renouvellement tant attendu sera encore plus présent, et se fera sentir la putain de sa mère ...

 
At 14 septembre, 2021 15:12, Anonymous Anonyme said...

"On résume : 7 joueurs dans les anciens, donc 13 joueurs de renouvellement dans le top 20.

Ca s'appelle un ravalement de facade."

Ouais mec, mais combien pour remporter un GC ? Un, deux, peut être trois ? ca fait pas bézef sur le ravalement.
Le vrai renouvellement, c'est quand un jeune tape un vioque dans le big 3 pour les gros titres, le reste, c'est de la branlette.
A ce jour, c'est Medvedev, point.

 
At 14 septembre, 2021 15:24, Anonymous Anonyme said...

« Ouais mec, mais combien pour remporter un GC ? Un, deux, peut être trois ? ca fait pas bézef sur le ravalement.
Le vrai renouvellement, c'est quand un jeune tape un vioque dans le big 3 pour les gros titres, le reste, c'est de la branlette.
A ce jour, c'est Medvedev, point. »
Voilà ! Et encore Medvedev, ce n'est plus vraiment un jeune, vues le nb d'années sur le circuit, mais passons, c'est ce que j'essaye d'expliquer, mais bon ...

 
At 14 septembre, 2021 17:46, Anonymous Anonyme said...

"Le vrai renouvellement, c'est quand un jeune tape un vioque dans le big 3 pour les gros titres, le reste, c'est de la branlette.
A ce jour, c'est Medvedev, point."

Oui.
Mais c'est un truisme.
A chaque génération ses sérials winners et ils ne dépassent que très rarement le nombre de 7.
Là, nous sommes spectateurs d'une sorte d'artéfact d'avec le big 3, ils se sont gavés, seuls Murray, Wawa, Del Potro, Cilic, Thiem et donc Medvedev, ont pu faire le hold up, Murray et Wawa plus que les autres et ces derniers n'ont rien renouvelé du tout, à part peut être Medvedev.

Il y a deux choses dans le ravalement :

- Le renouvellement des têtes dans le top 20.
- La succession.

A priori, les deux cases sont désormais cochées, la première plus que la deuxième, car on attend une confirmation pour savoir si Medevecev sera plus Murray/Wawa que Del Potro et si surtout, Zverev et d'autres vont faire de même.

 
At 14 septembre, 2021 18:21, Anonymous Anonyme said...

Truisme, subst. masc.
Vérité trop évidente pour devoir être énoncée.
Point de truisme ici.

Renouvellement, subst. masc.
Action de renouveler; résultat de cette action.
a) Remplacement de choses par d'autres de même espèce. Renouvellement des provisions, du stock.
b) Fait de remplacer, de succéder à des personnes.

Pas de renouvellement dans le tennis masculin tant que les jeunes ne sont pas capables de remporter 1 puis 2 puis 3 GC à tour de rôle et d'évincer les légendes.
Le renouvellement de façade attendra que soufflent les 40èmes rugissants avec le ravalement qui va avec sur les 30èmes renouvelants ...

 
At 14 septembre, 2021 21:29, Anonymous Anonyme said...

Evincer

verbe transitif


1. Empêcher quelqu'un d'accéder à une fonction ou l'en déposséder, lui en interdire l'accès ou l'éliminer par intrigue ou manœuvre : Évincer un concurrent.
2. Déposséder juridiquement un possesseur de bonne foi.

En sport, en tennis en particulier, il ne s'agit pas d'évincer un concurrent, mais de le battre à son propre jeu, sans artifices autres.

Ca sent le reload.

 
At 15 septembre, 2021 06:43, Anonymous Anonyme said...

Troller , verbe
"troller" signifie vagabonder, chercher du gibier.
Mais son sens le plus courant signifie polluer les forums de messages provocateurs.
Exemple :
D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C

 
At 15 septembre, 2021 18:18, Anonymous Anonyme said...

"projeter"

Psychanalyse
13. Mécanisme de défense qui consiste à attribuer à autrui un sentiment éprouvé par soi-même mais que l'on refuse.

Ca sent encore le reload !

 
At 15 septembre, 2021 18:18, Anonymous Anonyme said...

J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C D J O K O V I C

 
At 16 septembre, 2021 03:22, Anonymous Anonyme said...

Qui ? QUI ?

 
At 16 septembre, 2021 09:20, Anonymous Anonyme said...

QUETTE, peut être ?

 

Enregistrer un commentaire

<< Home