20.3.18

Un grand match et une immense frustration

Oui, cette finale fut grandiose, spectaculaire, un peu folle et pleine de suspense. Elle fut même tendue et électrique, avec quelques bonnes prises de becs ici ou là, ce qui devient malheureusement rare sur le circuit. Une finale qui ne fut pas sans rappeler celle de l'US Open 2009 entre ces deux hommes. Là aussi, notre Rodgeur national s'était énervé contre l'arbitre et avait perdu un certain influx. Là aussi, le Bâlois aurait dû remporter la rencontre et avait les occasions pour le faire. Là aussi, il a fini par perdre et craquer complètement en fin de match. 6-2 à New York dans le cinquième set ; 7-2 à Indian Wells dans le tie-break dont deux horribles doubles fautes. Ou comment solder bêtement une finale.

Oui, les similitudes sont nombreuses et la frustration est tout aussi grande. On était tous franc-fous en septembre 2009, on l'était tout autant dimanche soir devant notre télé. A deux doigts d'exploser l'écran avec ma chope de Paulaner ! Alors que le Maître avait fait le plus dur en signant le break à 5-4 au troisième set et qu'il menait 40-15 sur son service, il s'est totalement fourvoyé. Comment un homme qui a gagné 20 tournois du Grand Chelem peut-il tenter deux amorties aussi moisies sur deux de ses trois balles de match ? Pourquoi n'a-t-il pas demandé le challenge sur ce premier service qui effleure la ligne à 40-30 ? Autant de questions qui resteront sans réponse et qu'on aurait meilleur temps de ranger au placard et d'oublier au plus vite. Tu sais, un peu comme ce premier rendez-vous Tinder qui tourne au vinaigre parce que la miss a omis de te dire qu'elle bégayait et qu'elle portait un appareil dentaire que ne renierait pas une adolescente de 13 ans.

Bien sûr, Juan Martin Del Potro est un superbe vainqueur et on est sincèrement content pour lui. Ce mec, trahi par son corps et – un temps – perdu pour le tennis, revient de nulle part et mérite un tel titre, son premier en Masters 1000. C'est accessoirement un bon type et un joueur qui prend des risques et attaque. Très loin des Nadal, Djokovic et autre Murray qui sont à l'ennui et au jeu de défense ce que Pascal Broulis est à l'évasion fiscale. Et je conclus ici ce paragraphe élogieux (on n'est pas là pour se passer la pommade, merde). 

Aujourd'hui, la déception est immense et il faudra quelques jours pour digérer ces trois balles de match et cette affreuse défaite. Tout était pourtant réuni pour une nouvelle grande victoire après ce tie-break d'anthologie et cette rage – comme c'était beau ! – affichée par le Maître. C'est aussi comme ça qu'on aime le voir : dans le dur, dans la résilience, dans le combat. Comme samedi face au surprenant Coric. Bref, il a manqué un ou deux centimètres, un challenge et un peu de lucidité pour qu'on célèbre cette semaine un 98ème titre et qu'on ressorte la panoplie complète des adjectifs dithyrambiques. On se contentera à la place d'attendre Key Biscayne et de conseiller au Rodg de raser cette vilaine barbe et à Marc Gisclon de mettre un peu plus de niaque dans ses commentaires.

22 Comments:

At 20 mars, 2018 11:23, Blogger Cousnouf said...

Alors c'est sûr qu'à 40-30 l'amortie pour se débarrasser du point était un peu moisie... de même que la suivante... on dirait qu'il les a vraiment bien moins jouées ces balles de match... Mais oui, faut passer à autre chose, c'est une finale, c'est pas non plus être balayé sans mérite...

Et je pense qu'elle était bien out sa première à 40-30 sur son service.. Bref, passons à autre chose, il serait bête d'être encore dans le dur parce que Roger est numéro un mondial, a un bilan de 17-1 cette année dont un 20ème grand chelem ou bien?

Mais il doit winner Miami pour laver l'affront :D

 
At 21 mars, 2018 00:16, Anonymous Anonyme said...

Del Potro, un très grand joueur qui revient enfin à son meilleur niveau. Le seul gars capable de gêner Roger ces six derniers mois.

 
At 21 mars, 2018 00:31, Anonymous Anonyme said...

la déception de cette défaite est pour moi vite effacée par le bonheur de voir la tour de tandil réparer une anomalie qui datait de plusieurs années ... avec son talent et son tennis hors norme ( quel bonheur ses parpaings surpuissants et précis frappés à plat en bout de course sur les puissants coups droits croisés du maître !) ce n'était pas normal que son compteur "masters 1000 " ne soit pas encore ouvert ... j'espère que l'on aura droit à une belle revanche à miami , avec une victoire finale du rodg bien sûr! et pourquoi pas, jusqu'à la fin de la carrière de r8ger, avoir en face de lui ce concurrent pour le trône qui inspire plus de respect et d'empathie que les ex rivaux du feu big four pour des duels épiques et indécis !


 
At 21 mars, 2018 22:02, Blogger Patrick de Montmollin said...

Très d'accord !

 
At 22 mars, 2018 11:29, Blogger Cousnouf said...

Clair, ça fait un peu moins chier même si ça fait chier, on se comprend :)

 
At 22 mars, 2018 11:59, Anonymous L'âne de Troinex said...

Bah, on va bien sûr regretter cette finale que Rog aurait pu gagner.

Mais si la poutre avait conclu sur sa balle de match du tie-break du 2ème set, on l'aurait prise dans le brun sans moufter et tourné notre regard vers la Floride.

Le maître nous époustoufle tellement depuis 1 an qu'on en devient gaga. Numéro 1 mondial, 3 chelems dans la musette, record de victoires depuis le début de l'année, tout ça à 36 ans bien sonnés.

Il a le droit de perdre au terme d'un match de dingos. Bravo Rog, Bravo Delpo! La saison est encore longue comme une semaine sans picole et Rog va nous faire rêver, j'en suis certain.

 
At 24 mars, 2018 23:26, Anonymous Anonyme said...

Fed déjà éliminé par Kokkinakis !
Il perd sa place de no1 ! Et dire qu'il lui suffisait juste d'aller en quarts. La seule bonne nouvelle est que suite à cette défaite précoce, on a des chances de le voir lors de la tournée sur terre battue, en partie du moins... Fed de retour à RG ?

 
At 25 mars, 2018 00:20, Anonymous Anonyme said...

En fait non, deuxième mauvaise nouvelle, Fed a annoncé qu'il ne fera pas la tournée sur terre battue ! Mais s'il gagne Wimbledon, je veux bien attendre ! Qu'il nous revienne en forme mi-juin,gagne son 9e Wimbledon, et il aura rempli son contrat pour cette saison !

 
At 25 mars, 2018 06:48, Anonymous Larissa said...

De toute façon cette année il a quoi qu’il arrive déjà un grand chelem dans sa besace. Il vaut mieux qu’il se « foire » dans les deux Masters 1000 plutôt qu’en grand chelem. Quand à sa place de n• un même s’il ne participe pas à la campagne sur terre battue il se peut qu’il la récupère épisodiquement au cas d’une contre performance de Rafa. De quoi voir la suite de la saison de façon assez sereine

 
At 26 mars, 2018 00:34, Anonymous Anonyme said...

Très bizarre ce match de Roger contre le mec qui a couché avec la copine à Stan au premier tour de Miami. Conférence de presse surréaliste où Roger ne dit rien de mordant, semble absent, abasourdi. Il n’a jamais aimé jouer Miami mais là putain c’était criant. Il est émoussé probablement de son début de saison et cela l’emmerdait de venir ici après la finale de dingo conte Delpo à IW. Serait-il de nouveau gêné par son dos sinon ? Très bizarre en tout cas sa réponse à la dérobée sur Roland. L’an passé, il revenait de blessure et s’était prononcé que début mai pour un forfait. Là, il dit qu’il fait l’impasse dès le 24 mars, ce qui signifierait qu’il ne reprendrait que mi-juin à Halle vu qu’il n’est pas inscrit à Stuttgart (bizarre hein). Le tout en tournant la tête à la caméra comme s’il nous cachait des choses. En fait, il endort tout le monde. Il attend de voir si Nadal revient sur terre et mi-mai, il va certainement nous faire une autre annonce : « Je vais mieux, j’ai décidé de jouer juste un tournoi sur terre, Roland. Je veux gagner les 4 tournois du GC cette année tellement la concurrence est faible. C’est ma dernière chance de regagner Roland. J’ai besoin de points ATP pour finir numéro un l’année à 37 ans. Roland ne me coûtera rien de toute manière. Je viens en touriste et je verrai au jour le jour ». On t’attend Papy Roger porte d’Auteuil. Tu ne peux pas zapper un GC en étant numéro un mondial tout Federer que tu es !

Fangio

 
At 08 avril, 2018 18:50, Anonymous Anonyme said...

Un bien beau week end de coupe Davis avec de belles rencontres et oppositions dans une ambiance formidable. De belles paroles de Noah pour défendre la coupe Davis, peut-être déjà trop tard malheureusement mais au moins un qui dit les choses et ciblent certains qui n'ont que le pognon en tête. On peut être les meilleurs, les plus grands, le ou les plus beaux à voir jouer et n'avoir rien à fiche de son sport...

 
At 13 avril, 2018 11:54, Anonymous debouchage baignoire montreuil said...

c'est un superbe blog! Bon courage

 
At 23 avril, 2018 23:18, Blogger Thierry Fangio said...

La tournée du Comanche a commencé. Sortez les tapas, on en a pour un mois et demi !

 
At 12 mai, 2018 18:33, Blogger Patrick de Montmollin said...

Tournée entravée

 
At 14 mai, 2018 12:49, Blogger Patrick de Montmollin said...

Et voilà

 
At 14 mai, 2018 13:56, Blogger labuan said...

Bon, Nadal trébuche à Madrid. On peut espérer qu'un De la poutre, par exemple, lui mettre encore des bâtons dans les roues à Rome.

 
At 19 mai, 2018 17:35, Anonymous Anonyme said...

Il n’y a que Zverev qui est bouillant depuis un mois. Zverev quasiment numéro un mondial s’il gagne Roland Garros. A un moment, il va y aller en deuxième semaine...

 
At 22 mai, 2018 21:51, Anonymous Anonyme said...

Alors l'ami Marc, tu nous racontes un peu ce qu'il se passe dans ton tournoi?
Il raconte quoi Stan: il est pas le bienvenu??

Allez, ça vaut bien quelques lignes tout ça.
A bientôt j'espère

 
At 28 mai, 2018 10:16, Anonymous Anonyme said...

Alors, alors??

Jcomprends que tu ne sois pas complètement emballé par le déroulement du Geneva Open (respect à celui qui saura épeler les noms des 2 finalistes!), ni par Roland-Garros où les Suisses devraient être en retrait et Nadal aisément couronné, mais tout de même: raconte-nous qqch stp!

 
At 28 mai, 2018 16:20, Anonymous Anonyme said...

Ouaip, ben là du coup, sans Stan, l'article semble compromis...

 
At 29 mai, 2018 21:59, Anonymous Anonyme said...

Forcément quand il n'y a plus de suisse le tennis n'existe plus...

 
At 05 juin, 2018 08:12, Blogger Pansys Silvaz said...

qzz0605
ugg outlet
tory burch outlet
michael kors outlet
knicks jerseys
michael kors outlet
real madrid jersey
nike store
chrome hearts outlet
coach outlet
prada sunglasses

 

Enregistrer un commentaire

<< Home