8.6.09

A poil sur mon vélib !

Certains après une bonne cuite n’ont plus de voix. D’autres, après un choc psychologique, n’arrivent plus à exprimer une émotion. Ben je peux te dire qu’après ce match, qu’après ce dimanche, qu’après ces deux semaines complètement folles, j’ai les doigts qui tremblent et le cœur qui bat encore à mille à l’heure… Les mots et les sentiments se bousculent dans ma tête, je ne sais pas par où commencer !

Je suis heureux, tout simplement HEU - REUX ! Ma joie et mon bonheur dépassent l’entendement. Comme tous les fans de Rodgeur, j’ai vécu une journée incroyable, peut-être moins intense que celle de vendredi, mais tellement belle et émotive. En montée de rosé dans ce Philippe Chatrier, j’ai roulé une pelle à ma voisine, montré mon cul à Chamoulaud et douché au champagne Pascal Droz ! Le Droz était complètement hystérique dans sa cabine, il m’a même dit : «C’est le plus beau jour de ma vie ! C’est encore plus magique que les 60 ans de Johnny au Stade de France !»


J’ai ensuite déchiré ma chemise, jeté mes pompes à la gueule de supporters espagnols, balancé mes frocs sur une hôtesse et mis mon caleçon rouge à croix blanche sur la tête ! Et puis, comme promis, j’ai entamé la traversée de Paris à poil sur mon vélib ! Je gueulais «Rooooooodgeeeeeeeuuuuur», hurlais «historiiiiiiiiiiiique» et chantais l’hymne suisse tout en buvant ma bouteille de champagne au goulot ! Les voitures klaxonnaient, les passants applaudissaient, il y a même des touristes japonais qui me prenaient en photo ! J’ai terminé mon tour à la Place de la Concorde où, trempé de pluie et de transpiration, j’ai piqué une tête dans la fontaine de Jacques Hittorff ! Enfin, je dois t’avouer que ce n’était pas la meilleure des idées car, du haut de mes 2 mètres, j’ai tapé la tête la première et chopé un bleu monstrueux, le tout sous le regard de flics médusés... Bref, de retour dans mon hôtel à St-Germain des Prés, j’ai gentiment commencé à reprendre mes esprits et vais essayer de te commenter cet après-midi historique, légendaire, divin.


ROGER FEDERER A GAGNÉ ROLAND GARROS !!!
Putain, ça fait du bien… Ecrire une phrase pareille, pouvoir enfin l’écrire, c’est un bonheur indescriptible. Je vais l’écrire en grand sur les murs de mon appart, en faire des t-shirts et les envoyer à mes potes ibériques, je vais même l’apprendre dans toutes les langues, en commençant par l’espagnol, le catalan et le basque ! En parlant d’Espagne… J’aimerais dire quelques mots sur l’immense pauvre type qui a surgi sur le Central. Je trouve assez fun et osé de s’agiter sur un court de tennis, un terrain de foot, de volley, de pétanque ou n’importe quoi dans son plus simple appareil. C’est assez drôle et ça ne mange pas de pain. Mais entrer sur un court habillé de la tête aux pieds et aller jusqu’à bousculer un joueur de tennis en pleine finale de Grand Chelem, c'est une connerie sans nom qui mériterait un tabassage en bonne et due forme ! J’espère sincèrement que la sécurité du stade s’est fait plaisir… Je relève également l’inefficacité et la lenteur du service d’ordre qui a mis, montre en main et au ralenti, au moins 30 secondes pour intervenir et le maîtriser… L’organisation a vraiment été à la rue cette année ! M’enfin, passons…


Rodgeur a donc vaincu son signe indien et remporté le dernier Majeur qui manquait à son incroyable palmarès. Il a du même coup offert une joie érectionnante à tous les fans de sport de Suisse romande : entendre l’hymne suisse dans le Central de Roland Garros ! Putain je te jure que c’est trop bon ! J’avais déjà eu la trique à Barcelone en 1992, mais là, j’en ai presque mouillé mon froc ! C’est d’ailleurs l’une des seules bonnes initiatives de ces ânes d’organisateurs et j’invite les trois autres tournois du Grand Chelem à faire de même. C’est une joie toute patriotique, mais ça m’a fait verser des larmes de bonheur, comme celles de Rodgeur et de milliers de Suisses ! C’est l’une des images fortes de cette quinzaine : cette pluie et ces larmes qui coulent alors que l’hymne national retentit dans un Central tombé sous le charme d’un champion. Du plus grand tennisman de tous les temps.


Oui, on peut le dire et l’écrire : Rodgeur est devenu, hier à 17h09, le plus grand tennisman de tous les temps. Allez, on va le récrire en grand et en gras juste pour faire chier les Espagnols et les aigris : LE PLUS GRAND TENNISMAN DE TOUS LES TEMPS ! Oublié le traumatisme de Wimbledon, séchées les larmes de Melbourne, le Bâlois a relevé le plus gros défi de sa carrière avec une foi et une rage incomparables. Avec un tempérament de guerrier et un mental de gladiateur. Ce fabuleux record auquel il courait depuis si longtemps, Rodgeur l’a donc enfin attrapé. Il est entré dans une autre dimension, dans une autre stratosphère en réalisant ce double exploit. Rodg n’est plus le détenteur de 13 titres du Grand Chelem, il est devenu l’une des Légendes du sport, l’égal des Michael Jordan, Tiger Woods, Michael Phelps, Mohammed Ali et autre Pelé.


Cette victoire, il faut la savourer. Cette victoire, c’est du Dom Pérignon, du Château Pétrus, du caviar à la louche, de la Slovaque à 100%, un festin de roi qui se déguste sans modération, sans arrière goût. Je vais remonter sur mon vélib et me balader dans tout Paris. Je vais acheter L’Equipe, le Marca, la Gazzetta dello Sport, le Sun, le Bild, le New York Times et lire chaque ligne, chaque mot évoquant ce dimanche historique. Ce 7 juin 2009 fera date dans la grande Histoire du sport. Il est d’ores et déjà marqué en lettres d’or dans nos cœurs et dans nos têtes. Rodgeur, je ne sais pas s’il faut te dire merci, bravo ou je t’aime. J’aimerais juste conclure ainsi : continue de nous faire rêver, le meilleur reste à venir !!!

78 Comments:

At 08 juin, 2009 11:44, Blogger Emeric said...

Fantastique Federer !

Et marc on t'attend avec impatience pour Halle et Wimbledon !

 
At 08 juin, 2009 11:51, Blogger Orange Mecanique said...

C'est gigantesque ce qu'il a fait, vraiment incroyable, mais quel palmarès, il est effectivement le plus grand joueur de tous les temps. Et comme il le dit lui-même maintenant qu'il a gagné le dernier gc qui lui manquait il n'aura plus cette pression et là il va lâcher les chevaux et ça risque de faire très mal. Rodg risque d'être encore plus fort qu'avant£

 
At 08 juin, 2009 12:39, Anonymous Anonyme said...

\o/

 
At 08 juin, 2009 12:49, Anonymous Anonyme said...

Et y a pas de photo de toi à poil?

Sinon, le "30 secondes montre en main et au ralenti" : ENORME.

Mais pas autant que la victoire de Rog. C'est fou. On peut mourir maintenant.

 
At 08 juin, 2009 12:57, Anonymous Anonyme said...

On veut voir!!! On veut voir!!! La photo de toi à oilp avec le bleu sur le front!!! Allleeeezzz quoi!!!

Nath

 
At 08 juin, 2009 13:22, Anonymous Elodie said...

J'étais tellement hystérique vendredi devant ma télé pr la demie, que je n'ai pas eu le courage de regarder la finale hier (faut dire maudite fête des mères aussi !!!), et donc je compte sur une rediff pour vivre APAISéE cette immense victoire HISTORIQUE ;)
Et je demande à voir aussi la photo à poil sur le vélo sous contrôle d'huissier !!!
ET VIVA FEDERER :D

 
At 08 juin, 2009 13:47, Anonymous Anonyme said...

Que dire ??? Tu as deja tous dis mais surtout tous exprimé....
Merci Roger et Merci a toi Marc quand je lis ton blog j'ai l'impression de te voir exactement comme quand mon pote Igor Coulon me parlé de toi....en sirotant une biere
Continue et ecris un livre....
MERCI

Patrice Gex

 
At 08 juin, 2009 14:13, Blogger Laurent said...

Marc, t'es énorme ! T'as réussi à retranscrire à l'écrit, ce que j'avais de la peine à clarifier dans ma tête.

Federer est le plus grand. Mais c'est toi qui le dit le mieux.

 
At 08 juin, 2009 14:21, Anonymous Jacouille said...

'tain quelle finale. C'était le vrai Federer-express d'avant. Ca promet pour la suite.
Allez Marc, montre nous ton Zob, tu nous l'avais promis, maintenant tu peux plus te défiler.

 
At 08 juin, 2009 14:28, Anonymous Anonyme said...

Ton blog est à chier.
Federer n'a aucune idée du tennis.
Le Servette FC va monter en Super League cette année.

Et le seul qui a un peu rehaussé le niveau hier, c'est Jimmy Jump.

Vivement Wimbledon, histoire que le monde entier voie à quel point les cinq titres de Roger là-bas, c'était uniquement du bol et une concurrence à l'ouest...

 
At 08 juin, 2009 14:30, Anonymous Svizzerina said...

Mercu vrai-faux Marc pour ce grand moment de lecture! Emue et morte de rire en même temps, fallait le faire!!

Du grand, même du très Marc, à l'égal de notre magnifique champion!!

Comme vous tous, ou comme la majorité d'entre vous, j'ai fini en larmes aux alentours de 17h00! Ce dimanche 7 juin 2009 restera longtemps gravé dans ma mémoire, que de belles émotions!

Bref, une fois de plus, VIVE ROGER!! Et vive le tennis!

 
At 08 juin, 2009 14:30, Anonymous ToTheEnd said...

Oui, extra ce Roger... énorme joueur qui sous la pression ne craque pas.

Perso, quand j'ai vu le mongole débarquer sur le terrain, j'ai eu super peur parce que je me suis souvenu du débile qui avait attaqué au couteau Monica Seles au tournoi d'Hambourg.

Je rappelle que le gars (psychologiquement atteint) avait attaqué Monica parce que cette dernière avait battu Steffi Graff et qu'elle avait perdu sa place de numéro 1...

Alors quand j'ai vu le gars avec les couleurs du Barca, j'ai eu super les boules que ce soit un de ces fans débiles de Rafa et qu'il veuille "éliminer" son principal adversaire...

Je sais... je suis un peu parano mais là, tout de même, j'ai flippé et me suis demandé pourquoi Roro ne lui a pas balancé un coup droit d'anthologie dans la gueule suivi d'un bon revers coupé sur la nuque!

A tous les coups que cet incident va remettre une couche sur la sécurité parce que ce n'est vraiment pas normal que ce gars ait pu passer autant de temps sur le court avant de se faire plaquer... celui qui a bougé le plus rapidement, c'est l'arbitre de chaise!!!! Juste débile...

Bref, j'espère que Roro fête dignement ce sacre et qu'il nous fasse une belle semaine à Halle... libre de toute contrainte et qu'il fasse un beau résultat histoire d'être blindé pour Wimblendon!

Tout de bon!

T

 
At 08 juin, 2009 14:38, Anonymous Svizzerina said...

@ anonyme de 14h28

Ton "intelligence" n'a d'égale que celle de Jimmy Jump...

Et si d'aventure tu le prenais comme un compliment, ça ne ferait que situer ton niveau...

 
At 08 juin, 2009 15:02, Anonymous Anonyme said...

Euh, Svizzerina...

Un peu nul de devoir expliquer, mais:
Au plus tard à la phrase "Servette va monter", tu aurais dû comprendre que ce post était entièrement constitué d'antiphrases.

Enfin, bon.

Et sinon, cher To The End, Rafa est hyper fan du Real, si jamais.
(Mais moi aussi, j'ai eu super peur, surtout que le mec s'est posté bien droit devant Rodgeur pendant un moment et que personne ne bougeait. Il aurait même pu le blesser sans faire exprès, avec son délire...
Il m'avait déjà super emmerdé en pleine finale de l'Euro 2004, quand il est arrivé sur le terrain en pleine action pour balancer son drapeau du Barça sur Figo.
Le pire, c'est qu'il doit foutre la honte à tous les fans du Barça...)

Sans rancune, hein, Svizzerina.
D'autant que j'aime bien tes commentaires en général.
Je mettrai ça sur le compte de la gueule de bois due au 14e de Rodg, ok?
Bises.

Hilde Blatter

 
At 08 juin, 2009 15:19, Blogger Olivier said...

Rien à ajouter .... le palmarès de Roger parle de lui même

Et comme le dit Orange Mécanique ... si jusque la il jouait avec de la pression. Ca risque de faire mal si maintenant ils joue juste pour le plaisir :-)

 
At 08 juin, 2009 15:55, Anonymous Svizzerina said...

@ Hilde B.

Parfait, aucun souci! Surtout si d'habitude, tu aimes bien mes commentaires! :)))

Je me disais aussi que la référence à Servette était suspecte... mais dans le doute, et vu le commentaire d'un anonyme (de mémoire) sur le SR 111, je me suis légitimement demandée si cet imbécile était de retour!

Heureuse de constater que tel n'est pas le cas, et que je ne suis pas la seule à avoir fêté comme il se doit la victoire tant attendue de King Roger 14! :)

Mille fois désolée d'avoir réagi sur le vif, Roger me fait dire n'importe quoi par moments!! :))

Alalala, que ne ferait-on pas par amour du tennis?! :))

Vive Roger!!


PS: Crevette, où diable es-tu passée?! Tes fervents détracteurs n'attendent que toi! :))

 
At 08 juin, 2009 16:33, Anonymous Anonyme said...

Spéciale dédicace à Popeye et à crevette à l'ail...

 
At 08 juin, 2009 16:42, Anonymous Anonyme said...

A votre bon coeur... http://www.youtube.com/watch?v=O8Wt4qLKtPo

 
At 08 juin, 2009 17:12, Anonymous FX said...

J'ai rarement été aussi content de me fourvoyer.

Pour être tout à fait honnête, depuis le début de l'année 2008, certains signes me laissaient penser que les meilleures années de Federer étaient derrière lui... parmi ceux-là, l'élimination en demi-finale lors de l'open d'Australie en 3 sets face à Djokovic, puis plusieurs défaites, assez décevantes pour un joueur de son rang, comme celle au premier tour de Dubaï face à Murray, ou en demi à Indian Wells face à Fish.

A l'époque, j'avais mis ces contre-performances sur le compte de la mononucléose que Federer avait contracté, et j'imaginais que cela ne serait qu'une question de mois pour le voir revenir à son meilleur niveau.

Mais dans le même temps, les jeunes joueurs que sont Nadal, Djokovic et Murray réalisaient des performances plus que prometteuses, et annonçaient sans doute la domination d'une nouvelle génération dans le circuit ATP.

D'autres défaites sont venus confirmer ce sentiment.... la finale de Roland-Garros 2008, perdue sans proposer de véritable résistance, puis le traumatisme de Wimbledon, où Nadal semblait avoir tourné la page de la domination du circuit par Federer.

Bien sûr, certaines éclaircies sont venues ponctuées ce qui semblait être un lent et inéluctable déclin... notamment le titre Olympique en double à Pékin, ainsi que la victoire à l'US Open.
Mais au-delà de ces résultats, certaines attitudes de Federer sur le court semblaient témoigner d'une forme de résignation, d'un manque de volonté, d'un refus du combat... le 5ème set de l'Open d'Australie en est le meilleur exemple, ainsi que les 3 demi-finales perdues à Indian Wells, Miami puis Rome contre Djokovic (2 fois) et Murray.

Malgré sa victoire face à Nadal à Madrid sur terre battue, je dois bien admettre que je ne le voyais pas remporter Roland-Garros.
Pire, je pensais même que la suite de la saison allait tourner au calvaire, et que les jeunes loups allaient certainement prendre un ascendant psychologique essentiel.

Il n'en a rien été, et c'est tant mieux.

Cette victoire à Roland-Garros, associée aux éliminations prématurées de Nadal, Djokovic et Murray, marque sans doute un tournant dans l'évolution du circuit ATP. En 15 jours, la donne a complètement changé.

Federer nous a montré qu'il était encore là, et bien là.

Mieux, et il l'a expliqué lui-même, il s'est libéré d'une forte pression en gagnant un Grand Chelem sur terre battue et en égalisant le record de Sampras. Ce titre est certainement celui qui va lui apporter le plus de confiance pour la suite. J'en refais donc mon favori pour Wimbledon, et même pour la place de numéro 1 à l'ATP à la fin de l'année.

Beaucoup pensent que Federer n'aurait pas battu Nadal si ce dernier avait été jusqu'en finale... c'est probable. Au-delà du talent du joueur, je pense surtout que Nadal a un jeu qui perturbe le Suisse... c'est clairement sa bête noire. L'espagnol a peut-être atteint les limites de son physique, et va devoir à l'avenir gérer les incroyables efforts que nécessitent son jeu de défense.

Je souhaite vraiment que Roger nous confirme que cela n'était pas qu'un sursaut d'orgueil, un baroud d'honneur de vieux lion... le temps n'est pas encore venu pour ça.

Le tennis est un sport formidable lorsqu'il est dominé par un champion de cette classe, unanimement salué par ses pairs.
Les larmes qu'il laisse couler dans les moments d'intenses émotions ne sont qu'un signe supplémentaire de la sensibilité et des qualités humaines du garçon (encore que je ne comprenne pas bien comment on puisse se mettre dans des états pour un vilain saladier).

Pour tout ça, respect Roger.

ps : le tennis est sans pitié... à peine remporté ce précieux trophée, il va falloir de nouveau se battre, dès cette semaine, à Halle, puis dans 15 jours sur le gazon de Wimbledon... les grands champions n'ont décidément pas de répit.

 
At 08 juin, 2009 17:14, Anonymous Sly said...

@Elodie: c'est con que t'aies pas pu voir la finale mais fallait être Suisse, nous, la fête des mères, on l'a faite le 10 mai.... Mais c'est bien pour les Français que ça soit le même jour que la finale de RG, au moins, ça leur fait un truc à fêter ce jour-là!!!!!!!!
Enfin, désolé, j'ai essayé de m'empêcher de faire ce commentaire mais, comme tu peux le voir, j'ai pas réussi..
Bref, n'oublions pas le plus important: dans un mois et demi, Rodge retrouve son fauteuil, celui de no 1!!!!!!! Hop Suisse!!!

 
At 08 juin, 2009 17:20, Anonymous Crevette à l'ail said...

Bravo à Federer pour cette victoire historique, il faut bien le dire. Evidemment, j'aurais préféré une finale face à Nadal mais il faut avouer que Rafa n'a pas été à son niveau lors de cette 15zaine et qu'il s'est fait logiquement éliminer.

Soderling avait l'aire presque plus heureux que Roger... Il y a de quoi, vu son surprendant parcours (on pourrait le considérer plus compliqué que celui de Roger d'ailleurs). Et imaginez juste s'il avait eu l'audace de battre Federer. On aurait certainement eu droit à une cérémonie de remise de la coupe sous les sifflets et jets d'objets divers, un coup de boule d'Agassi au lieu de la poignée de main, l'hymne suédois en accéléré (x10) et le drapeau suédois incendié pour clore le tout.

Bref, toutes les conditions étaient réunies pour que Roger gagne RG cette année et c'est tout à son honneur de l'avoir réussi.

Maintenant, Roger a aussi une belle coupe des mousquetaires à la maison... Idéale pour servir une bonne sangria à ses invités... Bon, il ne pourra pas inviter autant de monde que Rafa qui reste le maître incontestable sur cette surface (c'est pas un faux-pas qui change la donne, soyez honnête!).

Inutile de vous cacher que j'ai été déçu que Nadal ne réitère pas son exploit des 4 années précédentes... Preuve au fond qu'il est aussi humain. Tout le monde le voyait déjà vainqueur de nouveau.. Les gens ont tendance à oublier la difficulté de gagner un titre à Paris.

D'un autre côté, cette victoire est une aubaine pour ceux qui, comme moi, aiment le tennis. La lutte pour la première place est à nouveau engagée. Les prochains mois vont être passionants: un bras de fer entre Nadal et Federer avec comme juges-arbitres Murray, Del Potro, Djokovic, Verdasco... Que demander de plus?!

 
At 08 juin, 2009 17:39, Anonymous Anonyme said...

génial pour roger c'est juste incroyable! pour lui, pour nous suisses et tout fan de tennis..pour l'histoire..j'espère jsute que ca ne va pas baisser sa motivation après avoir tout gagné..et le bb qui arrive lol mais en fait il n'a pas gagné tout encore non? la coupe davis..pourquoi personne n'en parle! !!!!

 
At 08 juin, 2009 18:17, Anonymous Anonyme said...

Excellent ton poste ! Tu as bien raison de feter ca ! Je fais de meme ;) C'est incroyable !!!!

 
At 08 juin, 2009 18:18, Anonymous Bob said...

Merci de nous avoir fait rêver!

 
At 08 juin, 2009 19:05, Anonymous Anonyme said...

Merci à la petite crevette de venir diversifier les commentaires, c'est rafraîchissant. Merci aussi de son honnêteté et de sa franchise.
Merci à Nadal de prouver qu'on peut perdre un grand Chelem face à quelqu'un qui n'est pas dans le TOP 10, preuve de l'incroyable défi que représente 20 demi finales de suite. Merci à Nadal, Murray et les autres de créer du suspens et de grandir Roger encore plus.
Merci au Faux Marc pour son vrai Blog qui nous fait bien rire avec son humour gaillard et sa mauvaise foi pas possible.

Et merci à Roger. Merci.

 
At 08 juin, 2009 19:56, Anonymous Heref said...

je jouis

 
At 08 juin, 2009 20:05, Anonymous ToTheEnd said...

Hilde: merci pour la précision... je n'ai pas trop d'infos sur Nadal et ses préférences et encore moins sur le foot en général que je déteste...

D'ailleurs, le Chelem de Paris ressemble de plus en plus à un stade de foot grâce à des supporters directement importés des stades... perso, ça me désole de voir ce sport aussi noble entaché par des cris, remarques et autres guignoleries qui n'ont rien à faire là.

T

 
At 08 juin, 2009 20:12, Anonymous Anonyme said...

coooommmmmmmmeeeeeeeee oooooooonnnnnnnnnnnnnn rrrooooooddddddddggggg!!!!

 
At 08 juin, 2009 20:41, Anonymous Hilde Blatter said...

@ TTE:

[mode hors sujet on] Aïe aïe aïe. Ne pas aimer le foot, mais comment se peut-ce? [\mode hors sujet off]

Perso, j'ado(ooooooooooooo)re: le foot, le tennis et le hockey. Sans ordre défini, mais avec quand même une passion plus dévorante pour le Noble Jeu de Football.

Sinon, pour ce qui est du public parisien, ça fait longtemps qu'il craint pas mal. Pour ma part, ce sont surtout les "oléééééééééé" (avec un glissando vers le haut sur la fin) qui me surénervent.

Mais, à mon humble avis de téléspectateur n'ayant jamais eu la chance de mettre les pieds dans un stade de Grand Chelem, l'ambiance de la Rod Laver Arena est bien plus foot que celle de Roland.
Surtout quand un mec jouant pour un pays comptant beaucoup de ressortissants en Australie joue (cf Baghdatis, Ljubicic & Co. sur ces dernières années).

Tfaçon, je m'en tape: Roger a gagné:
- 5 fois sur un central où on entend les mouches voler
- 5 fois sur un autre où les 20'000 spectateurs font tellement de bruit en mâchant leur popcorn qu'ils couvrent les cris d'un Sharapova-Serena
- 3 fois dans un stade d'australian rules
- et maintenant 1 fois (pas la dernière) dans le pire repaire de beaufs

Bonne soirée zämä!

Hilde Blatter

 
At 08 juin, 2009 22:49, Anonymous Anonyme said...

et ben moi... je suis déçu mais tellement heureux à la fois...
je t'explique: après avoir promu l'opératition "Palud frissonne" qui je pensais allait être l'événement de ce dimanche sacré de tous les cinglés-passionnés-fêtards qui me ressemblent, je m'attendais à une foule de secoués franc-fous venir me rejoindre... résultat, je me suis retrouvé tout seul sans mon froc, à me branler dans la fontaine... et bien que j'étais seul, crois-moi, les SI de Lausanne ont eu du boulot ce lundi matin à nettoyer l'écume de mon foutre, car putain j'ai mis la dose... une jouissance si puissante si forte que j'en avais mal aux boules, c'est dire... faut dire qu'après une quinzaine de forte érection continue en admirant jouer le maître puis en lisant ce blog, il était temps pour moi et mon zob de faire la fête ensemble...
MERCI ROGER - MERCI CR... continuez à nous faire triquer de la sorte, c'est trop bon!

 
At 09 juin, 2009 08:34, Anonymous fantaflo said...

- FX, t'as tout dit !!
- Crevette à l'ail, bravo pour ta franchise !

Décidément, j'aime ce blog !

 
At 09 juin, 2009 11:20, Anonymous gineva said...

Il l'a fait! Merci Rodgeur de nous avoir donné tant d'émotions et de plaisir pour ce Roland-Garros et aussi pour les années d'avant.

 
At 09 juin, 2009 11:36, Anonymous duong said...

Le début est génial :

Marc (ou plutôt qui que tu sois), en ce qui te concerne, continue de nous faire rire comme des fous !

Droz et les 60 ans de Johnny, génial !

Génial ce site et nécessaire pour jouir vraiment !!

 
At 09 juin, 2009 12:59, Anonymous gagfish said...

Marc encore un grand merci pour ton et tes blog-s !
Je rejoins assez Orange Mecanique sur le fait que Rodg', maintenant qu'il a réussis l'impensable il y a encore quelques mois, gagner Roland Garros (c'est vrai que c'est sympa de l'écrire...). N'aura plus beaucoup de pression, et qu'il risque de jouer (dans son sens le plus primaire) encore mieux que jamais et donc plus fort.
Je pense tout de même qu'il lui faut un coach pour gérer un de ses défis personnels du genre le taurillon de Manacor, du genre jouer plus autoritairement et moins en gestion.
Finalement, malgré cet exploit magnifique, ce palmarès fabuleux, cette liesse nationale, il ne faut pas oublier que ce brave Rodg' a une déplorable communication vis-à-vis de l'extérieur (en interne, je ne sais pas, j'y suis pas !) et ne tiens pas ses engagements et je pense à "ses copains" de la Coupe Davis.
Je suis désolé pour les hystériques de la Federermania, mais il faut remettre l'église au milieu du village et ce qui a été fait en début d'année, ne se fait pas. Tout grand champion qu'il soit et cela ne retire en rien son talent (comme je l'ai toujours dit).
Toutefois, je me réjouis d'avance à le voir triompher à Wimbeldon, à l'US Open, aux Masters et à l'Australian Open, histoire de bien faire comprendre, que c'est le meilleur joueur de tennis de cette ère.
A suivre.

 
At 09 juin, 2009 15:14, Blogger Orange Mecanique said...

A Gagfish : je rejoins totalement ce que tu dis sur les engagements de Rodg en coupe Davis, encore plus depuis ses déclarations d'hier que s'il gagnait pas c'est pas grave, on peut pas tout gagner. Pour moi c'est un raisonnement un peu égoïste, qu'il pense cela des jeux olympiques en simple ok, mais de la coupe Davis c'est lamentable, car dans cette compétition on joue pour l'équipe, pas pour embellir son palmarès personnel et faire plaisir à sa petite personne!

A Crevette à l'Ail : Je suis également assez d'accord avec toi, mais tu oublies de préciser que Nadal est le maitre incontesté sur terre battue juste devant Rodg, et maintenant je ne suis pas sûr que l'idée qu'il puisse perdre à nouveau contre Nadal en finale de Roland l'épouvante ou lui mette une quelconque pression. Je pense que s'il devait y avoir à nouveau une telle affiche, Rodg jouera libéré, donc beaucoup plus dangereux qu'avant!

Sinon pour ce qui est des arbitres, franchement je le voyais avant ce Roland Garros mais aujourd'hui je ne le vois plus être parmi ces arbitres, je veux parler de Verdasco.

 
At 09 juin, 2009 17:42, Anonymous Anonyme said...

qu'est ce que tu dis sur verdasco ja'i pas compris? sorry! sinon pour la coupe davis je suis trop d'accord c'est trop bizarre ce qu'il a dit genre je nai plus rien à prouver (ca okay) donc plus rien besoin de gagner jai déjà tout..alors que la coupe davis, c'est une catégorie un peu à part mais c'est quand meme très important! peut etre plus pour les fans mais certains joueurs lui accordent une grande importance (stan, nadal, roddick etc) donc juste dommage que roger ne pense pas cela...surtou qu'un temps il semblait assez partant pour la gagner...cela n'enlève rien à son immense talent mais..pas très patriote le mec? ^^

 
At 09 juin, 2009 21:12, Blogger GANGOUEUS said...

Cher Marc,

Ton patriotisme est touchant. J'en suis encore tout ému. Si chaque citoyen aimait son pays avec autant de ferveur tout en étant bien dans sa tête, on aurait un monde plus merveilleux...

Ton intro, c'est de l'intox ou bien les photos des japonais sont disponibles sur Flickr?

C'est un réel bonheur de lire ces billets plein de bonne humeur. Le Samprasphile que je suis posera toutefois une question : Federer peut-il être considéré comme le meilleur joueur de tous les temps quand ces deux dernieres années, les seuls tournois du Grand Chelem qu'il gagne uniquement grace à l'absence de son principal rival, j'ai nommé Rafael Nadal?

Ce même Nadal qui l'a vaincu sur son terrain de prédilection qu'est Wimbledon? Comme disait Agassi dans l'équipe, les comparaisons entre les différents joueurs ne peuvent être uniquement une question d'arithmétique (en cela il portait sa critique sur Sampras).

Certes Federer gagnera beaucoup plus de Grand Chelem que Sampras. Mais s'il ne règle pas la question de Nadal en GC, il ne sera pas le plus grand.

A titre de comparaison, personne ne remettra en cause la suprématie de Sampras sur tous les adversaires de sa génération, Agassi le premier.

@+

 
At 09 juin, 2009 21:38, Anonymous Anonyme said...

C'est pas la faute à Federer si quand il arrive en finale, il n'y a pas Nadal. On va pas faire un grand Chelem avec juste un seul match federer nadal non plus. Théoriquement chacun des 128 joueurs peut gagner. Ou au moins faire un coup d'éclat. La magie du Grand Chelem c'est qu'il faut battre des joueurs de niveau et de style très différents. Sur 4 finales consécutives (!!!) de Roland Garros il allait bien finir par en gagner une...

 
At 09 juin, 2009 22:15, Blogger GANGOUEUS said...

Ce n'est pas la question. Je réagis à une affirmation de Marc à la question de : Qui est le plus grand joueur de tous les temps.

Encore une fois, Federer est un très grand joueur, beaucoup plus régulier que ses rivaux du big four puisqu'il ne perd que contre ces derniers, alors que Nadal ou Djokovic s'offrent le luxe de perdre contre des seconds couteaux.

Mais encore une fois, le meilleur joueur de l'histoire selon Marc s'est fait souffler sa première place à la régulière sans être blessé. Et quand on analyse la balance de ces matches contre Nadal, au moment où j'écris ces notes, on est en droit de se poser la question.

Dire cela ne retire rien au moment historique qu'il nous a été donné d'assister ce dimanche. Restons objectifs!

 
At 09 juin, 2009 23:37, Anonymous Anonyme said...

Gangoueus, tu cherches une aiguille dans une botte de foin, un pous dans la tignasse à Bob Marley, un poil sur la chatte à clara morgan, bref tu encules les mouches !
Serais-tu un enculeur de mouches ?

je ne t'agresse pas, mais poser la question de Nadal dans le palmarès de Federer, c'est un peu con, voire beaucoup !

Je trouve q'au contraire, la contestation de Nadal amène de la grandeur au triomphe de Roger... Parce qu'à vaincre sans péril, on finit par triompher sans gloire...

Au fond du bac, son tennis dans les bâches Federer s'est reconstruit et est revenu, c'est le plus grand champion, un point c'est tout...

 
At 10 juin, 2009 10:37, Anonymous Svizzerina said...

@ Gangoueus

"Mais encore une fois, le meilleur joueur de l'histoire selon Marc s'est fait souffler sa première place à la régulière sans être blessé".

Sincèrement, j'admets bien volontiers que Roger est mené dans ses confrontations contre Rafa... mais de là à dire qu'il s'est fait souffler la place de n° 1 sans être blessé, il y a un pas que je ne franchirai pas...

Effectivement, la mononucléose n'est pas une blessure... l'éternel combat entre la LAMal et la LAA, en quelque sorte!

Cela étant, quand on voit les conséquences qu'une telle maladie a eu sur les carrières de quelques joueurs, Ancic et Federer en tête, on se demande pour quelle raison certains d'entre nous ont oublié cet épisode de la vie de notre champion!

Par ailleurs, dans quelle catégorie placer un mal de dos persistant?? Pour ma part, je pencherai cette fois pour une blessure...

Sans ces deux évènements importants, qui sait ce qu'il serait advenu de la carrière de notre Roger national? Et du coup, de celle de Rafa...

Vive le tennis, vive King Roger 14!! :)

 
At 10 juin, 2009 11:44, Anonymous Hilde Blatter said...

De toute façon, il ne sert à rien de se demander ce qui se serait passé si ceci ou cela.
À mon avis (humble), on s'en badigeonne le nombril avec le pinceau de l'indifférence, comme aurait dit un ancien prof à moi.

Les blessures, maladies ou coups de blues font jusqu'à nouvel avis partie du sport.
Et si on se lance dans la contestation des résultats et des palmarès parce qu'untel était un peu blessé/malade/neurasthénique/démotivé (traçez les mentions inutiles), on n'en sort plus...

"Ouais mais si Alex y met pas la main à la 89e, Djourou y marque, on bat les Frouzes et on va en finale de la Coupe du monde à leur place!"

"Si Marc n'avait pas gagné les Jeux olymiques en 1992, il aurait été pris de haut par Sampras, Mc Enroe & Co. en finale de la Coupe Davis en décembre, et on l'aurait eue en réalisant le plus grand exploit de l'histoire de l'épreuve."

"Si mon tir du gauche en 1995 contre Xamax M18 était entré au lieu de frôler le poteau, je serais maintenant en équipe nationale au lieu de traîner dans un bureau à Berne en faisant semblant de bosser."

Au lieu de s'emmerder dans ce genre de discussions sans fin avec Bertrand du Café de la Croix-Blanche, on ne pourrait pas plutôt parler de la chance incroyable que nous avons d'assister à une rivalité unique entre deux des tout tout plus grands tennismen de l'histoire?

Beaucoup ont tendance à oublier, du fait de leur dévotion pour Rodgeur (et Dieu, pardon Roger, sait que je suis ultrafan), que Rafa est lui aussi un très (très très) grand. D'ailleurs, imaginons qu'il gagne l'US Open, il rejoint Agassi et Rodge dans le club des Grand Chelemistes en carrière.
Un peu plus de respect pour le Majorquin ne ferait pas de mal.

Pour ma part, je suis tellement ébahi par cette rivalité que les seuls matches que je joue sur console (et je joue souvent) sont des Roger-Rafa. (Je choisis toujours Roger, hein, que ça soit clair.)
Et quand je regarde un match comme la finale de Wimbledon 2008 ou celle de Melbourne 2009, malgré la défaite de Federer qui me rend supertriste, je suis obligé d'applaudir Rafa.
Chose qui ne m'arrive jamais et ne m'arrivera jamais dans d'autres sports. Je ne m'imagine pas un seul instant applaudir le SCB après une défaite de mes Dragons adorés contre eux, par exemple.

Je crois qu'à l'époque du grand n'importe quoi footballistico-financier, cette rivalité entre deux immenses champions qui sont en plus des mecs bien est ce qui se produit de mieux dans le sport de très haut niveau, pour cette décennie et probablement pour longtemps.

(Ce message s'autodétruira naturellement après la victoire des Hitzfeld Giele/Gars/Ragazzi l'été prochain en Afrique du Sud.)
Navré pour le pavé.

 
At 10 juin, 2009 13:40, Anonymous Anonyme said...

je n'ai jamais chialé comme j'ai chialé dimanche après la balle de match. et je sais que je vais recommencer à chialer à chaque nouveau titre de GC que gagnera Roger comme lors de ce fameux dimanche historique. je ne suis pas près de sécher mes larmes de bonheur -
ROGER N'EST PLUS GRAND, IL EST UN GEANT

 
At 11 juin, 2009 11:18, Blogger VAMOS ROGER! said...

@gangoueus,
"Mais encore une fois, le meilleur joueur de l'histoire selon Marc s'est fait souffler sa première place à la régulière sans être blessé. Et quand on analyse la balance de ces matches contre Nadal, au moment où j'écris ces notes, on est en droit de se poser la question."

Pour toi Federer n'a pas été blessé?! Et sa mononucléose, c'est quoi selon toi?! Tu connais cette maladie?! C'est une année de guérison et de galères quotidiennes! Et ses problème de dos, t'étais pas au courant?! POurquoi à ton avis son service n'a pas été un coup dominant ses 6 derniers mois?! Nadal a aussi profité d'un Federer amoindri ces 16 derniers mois!

...Faut remettre les choses en place!

 
At 11 juin, 2009 16:19, Blogger GANGOUEUS said...

On frise l'idolatrie, j'ai l'impression qu'on va rencontrer en Suisse des phénomènes proches de l'adulation de Maradona en Argentine.

Vous vous appuyez sur le pendant léger de mon argumentation. Après tout, Federer n'est pas le seul à avoir souffert de la mononucléose.
Murray n'a-t-il pas été touché? Mais je peux me tromper. Il y a un an et demi, Nadal souffrait de la plante des pieds, je crois, ou quelque chose de très proche. Cela ne l'a pas empêché de corriger régulièrement le Maître.

Je vois déjà poindre l'idée que c'est contre un Federer endolori du dos que Nadal a gagné l'un des plus beaux matchs de l'histoire du tennis à Wimbledon.

Même si Federer est régulier, il a trouvé un mec pour le défier et le battre sur ses terrains de jeu. Un joueur de terre battue qui a élevé son jeu jusqu'à terrasser le "Maître" sur gazon. Chose qui n'est pas arriver à Pete Sampras.

Contrairement à vous, je reste objectif. Federer est grand. Très grand. S'il ne se blesse pas, il devrait et qu'il continue à gagner quelques Grands Chelem, il sera difficile d'aller chercher ses records.

Mais il reste le meilleur quand Nadal n'est pas là :o)

 
At 11 juin, 2009 16:43, Anonymous pedro l'âne said...

Gangoueus,

dans ce cas ce serait qui, le plus grand ?

Un des Dalton's d'antan qui dominait un circuit fourni de 30 amateurs privilégiés, sur deux surfaces uniquement ?

Pistol Pete qui n'a jamais gagné là ou Rodger a triomphé ?

Agassi qu'il l'a fait, mais qui déclare que Rodg' est le maître et qui est loin de son palmarès en GC ?

Ou Rafa qui n'a pas encore la moitié du palmarès de Federer et qui ne tiendra vraisemblablement jamais aussi longtemps à la première place de l'ATP.
Lui qui n'a encore jamais gagné l'US Open et qui vient de se faire bouté hors de deux tournois sur terre, surface sur laquelle il serait soi-disant invincible ? Soyons sérieux...

Bruguera a un blian positif face à Sampras, est ce que ça en fait de lui un meilleur joueur ?

Nadal deviendra peut-être un jour le meilleur joueur de l'histoire, mais aujourd'hui c'est Roger Federer.

 
At 11 juin, 2009 16:51, Blogger Orange Mecanique said...

A Anonyme 17.42

Pour Verdasco je disais que selon moi il ne figurait pas parmi les arbitres du bras de fer entre Nadal et Rodg. Je répondais en fait au post de Crevette à l'Ail. Verdasco est un excellent joueur, mais pas sur qu'il ait la régularité de joueurs tels que Murray, Jean Martin De la Poutre et Djokotruite. Je serais pourtant pas si surpris qu'il me fasse mentir, mais là actuellement il est derrière ces joueurs!

 
At 11 juin, 2009 17:29, Blogger GANGOUEUS said...

Cette question ne sert qu'à satisfaire quelques égo mal placés ou un patriotisme qui s'accroche à n'importe quelle branche.

Ayant été baigné dans le tennis comme beaucoup ici, il me parait évident que ce genre d'affirmations (à savoir qui est le plus grand!) me semble déplacer.
Le matériel a évolué, les surfaces ont changé. On pourrait penser par exemple que Rod Laver est le plus grand vu que le fossé entre les surfaces en 1969 était marqué (je me fie à un commentaire récemment lu sur l'Equipe). Comment pouvons nous juger?

Les réactions ici sont à l'image de celle de Marc, pleines d'affection, subjectives. Je respecte.

Vous citez la balance Bruguera/Sampras. Que je sache, la place de n°1 mondial de Sampras n'a jamais été menacée par Bruguera.
Et avec le sourire, je reconnaitrais que Sampras n'a jamais contesté la suprématie de Bruguera au faîte de sa gloire à Roland Garros. Vous noterez néanmoins, qu'en 96, Sampras a sorti Bruguera de RG.

La rivalité de Federer/Nadal est comparable à celle de Sampras/Agassi (malgré l'irrégularité de ce dernier).

 
At 12 juin, 2009 00:56, Anonymous Anonyme said...

Dans plusieurs commentaires l'on relève l'argument du bilan de Rodg contre Rafa pour contester que notre premier ne peut être le plus grand s'il est en négatif contre son (ex)dauphin.
Je pense que ce bilan mérite d'être analysé à sa juste valeur et non brandit de manière crue et brute.

En effet, Les deux grands champions cités occupent les deux premières places ATP depuis plusieurs années. Cela signifie qu'ils ne peuvent se rencontrer qu'en finale des tournois. Et c'est bien la force et la régularité de Rodg sur terre qui lui a permis de se qualifié pour d'innombrable finales sur cette surface où, il est vrai, il a souvent perdu contre Rafa. En revanche, ce n'est pas le cas de Nadal (oui peut-être depuis une année). Federer a donc bénéficié de beaucoup moins d'occasion d'améliorer son bilan sur des surfaces lui étant clairement favorable.
En définitive, l'on peut imaginer que si Rafa avait joué cinq finales de l'US open et cinq des Masters, Fedo aurait un bilan positif contre lui. Ou, plus tordu, si Rodg ne s'était pas qualifié pour autant de finales à Roland, Rome ou Monte Carlo...
Bref, Je pense que ce bilan reflète plus la véritable polyvalence ainsi que la régularité de notre champion plutôt qu'une réelle domination de Rafa.

 
At 12 juin, 2009 11:53, Anonymous pedro l'âne said...

:/ tssss tsss tsss...

Très bien, je reformule, vu que vous vous obstinez en jouant sur les mots... Je vais en faire de même !

"Federer a le plus grand palmarès de l'histoire du Tennis !"

avec ou sans Nadal, peu importe, c'est un fait qui ne saurait être remis en question. Et sans nul doute qu'on attendra en tout cas quelques années avant de le voir se faire rejoindre !

Pedro l'âne qui attend avec impatience qu' Henri Leconte se mette à poil. Lui qui prétendait contre vents et marées que Rodg' ne gagnerait pas à Roland Garros et qu'il n'hésiterai pas à se défroquer ...

 
At 13 juin, 2009 00:33, Anonymous Anonyme said...

merci Roger, grâce à toi, les Suisses sont dans un tel état de béatitude qu'ils nous ont lâché la grappe depuis le début de la semaine à nous, les frouzes/frouses/frocards...

pas une vanne au sujet des perfs médiocres des frenchies,

(presque) aucune remarque pénible sur le comportement du public "pire-repaire-de-beaufs-que-certains-joueurs-ont-le-mauvais-goût-de-considérer-comme-le-public-le-plus-connaisseur-par-pure-complaisance",
ni sur l'organisation approximative et "franchouillarde-qui-fait-jouer-Roddick-dans-le noir-pour-avantager-Monfils-et-tant-pis-si-les-diffuseurs-américains-ont-imposé-de-programmer-le-match-de-Roddick-en-fin-de-journée-pour-permettre-à-un-plus-large-public-US-de-le-suivre",
ni sur la crétinerie chauvine absolue de certains journalistes (ah, là, je reconnais que, même ici, on est tous d'accord sur ce point)

pei - nard qu'on a été...

cela dit, ça risque de pas durer, alors profitons en...

de tous les exploits que tu as réalisé au cours de ta carrière, faire oublier aux Suisses de nous vomir dessus pendant maintenant 5 jours restera le plus exceptionnel.

pour tout ça, Roger, merci...

(et si l'envie te prenait de gagner Wimbledon, je suis certain que l'on gagnerait encore quelques jours de répit)

Suisses et Suissesses, vous pouvez à présent continuer vos séances d'onanisme en regardant la balle de match de la finale en boucle...

(et ce sont les mêmes personnes qui nous reprochaient d'en faire des caisses en 98... je rêve)

 
At 14 juin, 2009 22:41, Anonymous Pedro l'âne said...

Tous chauvins à notre manière...

Mais, en l'occurrence, je serai très surpris de voir la Télévision Suisse diffuser 8 fois par jour "I will survive" dans les foyers français. Ce pendant presque dix ans...

Les gueules élastiques il y en a aussi en Suisse, et Marc en est un monumental représentant.

Reste que vous êtes tout simplement imbattables, ne t'en déplaise.

De vouloir faire passer le public de Roland pour le plus "connaisseur" en est un flagrant exemple...

-Mais oui, vous êtes les meilleurs-
Voilà, content ?

Putain si Rodg' était Shadock, on dégusterait à n'en plus pouvoir. Merci mon dieu.

 
At 15 juin, 2009 00:31, Blogger Orange Mecanique said...

Extrait d'un article/interview sur Rodg :

Végétarien, Federer a mangé de la viande pour la première fois à 16 ans, grâce à Marc Rosset qui l'a emmené dans un Steak House. Depuis, Roger en redemande.

C'est du beau Marc de dérouter des ptits jeunes!

 
At 15 juin, 2009 12:56, Anonymous ToTheEnd said...

Marc, très mauvaise nouvelle... pour toi, moi... et probablement beaucoup d'autres. Je te donne la news comme ça, brute de décoffrage comme on dit:

Un Allemand d'Oberhausen (Ouest), Philipp Traber (35 ans seulement!), a battu vendredi son propre record du monde en avalant 50 litres de bière en 4 minutes et 55 secondes.

Bref, c'est foutu! Si Fed gagne Wimblendon cette année, faudra trouver un autre record à battre car celui-ci me paraît impossible à battre!

T

 
At 15 juin, 2009 13:22, Anonymous Sly said...

@Français anonyme du 13 juin, 0:33:
Tu te trompes, malgré la victoire de Rodge, j'ai mis une petite vanne sur les Français et leur performance à RG (avec la fête des mères..).
Alors tu vois qu'on vous oublie pas, rassuré?

 
At 15 juin, 2009 13:48, Anonymous Anonyme said...

(mon commentaire est divisé en 2 posts, la limite étant fixé à 4096 caractères)


Monsieur L'Âne,

Il me paraît nécessaire d'argumenter au sujet de ta remarque :
"[...]vouloir faire passer le public de Roland pour le plus "connaisseur" en est un flagrant exemple [de chauvinisme]...".

Sois sûr que je ne me serais jamais permis d'affirmer une telle chose de mon propre chef, je suis d'ailleurs bien loin de connaître l'ambiance de la plupart des tournois à travers la planète pour avoir l'audace de porter un jugement sur leur public.

Je me suis appuyé sur une série d'interviews de joueurs et de joueuses (trouvés sur le site http://actu-tennis.over-blog.fr/) dont le titre est "Carnets de voyages".
Parmi les questions, il leur est demandé leur tournoi favori, le mieux organisé, le public le plus chaleureux, le plus connaisseur...

Très honnêtement, je pensais moi aussi que le public des tournois de tennis en France était un tas de braillards mal dégrossis, parsemé ici et là de quelques arrogants et BCBG habitants du 16ème arrondissement.

Et bien dans l'ensemble, il apparaît que les joueurs semblent plutôt apprécier ce public...

Crois bien que j'en suis le premier surpris.

Voici quelques extraits :
Kuznetsova
Le public le plus connaisseur ?
- Roland-Garros et New York.

Fernando Gonzalez
Le public le plus connaisseur ?
- Ici à Paris, et de loin.

Le tournoi le mieux organisé ?
- Roland-Garros.


Gaston Gaudio
Le meilleur public ?
- Celui de Roland-Garros. Un vrai public de connaisseur.


Ivan Ljubicic
Le public le plus connaisseur ?
- A Paris. Ici si tu montres des émotions négatives comme un jet de raquette, les gens te sifflent
Et puis je crois qu'ils connaissent le tennis, ils remarquent quand quelque chose se passe sur le court.

Le tournoi le mieux organisé ?
- Melbourne.


Mats Wilander
Le tournoi le plus sympa ?
- Roland-Garros.

Le meilleur public ?
- Roland-Garros.


Par ailleurs, le public de Melbourne est souvent cité comme le plus chaleureux.

Evidemment, ce sont les déclarations d'un faible échantillon de joueurs, fournies à des médias français (d'où mon interrogation au sujet de l'éventuelle complaisance de leurs réponses).

Aussi, lorsque je lis certains commentaires qualifiant le public de Roland-Garros de "pire repaire de beaufs", ou autre "public de crétins non éduqués", je trouve le contraste assez surprenant...
et finalement, je me dis que le point le plus important est que les joueurs se sentent à l'aise à Paris et apprécient de participer à ce tournoi, et pas seulement pour la thune.

maintenant, si on demande leur avis à Roddick ou Larcher de Brito, leur jugement serait sans doute bien plus sévère.

(suite au prochain post)

 
At 15 juin, 2009 13:49, Anonymous Anonyme said...

(suite du post précédent)

Monsieur l'Âne (toujours),

Pour rebondir sur tes propos concernant le chauvinisme français, j'ai le sentiment que, d'une manière générale, les Suisses reproche aux frouses ce qui est issue de la presse et des médias français.

Nous sommes tous conscients en France du parti-pris des journalistes sportifs... c'est lourd, pénible et tend à infantiliser le public.

Par exemple, lorsque la presse s'enflamme sur les "Mousquetaires" et sur le parcours de "Monfils", je peux t'assurer que PERSONNE dans mon entourage (de frouse) n'est dupe de ces histoires.

Personne ne s'enflamme pour les prétendus mousquetaires (d'ailleurs, je n'ai jamais entendu cette expression autrement que dans les médias, si jamais un pote en parlait sérieusement, il se ferait tout de suite chambrer) et aucun français que je connaisse (disons, de plus de 8 ans) n'imaginait un instant Monfils capable de battre Federer, ou n'importe quel français se qualifier pour les demis.

Alors, peut-être que mon entourage n'est pas représentatif du public français... dans l'ensemble, nous sommes tous conscients du niveau des joueurs français (Simon, Tsonga, Monfils, Gasquet)... des joueurs corrects mais sans plus, capables d'une bonne perf de temps en temps mais trop irrégulier pour faire partie des meilleurs... et définitivement 1 à 2 classe(s) en dessous du top 5.

Mon conseil aux Suisses qui reprochent ces comportements et ces propos aux Français serait donc de ne plus regarder TF1, France 2 ou 3 (la TSR assure en général une couverture des évènements sportifs à peu près comparable , non ?) et de ne plus lire l'Equipe...

Pour se convaincre de l'opinion très critique d'une partie du public (français) vis-à-vis du journalisme sportif tel qu'il est pratiqué dans ce pays, je conseille la lecture du fil "Observatoire du journalisme sportif" surle forum des "Cahiers du football"

http://www.cahiersdufootball.net/forum.php

Je ne dis pas qu'il n'y a pas de gros cons patriotes en France, mais je les évite (et je conseille d'en faire autant) et préfère fréquenter des passionnés dont les points de vue sont raisonnables et mesurés.

Maintenant, j'aimerais savoir si ton jugement ("[en France], vous êtes tout simplement imbattables [sur la question du chauvinisme]") s'appuie sur l'observation des médias, ou bien d'individus (auquel cas, je suis prêt à lire certains exemples)... puisque la première illustration que tu donnes fait référence à la télévision, et au fait que TF1 ait saoûlé absolument tout le monde (moi le premier).


pour finir, je tiens à préciser que les effets de la victoire de Federer commencent à s'estomper... j'ai enfin de nouveau entendu des reproches sur ces "connards de frontaliers qui nous bloquent dans les bouchons"...

vivement Wimbledon.

 
At 15 juin, 2009 14:28, Anonymous pedro l'âne said...

Merci d'avoir pris la peine d'argumenter.

Je n'ai ni le temps, ni l'énergie d' en faire de même.
On dira donc que je m'incline.

Après tout, ça n'a que peu d'importance.

Disons juste que le Suisse moyen (et romand) a certainement à coeur de montrer au voisin français, qu'il peut vivre -et vibrer, sportivement parlant- autrement que dans l'ombre de celui-ci.

La majorité des Français ne doivent pas savoir quelle est la capitale de la Suisse, il est donc légitime de se sentir négligé.
Pourtant qualitativement, au niveau sportif, il n'y a plus vraiment de quoi faire un complexe... Suffit de regarder le tableau des médailles des derniers J.O.

Salutations !

 
At 15 juin, 2009 15:05, Anonymous Anonyme said...

Monsieur l'Âne,

Je partage ton avis concernant les résultats sportifs de la Suisse au niveau international. Si l'on tient compte de la différence de proportion de la population suisse et française, il apparaît comme une évidence que la culture sportive est bien plus développée dans ton pays.

Ce qui n'est pas forcément une référence. En effet, la France n'est, à mon sens, pas une grande nation de sport.

Quant au ressentiment des suisses vis-à-vis des français, je ne me l'explique pas... je constate simplement qu'un individu arborant le maillot de la Nati dans n'importe quelle ville française passera presque inaperçu, tandis qu'une personne portant le maillot de l'équipe de France dans n'importe quelle ville de Suisse Romande risque de connaître des situations assez périlleuses.

Toute personne affirmant le contraire est invitée à tenter l'expérience.

cordialement,

 
At 15 juin, 2009 19:39, Blogger Orange Mecanique said...

Je me mêle un brin de votre discussion sur le public de Roland Garros. Il faut savoir que l'interview de Gonzales s'est fait à Roland Garros, et Kouznetsova aussi. Maintenant un public qui scande Robin, le joueur le plus détesté du circuit pour que Nadal perde et laisse la place à Rodg, excuse-moi mais j'appelle ça du chauvinisme et pi c'est tout, comme dirait Philippe Lucas! Alors oui c'était en faveur de Federer, mais pour moi ça n'excuse rien. Un Nadal qui gagne quatre Roland Garros de suite mérite effectivement le respect de la part de connaisseurs, à Roland Garros il n'a jamais eu droit à ce respect! Combien de joueurs français ont été invité à jouer Roland? A titre de comparaison, à Wimbledon seul 4 anglais ont été invités. Les autres l'ont été à cause de leurs résultats, notamment sur gazon, à l'image de Mahut!

 
At 15 juin, 2009 19:57, Anonymous Anonyme said...

Les anglais n'ont pas d'autres joueurs, en fait.

 
At 15 juin, 2009 22:47, Anonymous ToTheEnd said...

Evidemment qu'aucun joueur va se mettre à dos le public français en disant qu'il n'y a que des paysans dans les tribunes qui regardent du foot 99% de l'année.

Federer a lui aussi fait un joli commentaire sur RG et son public, mais la réalité c'est que quand il est interrogé en Suisse, il dit que son tournoi préféré, c'est Wimbledon.

Pourquoi?

Il a dit: "Parce que le public respecte les joueurs, qu'ils ne sifflent ou n'applaudissent pas quand quelqu'un commet une double faute..."

Je pense que ça veut tout dire... et d'ailleurs, je me réjouis de voir l'accueil qui sera fait à Monfils cette année à l'US Open.

T

 
At 15 juin, 2009 23:24, Anonymous Anonyme said...

Cela fait 50 ans que la France et les Français négligent les petits suisses... Le pays du chocolat, des banques, des montres et le pays qui fait jamais la guerre...
Cela fait 50 ans que la France et les Français ne connaissent rien de la Suisse, ne prennent ni la peine de prononcer les noms de manière honorable, ni la peine d'avouer que de temps à autre des choses fonctionnent pas mal...

Les petits suisses ont toujours été négligé, méprisé, parce que la grande France elle a tout mieux et elle fait tout juste...

Il vous aura fallu 10 ans de grosse merde, de voir votre pays peut-être au bord de la rupture, d'observer votre perdition pour qu'enfin vous reconnaissiez qu'on existe et que notre modèle a des choses intéressantes !

Résultat des courses, vous nous enviez aujourd'hui Roger Federer ou Didier Cuche, vous êtes étonnament positifs vis à vis de nos sportifs ou notre culture, vous vous intéressez enfin à nous !
Même s'il est vrai que dans le même temps vous arrivez quand même à nous faire chier pour notre fiscalité attractive...

Bref, après 50 ans de mépris, vous arrivez la bouche en coeur et vous vous étonnez d'être reçu comme un chien dans un jeu de quilles...

En synthèse, ne changez rien, vous êtes bien français !

Plus sérieusement, je peux comprendre votre frustration, mais jetez juste un oeil derrière vous et ne vous étonnez de rien, c'est un juste retour de manivelle...

 
At 15 juin, 2009 23:52, Anonymous Anonyme said...

@Orange

Au sujet de la réaction du public lors du match entre Nadal et Soderling, sans excuser leur comportement, je peux malgré tout comprendre que les spectateurs aient pu soutenir le suédois...

Nadal était invaincu dans ce tournoi, il gagnait sans réellement être convaincant depuis le début de cette édition, et après (4x7)+3 = 31 victoires d'affilée porte d'Auteuil, chacun savait que le jour où Nadal perdrait à RG serait presque historique...

Alors quand tu as pris ton billet pour venir sur le cours Chatrier ce dimanche là, tu t'attends à voir une promenade de santé de l'Espagnol en 3 sets... efficace mais un peu convenu, et pas très intense en émotion il faut bien le reconnaître.

Aussi quand il s'est avéré que Robin avait les moyens de le bousculer, forcément, dans les gradins, tu te dis "merde, j'suis p't'être en train de vivre un évènement là"... et sans aller jusqu'à souhaiter une victoire de Soderling, il paraît plus enthousiasmant d'assister à une rencontre intense et disputée qui tourne au combat plutôt qu'à une leçon de tennis.

Nadal est un immense champion, et le roi de RG depuis 4 ans, il n'y a rien à dire là dessus. Mais le public (français (ou pas)) aime d'autant plus les victoires lorsqu'elles ne sont pas attendues... c'est la raison pour laquelle les joueurs archi-favoris ne sont pas toujours soutenus.

c'est valable dans plein d'autres sport...

tenez, par exemple, au hasard, Suisse - Luxembourg...

si on applique le même raisonnement, on peut facilement comprendre qu'un public neutre (ni helvète, ni luxembourgeois) soutienne l'équipe la plus faible... et encourage donc la Nati.

non ?

vous avez pas l'air convaincu ?

(bon, normalement,là, je dois me faire atomiser).


Deuxième point : la différence de traitement concernant les attributions de wild-cards en France et en Grande-Bretagne...

ben, effectivement, il est plus facile de trouver un joueur français dans le top 100 ou top 200 (ça doit même être l'une des nations les plus représentées non ?) qu'un britannique. mais ce principe reste quand même assez arbitraire.

à titre de comparaison (et selon des sources approximatives), l'organisation de Wimbledon a attribué 4 wild-cards lors de l'édition 2008, dont 2 à des Britaniques (la Grande Bretagne compte seulement 1 joueur dans le top 100).

pour US Open 2008 :
7 WC, 5 américains
(9 joueurs dans le top 100)

pour Open d'Australie 2009
8 WC, 5 Australiens
(1 joueur dans le top 100)

pour RG 2009, sur 7 WC, 6 français...
(12 dans le top 100, 23 dans le top 200)

cela ne me parait donc pas si scandaleux que ça.

 
At 16 juin, 2009 01:17, Blogger Orange Mecanique said...

A Anonyme :

Pour les wild cards je m'incline, j'ai pas pris le soin de bien me renseigner et à voir, c'est effectivement pas scandaleux.

Par rapport à Nadal là je ne te rejoins pas trop, parce que Nadal n'a jamais été soutenu par le public de Roland Garros et Rodg a été autant de fois que lui en finale, et pourtant deux attitudes tout le temps différentes que je peux attribuer à la différence de style de jeu, au fait que Rodg avec son palmarès unique parle le français. Eh oui jsuis persuadé que ça joue un rôle, le fait que la France jalouse la Suisse d'avoir Rodg et essaie de se l'approprier un peu fait beaucoup dans son succès populaire! Si Rodg ne parlait pas français, jamais il aurait eu le soutien qu'il a actuellement.

De plus tu me dis que le public qui paie son ticket en s'attendant à un match facile s'enflammera pour le joueur qui bousculera un favoris, c'est aussi ce que je reproche, notamment au public de Roland Garros, attention à ne pas se méprendre, je ne généralise pas sur toute la France hein, par exemple je suis monstre fan du public marseillais que ce soit l'OM ou à l'Open 13, et également au public de l'US Open (encore que pour l'US Open c'est un peu tout ce qui n'est pas américain n'est pas intéressant), c'est ce côté versatile, une fois jsuis pour Soderling, l'autre fois contre parce qu'une fois il joue Nadal, l'autre fois Rodg. Pour moi on a pas le droit d'aller à un match et d'exiger que le scénario d'une rencontre doive nous plaire. Soit on est neutre et on y va pour assister à une rencontre sportive avec ses incertitudes, soit on suit un joueur et on le supporte.

Quant à Suisse-Luxembourg, je crois que c'est la plus grosse baffe reçu par la Nati, pire que la défaite de la France contre le Sénégal, ses échecs tour à tour contre Israel et la Bulgarie en 93, pire que l'échec de la Suisse en Azerbaidjan.

Maintenant que le public neutre soutienne le Luxembourg, franchement ne me surprend pas mais je ne suis pas d'accord avec cette mentalité de l'exploit sympa donc on devient supporter de l'équipe qui le réalise. On soutien les équipes qu'on aime et on apprécie quand une équipe réalise un exploit, mais de là à en devenir supporter il y a un pas à ne pas franchir. je suis le premier content de voir des favoris bousculés, mais quand on est pas concerné je trouve pas correcte de tout d'un coup rechercher sa petite montée d'adrénaline personnelle alors on devient subitement supporter du petit au détriment du favoris. C'est un manque de respect!

 
At 16 juin, 2009 11:23, Anonymous Anonyme said...

@anonyme du 15 juin 23:24

ah, oui, là, effectivement, ça prend une tournure légèrement politique et je reconnais que cela me dépasse un peu.

Mais, tu as raison, les français ne s'intéressent pas à la Suisse et n'ont qu'une idée assez caricaturale de ce pays. Pour autant, cela n'alimente aucune animosité, ni de sentiment négatif... En clair, la Suisse, on s'en tamponne les burnes avec une raquette de jokari... (c'est pas du mépris, c'est de l'indifférence (ou de l'ignorance)).
Aussi, quand on me parle de rivalité franco-suisse, cela me semble inapproprié. Une rivalité est, par définition, bilatérale. Or, dans ce schéma, j'ai plus l'impression que les Suisses ont pour habitude de cracher sur les Français, et les Français de continuer à ne pas prêter attention à la Suisse (sauf à leurs fromages/chocolats/banques/montres)...

Si l'on peut reprocher aux français ce comportement, la Suisse semble tout de même cultiver une certaine forme d'isolement en continuant de se maintenir à l'écart de l'Union Européenne... on ne peut pas à proprement parler considérer cette position comme un exemple d'ouverture et de volonté d'échange.

Pour reprendre tes propos :
"Les petits suisses ont toujours été négligé(s), méprisé(s), parce que la grande France elle a tout mieux et elle fait tout juste..."

Je ne suis vraiment pas d'accord.

Tu n'imagines pas à quel point les habitants de ce pays se foutent royalement d'être français. Nous n'avons vraiment pas une image positive de notre pays. Nous sommes les premiers à critiquer nos institutions, à déplorer les incohérences administratives et sociales, les dérives du système économique... et à citer l'exemple des modèles appliqués à l'étranger, notamment dans les pays scandinaves.

Ce n'est pas un phénomène récent, j'ai l'impression que cela a toujours été le cas depuis que j'ai conscience de la situation politique.
Seulement, je pense que l'on préfère garder le privilège de nous critiquer nous mêmes... et on accepte assez mal que quelqu'un d'autre le fasse pour nous.

(en fait, mais c'est un tout autre sujet, c'est souvent lorsque l'on quitte la France que l'on prend conscience des points positifs que l'on y trouve.)

Un point assez troublant lorsque l'on traverse la frontière pour se rendre en Suisse, c'est la forte présence de signes d'appartenance à une nation. Les habitants sont fiers d'être suisses, et n'hésite pas à le faire savoir ... je ne compte plus les drapeaux, dans les jardins, sur les balcons, la fierté du "Swissmade"...

Honnêtement, en France, un type qui affiche un drapeau bleu-blanc-rouge chez lui passe pour le pire des fachos (en dehors d'une période de coupe du monde, évidemment).

pour finir, j'aimerai revenir sur ta remarque :
"Bref, après 50 ans de mépris, vous arrivez la bouche en coeur et vous vous étonnez d'être reçu comme un chien dans un jeu de quilles...

...je reconnais que, jusqu'à il y a peu, je ne connaissais rien à la Suisse, et que je n'aurai sans doute jamais eu l'idée d'y vivre si ma société n'avait pas chercher à s'y installer... alors, depuis, je découvre doucement le pays, ses habitants, en restant discret et en faisant profil bas, sans juger, et en évitant à tout prix de passer pour un ours qui arrive en terrain conquis.

et très souvent, lorsque mes interlocuteurs Suisses apprennent que je suis Français, j'ai droit au refrain que tu as brillamment interprété dans ton commentaire... ce qui me donne l'occasion de leur proposer d'en parler autour d'une bière.

Cordialement,

 
At 16 juin, 2009 12:20, Blogger VAMOS ROGER! said...

Il vient d'ou ce besoin de valorisation vis à vis de la France? On s'en tape les rubignioles de ce qu'ils pensent des suisses, non? On vit pour nous ou pour soi et pas pour leur prouver des choses!

On(je) est fier de Roger, pas uniquement parce qu'il est suisse! Je réduis pas cette fierté à la nationalité, mais pour son tennis magique, d'une esthétique,d'une fluidité et d'une finesse incomparable! Et pour l'homme aussi et ce qu'il représente! Une vraie humilité( dans la victoire et dans la défaite) et son respect vis à vis de ses adversaires quel qui soit et du tennis en général! Il faut en profité un max, un sportif comme lui, il y en a pas 20000...Voila, pourquoi on l'a grande ouverte quand on parle de Roger!

 
At 16 juin, 2009 12:30, Anonymous Anonyme said...

Je pense que nous n'allons pas encore en discuter des heures...
Je te remercie pour ton message, mais il est malheureusement symptomatique...

"Nous les Français, nous, nous, nous" pour tenter de justifier que vous n'avez rien fait, pour exprimer votre position et pourquoi on ne devrait pas être méchant avec vous...

Mais êtes-vous capable de vous projeter sur l'autre ? Etes-vous capable d'un minimum d'empathie pour comprendre pourquoi il y a un sentiment anti-français (en plus il est juste de forme, parce qu'au fond on vous aime comme vous êtes...)? Qu'avez-vous construits, faits pour que ce sentiment existe ? Bref, êtes-vous capables de vous mettre à la place du Suisse, des Suisses-romands ? Manifestement pas et c'est toute l'ambiguité de votre position et clairement de ton message...

Enfin, si tu veux juste comprendre pourquoi on vous trouve si con... Tu n'as qu'à juste relire ta phrase de merde:^"La Suisse on s'en temponne... et blabla" C'est même pas de l'indifférence, c'est du mépris...

Vous êtes donc centro-centrés sur vous, vous-mêmes et rien d'autres et c'est tout ce qu'on déteste !

Dernier point encore pour l'Europe... Un pays qui fait 60% d'abstension, qui se fout de l'Europe comme de sa dernière chaussette, qui centre toutes les décisions sur Paris, sur le couple franco-allemand ou l'angleterre, n'a aucune leçon à donner, je dis bien AUCUNE leçon à donner sur l'appartenance ou nom d'un pays à cette Europe que vous avez construite avec vos pieds, que vous détestez profondément et que vous supportez et soutenez autant que vos dernières colonnies...

Ta démonstration était sincère, sympa, mais elle est surtout symptomatique, voire clownesque !

PS: Pour les signes d'appartenance à une nation... J'ai regardé toute ma jeunesse les drapeaux italiens, espagnols, français, portugais fleurir au balcon, sans jamais avoir l'idée de mettre un drapeau suisse ! Ce doit faire depuis quelques bons résultats de la nati, l'euro en Suisse et la victoire en coupe de l'america que quelques drapeaux fleurissent...

Bref, c'est tout récent... et nous n'en n'avons toujours pas autant que nos amis italiens, portugais ou espagnols...

 
At 16 juin, 2009 13:10, Anonymous Anonyme said...

excuse moi d'avoir utiliser une expression mentionnant une utilisation peu académique d'un raquette de jokari... c'est juste qu'elle me fait sourire. J'aurais sans doute du m'en tenir au fait que les français connaissent et ne s'intéressent que très peu à la Suisse.

Quant à mes explications, alambiquées ou non, elles ne sont que le reflet du sentiment que l'on éprouve lorsque l'on est, presque systématiquement, associé aux travers de l'ensemble d'une population.

il est rassurant de constater que l'on peut en discuter raisonnablement, c'est loin d'être toujours le cas.

aussi, je te remercie d'avoir pris le temps de le faire.

bonne continuation,

 
At 16 juin, 2009 14:18, Anonymous Anonyme said...

ouah quand le blog de tennis devient le terrain d'enjeux politiques....

 
At 16 juin, 2009 14:28, Anonymous Anonyme said...

Suis d'accord avec l'argumentation d'Anonyme de 12h30... à propos du comportement des français envers l'"étranger". Je suis belge et j'ai de la famille en France et je peux vous dire que c'est une situation très très difficile à vivre... Ce n'est malheureusement même plus de l'ignorance mais bien de l'arrogance et du mépris! Pourtant, notre petit pays a aussi connu son heure de gloire mais là aussi, les français peuvent clairement dénigrer ou s'approprier tout talent qui n'est plus à démontrer!

 
At 16 juin, 2009 14:44, Anonymous Anonyme said...

bon, c'est bien beau de parler des rapports entre différentes populations, mais avec tout ça, on n'a toujours pas vu le cul de vrai faux Marc sur son vélo

 
At 16 juin, 2009 14:55, Blogger Orange Mecanique said...

Faudra pas qu'il oublie la selle...!

 
At 13 juillet, 2015 07:48, Blogger ninest123 Ninest said...

ninest123 07.13
ray ban sunglasses, jordan shoes, nike air max, burberry, oakley sunglasses, coach outlet, michael kors outlet, louboutin, nike free, longchamp outlet, michael kors outlet, michael kors, kate spade outlet, longchamp, coach factory outlet, michael kors outlet, coach outlet, christian louboutin outlet, nike outlet, ray ban sunglasses, gucci outlet, burberry outlet online, oakley sunglasses, tiffany and co, polo ralph lauren outlet, replica watches, prada outlet, oakley sunglasses, kate spade handbags, chanel handbags, tiffany jewelry, prada handbags, longchamp outlet, michael kors outlet, polo ralph lauren outlet, michael kors outlet, tory burch outlet, louboutin outlet, louboutin shoes, nike air max

 
At 13 juillet, 2015 07:49, Blogger ninest123 Ninest said...

true religion jeans, louboutin pas cher, sac longchamp, air force, ray ban uk, ray ban pas cher, nike roshe run, air jordan pas cher, ralph lauren pas cher, hogan, longchamp pas cher, new balance pas cher, michael kors, nike air max, hermes, converse pas cher, true religion jeans, michael kors, coach purses, tn pas cher, hollister, lacoste pas cher, true religion jeans, true religion outlet, air max, vans pas cher, vanessa bruno, timberland, oakley pas cher, north face, mulberry, hollister pas cher, lululemon, sac guess, ralph lauren uk, nike free, north face, burberry, michael kors, nike blazer

 
At 13 juillet, 2015 07:51, Blogger ninest123 Ninest said...

nike free run uk, nike trainers, north face outlet, nike air max, nike roshe, bottega veneta, jimmy choo shoes, instyler, p90x workout, mac cosmetics, nfl jerseys, nike air max, vans shoes, valentino shoes, mcm handbags, north face outlet, herve leger, abercrombie and fitch, beats by dre, ghd, giuseppe zanotti, birkin bag, soccer shoes, babyliss, hollister, ferragamo shoes, new balance, celine handbags, reebok shoes, insanity workout, abercrombie and fitch, nike huarache, mont blanc, wedding dresses, chi flat iron, nike roshe, soccer jerseys, longchamp, asics running shoes, lululemon

 
At 13 juillet, 2015 07:52, Blogger ninest123 Ninest said...

toms shoes, lancel, hollister, juicy couture outlet, wedding dresses, converse, hollister, iphone 6 cases, converse outlet, ralph lauren, louboutin, links of london, nike air max, nike air max, swarovski, thomas sabo, swarovski crystal, karen millen, pandora jewelry, pandora charms, oakley, gucci, hollister, coach outlet, marc jacobs, baseball bats, pandora charms, montre pas cher, timberland boots, vans, replica watches, supra shoes, ray ban, juicy couture outlet
ninest123 07.13

 
At 12 juin, 2017 04:16, Blogger raybanoutlet001 said...

seattle seahawks jerseys
fitflops sale clearance
skechers outlet
ugg outlet
air force 1 shoes
jerseys wholesale
ecco shoes
oakley sunglasses wholesale
ugg outlet
ralph lauren outlet

 

Enregistrer un commentaire

<< Home