19.1.17

DjoK.O. !

Incroyable tremblement de terre à Melbourne ! IN – CRO – YABLE !!!!! On en rêvait, Denis Istomin l'a fait : battre le sextuple vainqueur de l'épreuve sur ses terres, dans un stade complètement en transe. Putain comme c'est beau !!! Le genre de nouvelle qui te fout direct le sourire au réveil, qui te motive presque à aller au boulot et qui te fait siffler la Ballade des gens heureux dans les transports publics. 

Et à voir l'hystérie qui régnait dans la Rod Laver Arena au moment de la balle de match, pas besoin de dire que cette victoire hallucinante a ravi la très grande majorité des fans de tennis, pour ne pas dire TOUS LES FANS DE TENNIS. Preuve de plus que le coton-tige n'est pas du tout populaire, malgré ses vaines tentatives de plaire en faisant le pitre... Oui, qu'on le veuille ou non, Djokovic est aujourd'hui aussi apprécié qu'un croisement entre un huissier de justice et un gardien de prison. N'est pas Federer qui le veut. 

Le Serbe prend donc une claque historique, une baffe monumentale, quelques mois après sa sortie de route à Wimbledon. Mais ce revers à Melbourne est encore plus surprenant car il intervient dans son tournoi fétiche, deux semaines après une victoire convaincante à Doha, alors que la défaite à Londres pouvait – en partie – s'expliquer par sa décompression post-Roland Garros... Et surtout, surtout, il a subi cette déroute face à un Istomin sorti de nulle part, inconnu au bataillon, lequel avait d'ailleurs reçu une wild-card (merci aux organisateurs pour cette brillantissime idée). L'Ouzbek, modeste 117ème à l'ATP, a sorti le match de sa vie pour s'offrir le plus bel exploit de sa carrière. Son orgasme XXL. Son coup de grâce.

Cette défaite comporte évidemment plein de bonnes nouvelles : 1) Djokovic ne fera pas le Grand Chelem cette année ; 2) il reste à 12 Majeurs ; 3) il va perdre une montagne de points et ne redeviendra pas de sitôt numéro 1 mondial ; 4) on n'aura pas droit à un énième Djokovic – Murray en finale ; 5) le bas du tableau nous offrira un finaliste «surprise»... Quant aux joueurs du haut du tableau, de Murray à Wawrinka en passant par notre Rodgeur national, j'imagine leur moue heureuse quand ils ont appris la nouvelle.

Bref, cet Open d'Australie est d'ores et déjà une réussite et on se réjouit de demain et des matches de nos deux compatriotes. Tandis que Rodgeur passera un test majeur dans un des chocs de cette première semaine, on compte sur Stan pour passer l'obstacle Troicki et continuer sa montée en puissance. On y croit !

8 Comments:

At 20 janvier, 2017 07:02, Anonymous Larissa said...

Effectivement tremblement de terre que personne n'avait vu venir tant Djoko rentrait dans le tournoi en tant que patron actuel auréolé d'une victoire en finale face à Murray. A noter qu'il y a en particulier un joueur qui devrait être plus heureux que Rodg, Stan ou Murray, c'est Nadal qui était dans la partie de tableau de Djokovic. Et puis j'ai eu plaisir à voir le 5 sets de Stan au premier tour sur youtube, je pense que je vais aller également m'éclater sur cet Istomin/Djoko tout en dégustant de bonnes mini viennoiseries achetées ce matin à la boulangerie d'en face de chez moi.

 
At 20 janvier, 2017 07:31, Anonymous Larissa said...

Stan est en très bonne position pour se qualifier au troisième tour. Plus qu'un jeu

 
At 20 janvier, 2017 12:58, Anonymous Anonyme said...

ALLLLEEEEEZ MARC T'ES OBLIGE DE FAIRE UN ARTICLE SUR ROG

Pauvre Berdych, à ce niveau là c'est plus une humiliation, c'est un bukkake.

 
At 20 janvier, 2017 15:25, Blogger Thierry Fangio said...

Rodgeur avait un niveau d'enculé pour son retour aux affaires. On se serait cru en demi-finale d'un Majeur. Ce n'était qu'un troisième tour...

 
At 22 janvier, 2017 10:33, Anonymous Larissa said...

Un petit com serait pas de luxe après la défaite de Murray. Et puis Stan est de nouveau en quard de finale, en attendant Rodgeur. Que du bonheur

 
At 22 janvier, 2017 13:10, Blogger G Thrl said...

Marc, sors nous un autre article. Murray est out, et Roger a sorti Nishi au cours d'un match rocambolesque.

 
At 22 janvier, 2017 14:09, Anonymous Larissa said...

Ben oui, que des bonnes nouvelles mais je pense certainement qu'après la défaite de Murray la victoire de Stan et la victoire de Rodger face à Nishi, Marc est en mode "coma de bonheur" arrosé de bière ou de champ, quoi que plus de bière (il réserve le champagne pour les demis ou la finale;)). On a plus de chance de le voir émerger demain dans le meilleur des cas;)

 
At 12 août, 2017 03:45, Blogger Patrick de Montmollin said...

J'avais zappé 😂😂😂😂

 

Enregistrer un commentaire

<< Home