23.11.20

A chacun sa part du gâteau

L’Open d’Australie pour Novak Djokovic, l’US Open pour Dominic Thiem, Roland Garros pour Rafael Nadal et le Masters pour Daniil Medvedev. Les quatre premiers joueurs du classement ATP, non contents d’avoir raflé les trois Masters 1000 de la saison (Cincinnati et Rome pour le coton-tige, Bercy pour Fantomas), se sont donc partagé les quatre tournois majeurs de l’année. C’est assez logique au vu des forces en présence et de la faiblesse de l’adversité. On l’a encore remarqué dans ce tournoi des maîtres, les quatre locomotives du tennis mondial étaient largement au-dessus de la mêlée, mis à part peut-être Tsitsipas qui a réussi à piquer un set à Thiem et Nadal. 
 
Quatre locomotives qui nous ont d’ailleurs offert un superbe bouquet final ce week-end. J’écrivais dans mon dernier post que «ce Masters ne faisait pas bander», les demi-finales et la finale m’ont réconcilié avec ce tournoi, avec à chaque fois de beaux duels et même un petit monument en ce qui concerne le Thiem – Djokovic de samedi : quel match, quel dénouement, quelle paire de couilles de l’Autrichien ! Comme je l’ai souvent répété à l’antenne de la RTS, la douzième et dernière édition du Masters à Londres aurait mérité une autre ambiance et une autre apothéose que cette finale à huis-clos et cette remise des trophées entre gens masqués... Place désormais à Turin, une ville qui jouit d’une aussi grande culture tennistique que Lisbonne et Houston à l’époque, pour cinq ans au moins. J’espère que les Italiens se prendront au jeu, ce qui est loin d’être assuré.
 
Du haut de ses 24 ans, Medvedev remporte donc le premier blockbuster de sa carrière, le tout en ayant battu les numéros 1, 2 et 3 mondiaux sur sa route. Chapeau le grand pin de Moscou. Sa finale contre Thiem est presque un copier-coller de sa demi-finale contre Rambo : un premier set mal négocié, quelques frayeurs et une victoire au tie-break dans la deuxième manche, avant un troisième set de baron, de rouleau-compresseur, où le Russe a étalé sa science du jeu et son immense palette de coups, se montrant très agressif au filet et finissant par dégoûter des adversaires aussi fébriles qu’un puceau à son premier rendez-vous Tinder 
 
T’as vu l’impuissance de Popeye samedi soir ? L’Espagnol, dominé dans tous les compartiments du jeu au troisième set, a fini par faire des services-volées (!) pour stopper l’hémorragie. Pareil pour l’Autrichien dimanche, à court d’idée et à court de tout, qui semblait complètement perdu et cramé sur ce court. Le vainqueur de l’US Open perd ainsi une cinquième finale majeure en six participations (#murray, #lendl) et pourra regretter longtemps ce septième jeu du deuxième set. Il aurait pu, il aurait dû faire le break et mener 4-3, service à suivre, mais le protégé de Nicolás Massú a affiché dans ce jeu autant de self-control et de jugeote que Darius Rochebin face à un étudiant de 19 ans. 
 
Medvedev pouvait donc célébrer le plus grand titre de sa carrière par une... grimace. Tcheu la non-émotion du gaillard. L’employé de la Poste qui bat son collègue au flipper, un bon vieux lundi matin à la cafétéria, est plus expressif que Fantomas. Une fois le match terminé, il a dû fêter ça avec son coach et zéro pote autour d’une canette de Red Bull et une assiette de pâtes au beurre. Niveau charisme, on ne comptera pas sur ce grand échalas désarticulé pour faire le spectacle. Niveau tennis, il sera attendu au tournant et devra confirmer ce coup d’éclat en 2021. Attention désormais au fameux syndrome Masters qui a méchamment frappé les trois derniers lauréats – Dimitrov, Zverev et Tsitsipas – lesquels ont été incapables de confirmer l’année d’après. Tsitsipas en 2020 ? Un ATP 250 à Marseille et une demi-finale à Roland Garros. Très très maigre pour un mec à qui certains promettaient la lune… 
 
Voilà les gars, cette saison tronquée, covidée et masquée est désormais terminée et autant dire qu’elle ne manquera à personne, cette connasse. On n’en gardera quasiment aucun grand souvenir. Mon highlight de 2020 ? La disqualification de Djokobite à l’US Open. Un gros point d’interrogation plane désormais au-dessus de la saison 2021, avec un Open d’Australie qui pourrait être reporté à mars ou avril et un calendrier qui sera dès lors complètement chamboulé. Bref, pas besoin de s’appeler Madame Soleil pour prédire un bordel sans nom l’année prochaine. L’année de la troisième vague. On ne s’en réjouit pas. 
 
Allez les amis, je vais quand même terminer ce dernier article de l’année par une note positive : joyeux sixième anniversaire au plus beau succès du sport helvétique ! Eh oui, le triomphe de la Suisse en Coupe Davis et la naissance de la Ballade des Gens heureux, c’était il y a six ans jour pour jour. Putain, j’en durcis encore.


Merci à tous pour votre passion et vos commentaires, on se revoit en 2021 avec Rodgeur et Stan au taquet !

56 Comments:

At 23 novembre, 2020 21:11, Anonymous Anonyme said...

Merci Marc pour cette belle review de fin d'année
Les 4 premiers ATP ont remporté les 7 gros tournois de cette demi-saison à chacun sa part du gâteau comme tu dis et le partage des titres devraient se poursuivre l'an prochain
Popeye et le coton-tige n'étaient pas en finale, la finale était no stress pour les fans
Thiem reste la locomotive des -30ans
on verra si Medvedev peut continuer son ascension en restant régulier, il a ses périodes montagnes-russes

J'espére que l'OA pourra se dérouler en Janvier à la date prévue pour assister au retour du greatest Roger Federer et que Stanimal fera un bon tournoi comme l'an dernier, c'est lui qui avait sorti le grand pin de moscou ; ça va faire bizarre à Fed de jouer dans un stade vide...

 
At 24 novembre, 2020 20:01, Anonymous Anonyme said...

Je lis un peu partout sur le virtuel, que Medvedev aurait un jeu soporifique par le truchement d'une gestuelle abominable.

C'est très étrange, de mon point de vue.

Visuellement, ses grandes préparations hypnotisent, certes, en focalisant les regards sur une apparente décoordination entre le bas et le haut du corps, mais c'est une illusion d'optique.
C'est un joueur qui voit tôt, s'organise très rapidement et traverse quasi systématiquement la balle sur ses frappes à plat.
La preuve en est par ses fins de gestes, ses accompagnements, un modèle du genre, que ce soit en revers ou en coup droit, le bras s'enroule autour de l'épaule opposée, preuve d'une traversés, d'un "follow through" cher au regretté Patrice Dominguez, quasi parfait.

Il serait intéressant de connaitre la vitesse moyenne des frappes de fond de court de Medvedev, je pense que sa balle est l'une des plus rapides du monde.

Ses prises de raquette ne sont pas très fermées également, il n'a pas besoin d'un énorme changement entre coup droit et revers à contrario de Musclor ou d'un Djoko.
A taille peu ou prou équivalente, pour moi, Medevedev, c'est Del Potro en mieux, plus souple, plus flexible, meilleur serveur, meilleur en défense, sans sacrifier à l'agression, plus fluide sur ses frappes, parce qu'il prend balle montante.

A suivre.

 
At 25 novembre, 2020 00:59, Anonymous Anonyme said...

A taille peu ou prou équivalente, pour moi, Medvedev, c'est Marc Rosset en moins branleur:
Humour, bien sourd.

 
At 25 novembre, 2020 14:57, Blogger sherpa said...

Toujours aussi drôle bravo à la rédaction ! Ça fait un moment que je voulais mettre des commentaires mais ne l’ai pas fait par manque de temps. Mais suis fidèle depuis le début de ce blog :)
J’aimerais partager quelques points : tout le monde pense que Djokovic va dépasser Roger et Rafa en nombre de titres du GS, et lui même le clame haut et fort, alors certes il a le tennis pour le faire mais plusieurs choses sont en sa défaveur.... selon moi il joue trop pour battre les deux autres, il joue trop pour se faire aimer/respecter, il n’a pas l’amour du jeu qu’on a pu voir chez Nadal a RG cette année encore, bref Djoko ne joue pas assez pour les bonnes raisons. De plus la next gen gagne un peu plus, Nadal n’est pas encore prêt à lâcher le morceau à RG... NJ n’est aussi pas à l’abri d’une blessure....Aussi se mettre l’ATP à dos ne doit pas être de tout repos avant ses matchs....déjà qu’il avait la terre entière contre lui......et a juste titre ,....ses changements de personnalités créent la confusion chez les fan, ils ne s’y retrouvent pas avec ce mec.
Autre sujet, il faudrait selon moi donner un autre nom aux Masters ou appeler les masters 1000 différemment car les gens qui suivent le tennis sans être de vrais connaisseurs confondent les deux ce qui est dommage. Il faudrait peut être appeler ça, Finale Mondiale ou autres titres plus vendeur.... Pour preuve notre RF et RN ont le même nombre de titres du GS mais Roger a en plus 6 titres aux Masters qui passent quasiment inaperçus.......Alors que Rafa en a zéro...... bonne off season à tous !
SHERPA 😘

 
At 25 novembre, 2020 16:28, Anonymous Anonyme said...

@sherpa, Les "masters" sont une sorte de coupe du monde dans un championnat du monde, de par sa formule et son positionnement calendaire.

Il serait intéressant d'en faire une véritable coupe du monde, tous les 2 ans, par exemple, avec une rotation quant au pays d'hôte, dans un positionnement calendaire fixe.
Une piste, il y en a d'autres, parce qu'assister à autant de vainqueurs différents sur les dernières années, ca fait un peu tiquer en terme de crédibilité pour une épreuve dont le ramage ne vaut plus le plumage.

Quant à Djoko, son plus grand problème est désormais la nextgen dans ce qu'elle a de meilleures quant à ses incarnations, étant derrière les deux autres au niveau GC, par conséquent il est donc le premier à subir la montée en puissance du jeunisme bientôt triomphant.

Son gros problème est qu'il était devenu le n°1 incontestable sur dur, sur gazon et n°2 sur terre, aujourd'hui, il voit un Medvedev ou un Thiem potentiellement capables de le supplanter sur dur, un Thiem être en passe de passer bientôt n°1 sur terre et sur gazon, il m'étonnerait que des bons serveur comme Tsitsipas, ne viennent pas le sortir de sa zone de confort.

On va voir comment Djoko va se comporter sur le prochain OA dont on ne connait pas encore les dates, mais ce tournoi pourrait constituter un tournant dans sa carrière.

 
At 26 novembre, 2020 11:01, Anonymous Anonyme said...

"On va voir comment Djoko va se comporter sur le prochain OA dont on ne connait pas encore les dates, mais ce tournoi pourrait constituer un tournant dans sa carrière."

C'est l'intérêt majeur du prochain OA, savoir si Djoko va conserver son titre
en cas d'échec, Nadal pourrait creuser en 2021 un break décisif dans la course au GC
Si j'étais Moya, je persuaderai Rafa de la nécessité d'arracher Wimbledon à Djokovic et il peut le faire !

L'OA se déroulera sous des restrictions sanitaires, ce sera difficile au serbinator de fuir la quarantaine pour se précipiter dans son camion à caissons oxygénés qui le rendent increvable en GC. Dis comme ça, j'ai envie de donner le titre à Thiem qui reste sur 4 finales consécutives dans les 4 derniers tournois majeurs sur dur

Cependant, même si djoko devait perdre à l'oa, Novak reste polyvalent en GC disons jusqu'à ses 36 ans
il s'en remetrra s'il perd, aucune défaite en GC n'a ébranlé le big3, ils sont carriéristes et se projétent loin

Pour 2021, j'envisage un statu-quo ou les 4 premiers atp prendraient 1 GC chacun
je ne vois pas Djokovic et Nadal prendre 2 GC chacun l'an prochain, le top 2 ATP devrait changer fin 2021, poussée générale du jeunisme oblige
ce serait une énorme surprise que Djokovic et Nadal fassent un zéro pointé en GC mais il va bien arriver une année où les -30ans vont prendre le dessus sur eux dans les 4 GC
et ce n'est pas parceque Federer a été trés compétitif à 34/38ans que Djokovic et Nadal le seront automatiquement.

Pour qu'il y ait un changement d'époque indiscutable, il faudrait que le big2 ne gagne aucun GC sur 2 ans.

 
At 30 novembre, 2020 18:00, Blogger Patrick de Montmollin said...

Moi j'aime bien aimé aussi. Mais Nadal aurait eu le droit à ce titre, comme Roger a eu droit à RG en 2009...

 
At 14 décembre, 2020 17:17, Anonymous Anonyme said...

C’est moi où Federer vient d’évoquer concrètement pour la première fois sa fin de carrière ?

Bon sang, il arrêtera un jour… Serait-il donc bien humain ? Son talent et son élégance sur un court m’ont tellement souvent fait penser le contraire.

Dingue comme un type qui tape dans une balle avec une raquette peut provoquer une inexplicable déraison.

 
At 15 décembre, 2020 09:20, Anonymous Anonyme said...

@Anonyme du 14 décembre, 2020 17:17 "C’est moi où Federer vient d’évoquer concrètement pour la première fois sa fin de carrière ?"

Oui et Non, car juste une hypothèse.
Est un fait que la double opération du genou n'était pas franchement prévue.
Résultat : Une année blanche ou presque et surtout, un retard de préparation constaté à 3-4 mois d'une éventuelle reprise en Australie.
Eventuelle, car l'OA vient d'annoncer un report pour cause sanitaire, il reste donc peu ou prou 8 semaines à Fed pour retrouver un niveau acceptable, c'est à la fois peu et beaucoup.
A mon avis, il ne jouera pas Melbourne et axera sa saison sur Wimby et les JO, Roland ou l'USO, pour conserver le rythme, mais sans plus.

Si Fed ne gagne rien de probant sur 2021, il arrêtera définitivement.

Bien évidemment, si son genou se comporte comme celui de Del Proto, l'hypothèse qu'il ne rejoue pas devient crédible, mais même Del Potro n'a pas encore abdiqué, alors...
Si Fed joue en Australie, on pourra dire qu'il aura su ménager le suspens et alimenter les conversations durant l'intersaison pandémique...
Il sera alors temps de lui dire "bien joué Roger ! ".

 
At 29 janvier, 2021 13:46, Anonymous Anonyme said...

https://www.youtube.com/watch?v=aZ1SuxJx-aI&feature=emb_logo

Exhibition à Adélaïde, surtout le Musclor/Thiem devant des tribunes...pleines !!!!!!
Quelqu'un peut-il m'expliquer l'évènement planétaire ayant favorisé ce changement de statut dans les gradins de l'ATP circus, depuis un désert public à un retour quasi indentique à l'avant pandémie?

Sachant que la quatorzaine est toujours d'actualié aux antipodes et que les mesures sanitaires n'ont pas disparu ?

Sinon et il n'est pas encore trop tard, bonne année à tous les habitués du "vrai faux blog de Marc Rosset".

 
At 17 février, 2021 12:47, Anonymous Anonyme said...

Pas trop de vie ici...
T'as le masque, Marc?!

 
At 17 février, 2021 15:50, Anonymous Anonyme said...

Pas de suisse donc pas de tennis... Pourtant simple à comprendre :)

 
At 17 février, 2021 18:04, Anonymous Anonyme said...

Il se passe (tsi tsi !) pourtant des choses à Melbourne...
Robocop face à la nextgen et l'invité surprise Aslan, le lion, pas celui de Narnia, mais plutôt du coté du caucase, pour une continuité de règne du Big 3 ou pour un passage de témoin sur dur outdoor ?

That is the question.

 
At 17 février, 2021 19:31, Anonymous Anonyme said...

Oui mais à l'OA, et à la fin, c'est Djokoviiiic qui gaaaagne
L'histoire du qualifié qui bat le N°1 mondial en demi-finale d'un tournoi du grand chelem n'est pas un scénario réaliste
Karatchev a de belles accélérations, du mental à la Ferrer de la volonté de la fougue mais il est trop inexpérimenté pour battre un Djoko même diminué
J'ai trouvé Djokovic trés bon contre Raonic et Zverev, la maniére dont il fait plier ces serveurs énormes est bluffante, il a breaké 6 fois Zverev qui aurait pu le sortir avec un mental plus solide
Djokovic aura une finale compliquée contre j'espére Tsitsipas, c'est le seul des moins de 30 ans qui a le cran du grand champion pour battre l'ogre de l'oa dans son antre.
Medevedev a du potentiel mais il joue pour le fric, il peut gagner s'il ne se prend pas la tête et si Djoko est moyen
mais je préfére miser sur Stefanos qui lui joue pour la gloire
Depuis son dernier RG et sa remontée contre Djokovic, je suis persuadé que ce sera lui le joueur des années 2020
sa remontée today contre Nadal ne m'a pas surpris
quand j'ai vu Rafa mettre zéro pression au 3éme set sur les services de Tsitsipas, se contentant d'assurer ses services, je l'ai senti en grand danger avant le tie-break, il est en baisse mentale et physique le Raf depuis pas mal d'année
pas de break au 3éme = pas assez fort pour remporter un 2éme OA
Nadal doit se débrouiller en GC pour gagner avant les 5 sets, il est en danger devant tout le monde maintenant

Djokovic-Tsitsipas en finale Dimanche

 
At 17 février, 2021 19:52, Anonymous Anonyme said...

Je pense, pour ma part, que Berrettini est l'une des clés pour expliquer le match Tsisi/Rafa d'aujourd'hui.

Le forfait de l'Italien a eu du bon et du moins bon pour le Grec.

Du bon dans le sens ou après 3H30 de jeu, c'est lui qui défendait le mieux sur sa ligne.
Du moins bon lorsqu'il a mis 2 sets pour vraiment rentrer dans son 1/4, une rupture de rythme souvent fatale en GC, c'est pour cela qu'un forfait dans le money time d'un tournoi, peut s'avérer piégeux.

Cependant, je pense que Medvedev est favori dans cette 1/2, bien qu'il ait terminé au bord des crampes contre Rublev !
C'est peut être pour cela qu'il va perdre, car on sent le russe à la limite de la craquante lorsque les choses ne vont pas comme il le voudrait.

Dans l'autre 1/2, avantage Djoko, Aslan n'a pas assez de variations pour espérer l'emporter, même s'il a la puissance de frappe, il n'a pas l'expérience d'un Stan pour espérer faire dérailler le maitre des antipodes.

Djoko, pour moi, serait favori contre Tsitsipas, plus en difficulté si c'est Medvedev en face.

Une der à propos de musclor, sa victoire contre un (mauvais) Fognigni fut en trompe-l'oeil, son véritable niveau sur cet OA 21, on l'a vu contre Norrie, c'est à dire prenable, un peu mieux que Thiem mais guère plus, donc pas de regrets, il auait perdu contre Medvedev et encore plus face à Djoko.

Il a fait le job, mais il ne pouvait pas plus, la preuve aujourd'hui et sans rien enlever quoi que se soit à la formidable résilience du Grec.

Un tsitsipas qui a une marge de progression bien plus importante qu'un Thiem ou un Zverev, donc potentiellement, en capacité de réaliser de très grandes choses dans un avenir proche, d'autant plus que physiquement, il s'annonce très bon.

Mais attention, derrière, ça pousse déjà et en plus jeune (cf Sinner and co).

 
At 18 février, 2021 12:34, Anonymous Anonyme said...

Djokovic jouera sa 9éme finale à l'OA, la 28éme en GC, quel monstre !
Karatchev a fait un bon match mais on a vu un Djokovic solide, vif dans ses déplacements, physiquement Djokovic est complétement rétabli
Comme dit dans le post précédent, Medvedev sera plus dangereux pour Djoko
car avec 19 matches consécutifs gagnés sur dur, Dani se présente comme le successeur du serbe sur les terrains durs
Le hic, c'est qu'une affiche Djokovic-Medvedev rappelle les ennuyeux Djokovic-Murray
tandis qu'une affiche Djokovic-Tsitsipas propose une opposition de style
anyway, le quatuor Thiem-Medvedev-Tsitsipas-Zverev s'enracine au sommet et les jeunes comme Rublev-Shapo-Alliassime-Sinner etc vont avoir du mal à les déloger

 
At 18 février, 2021 13:22, Anonymous Anonyme said...

Ben alors , Marc , où es tu ? Vite un petit article bien tendancieux pour porter la poisse au coton tige dimanche !!! ;)

 
At 18 février, 2021 17:08, Anonymous Anonyme said...

@Anonyme de 12:34 "[..]tandis qu'une affiche Djokovic-Tsitsipas propose une opposition de style"

A part coté revers, pas vraiment.
Tsitsi n'est monté que 6 fois de plus que Musclor sur 4h08 de match, avec un % de réussite au filet inférieur, d'ailleurs.

Le Grec est moins offensif qu'un Dimitrov qui l'est moins qu'un Fed.

C'est un excellent joueur de fond de court et sa qualité de balle (pas mal de spin des deux cotés) nous rappelle qu'il fut un excellent terrien chez les juniors, qualité soulignée par sa victoire à Estoril en 2019 ou ses finales à Barcelone en 2018 ou à Madrid en 2019.
Contre Musclor, c'est à l'échange qu'il s'est imposé, dominant nettement les stats sur seconds services avec un ratio W/L inférieur à celui de Popeye.

Je pense que plus Tsitsi jouera sur ocre, plus il deviendra dangereux sur Roland, il possède la technique, le physique et le mental pour.

En fait, il peut bien jouer sur toutes les surfaces, sa qualité de service peut le lui permettre, c'est juste qu'en retour, pour l'instant, il est derrière les meilleurs, donc Wimby lui est, pour l'instant, inaccessible.

"[..]le quatuor Thiem-Medvedev-Tsitsipas-Zverev s'enracine au sommet et les jeunes comme Rublev-Shapo-Alliassime-Sinner etc vont avoir du mal à les déloger"

Oui, mais la porte n'est défnitivement pas fermée, il y a de la qualité derrière et pas qu'un peu.
En fait, c'est Thiem qui devrait être le premier à chuter face au jeunisme bientôt triomphant, il n'est qu'un joueur de transition, Medvedev et même Tsitsipas lui sont déjà supérieurs sur hard.
Sa véritable chance, c'est Roland, mais tant que Musclor sera au niveau de 2019/2020, ce sera difficile et dans deux ans, un Alcaraz devrait (déjà !) être un rival pour le titre.

Pour Thiem, le temps presse ! Alors qu'il aura 28 ans en septembre prochain.

 
At 18 février, 2021 19:31, Anonymous Anonyme said...

Thiem fera face au jeunisme triomphant
l'autrichien s'entraine trés dur, sa puissance de frappe ne va pas disparaitre, il va devenir un joueur étalon
au contraire je plains les jeunes qui seront moins puissant que lui
au dernier usopen, Thiem a rossé Aliasime et DeMinaur, c'était violent
pourquoi veux-tu que le temps presse pour Thiem ?
il a une fenêtre de 5 ans de top player
Ferrer a passé 8 ans dans le top10 (2007-2015) à force de volonté et de travail et il avait un tennis limité moins percutant que celui de l'autrichien

Alcaraz j'ai vu des extraits contre Montheiro et Ymer
il a une gueule de champion, il en veut mais sa grande chance c'est d'avoir Ferrero comme coach, une belle association sur le papier
sinon Alcaraz joue comme les Djokovic Murray, un jeu soporifique sans coup fort
en voulant découvrir le nouveau Nadal à travers Alcaraz, je l'ai plutot vu en Monteiro un gaucher brésilien trés agressif, il a collé 2 sets à alcaraz et accroché rublev à l'oa, il a 26 ans l'âge pour décoller, je ne serai pas étonné s'il perfe

Sinner me rappelle Berdych
le tchéque à 20 ans gagnait Bercy battait les top3 Federer Nadal Ljubicic, il était flipant dans ses grands jours
la chance de Sinner c'est d'éclore dans un contexte temporel favorable, 15 ans de moins que Nadal, 14 ans de moins que Djokovic, il ne sera pas marqué au fer rouge par le big2
c'est la chance de tous ces jeunes
Tsitsipas 12 ans de moins que Nadal, ça aide dans un 5éme set surtout avec un forfait en 1/8éme, et 11 ans de moins que Djokovic
Medvedev 9 ans de moins que Djoko, ce serait bien de claquer un exploit sportif
Djokovic est solide, sert bien retourne bien mais rien d'inabordable à l'échange
Med et Tsi doivent mieux jouer que lui, en seront-ils capable dimanche ?

 
At 18 février, 2021 21:20, Anonymous Anonyme said...

Thiem, c'est max 3 ans à faire du Muster, ensuite le physique va commencer à lâcher, il s'entraine comme un malade, peut être, sûrement même, mais il n'a pas le capital génétique des meilleurs physiques innés du jeu.

Sa puissance ne suffira pas face à du plus du mètre 90, enfin parvenus à maturité.
Je ne dis pas qu'il ne gagnera pas, mais, selon moi, il ne sera pas le futur grand n°1 de l'ATP.

Avec le big 3, la taille "reine" était entre 1.85m et 1.90m, avec la next gen, ce sera entre 1.90m et 2m, Tsitsi mesure 1.93m, Zverev pas loin du double mètre, Medevedev entre les deux.

Oui, De Minaur manque de puissance, c'était déjà le cas chez les juniors, mais il fera une carrière honnête, car il restera l'un des joueurs les plus rapides sur un court de tennis, sur les prochaines années.
Quant à Felix, il m'a impressionné par sa puissance de frappe sur cet OA, il a pris du volume physiquement, c'est désormais un bel athlète qui va encore se bonifier dans les années à venir.
Seul bêmol, sa stabilité émotionnel.

Alcaraz, lui, ne mesure qu'1.85m pour l'instant, mais il fera plus, c'est un type qui est plus offensif que ne l'était Musclor à son âge, il prend plus tôt et en ce sens, ressemble un peu à Djoko, c'est vrai, mais avec un coup droit qui pourrait devenir la nouvelle référence du jeu assez rapidement, lorsqu'il fera 80 kg, c'est déjà une gifle remarquable, Goffin en sait quelque chose...

Sinner, c'est clean techniquement, assez simple, un peu comme Berdych, c'est vrai, quant à générer de la vitesse de balle sans trop donner l'impression d'arracher (le contraire de Thiem), surtout et malgré un physique très longiligne, des appuis solides et une capacité à se placer tôt, le coup d'oeil est bon, le mental aussi, manque juste un peu d'expérience, mais il devrait faire très mal très prochainement.

Oui la fenêtre est plus favorable pour tous ces jeunes et par rapport au big 2-3, qu'elle ne l'était pour la génération Raonic/Dimitrov/Nishikori, c'est évident.

Cela étant dit, un Tsitsipas, c'est potentiellement meilleur qu'un Dimitrov, un Zverev, c'est potentiellement plus fort qu'un Raonic et un Thiem, c'est déjà plus fort qu'un Nishikori, autrement dit, même si le déclin physique de musclor et de Fed est acté (celui de Djokobite est moins évident), la nextgen est qualitativement supérieure au trio de la génération 90.

Kyrgios (génération 95) étant, pour moi, la plus grande déception et le big 2-3 peut même objectivement le remercier.

 
At 18 février, 2021 21:40, Anonymous Anonyme said...

"en voulant découvrir le nouveau Nadal à travers Alcaraz, je l'ai plutot vu en Monteiro un gaucher brésilien trés agressif"

Monteiro, c'est un peu le nouveau Bellucci ou le nouveau Klizan.
Pour l'avenir sur terre battue, outre Alcaraz, je miserai plutôt sur un Lorenzo Musetti, pétri de talent et qui devrait s'annoncer coriace sur ocre, peut être pas dès cette année, mais dans pas très longtemps.

Une merveille de revers.

 
At 19 février, 2021 10:24, Anonymous Anonyme said...

En fait, je ne connais pas bien les jeunes qui ne sont pas top20, j'attens de les voir à l'oeuvre lors de leur premiére fois contre contre les Fed Djoko
par exemple, un Sinner-Djokovic sera instructif
je pense que Sinner peut finir top10 dés cette année mais ça m'étonnerait qu'il gagne un atp1000, il aura du mal à dépasser un joueur régulier comme rublev au classement
alors dire que Alcaraz sera compétitif dans 2 ans pour les titres sur ocre, c'est s'avancer trop tot
si c'est le cas, ça voudrait dire que 2 ans Alcaraz battra les meilleurs sur dur sur ocre, donc il sera dans le top10... non. Sinner ne gagnera pas un ms1000 cette année à 20 ans et Alcaraz ne devrait pas faire mieux
le quatuor Thiem-Medvedevev-Tsitsipas-Zverev est là pour longtemps dans le top8 et ils seront durs à déloger.

 
At 19 février, 2021 13:33, Anonymous Anonyme said...

Oui, il faut se montrer prudent avec les projections des jeunes, c'est un puzzle à terminer et parfois, il ne se termine pas, pour des raisons diverses et variées.

Ce qu'il faut regarder, c'est le potentiel de départ et la marge de progression.

Un précoce, mais sans réelle marge, ce n'est pas comme avec de la marge.

Sinner est un précoce et avec de la marge, tout comme l'est un Alacaraz, mais il ne faut pas rêver, ils ne viendront pas menacer les records du big 3, c'est quasi impossible.

Ce qui est terrible pour la nextgen, c'est de devoir se faire à l'idée d'une carrière "normale" pour les tous meilleurs, probablement à un chiffre en GC dans leur majorité et passer derrière trois monstres à deux chiffres.

Du quatuor Thiem-Medvedevev-Tsitsipas-Zverev, c'est Medvedev, plus jeune que Thiem, le plus à même de reprendre le flambeau, vainqueur des Masters, déjà double finaliste en GC (peut être mieux dimanche), il est devant Tsitsi et Zverev, pour l'instant, surtout sur dur.

Après, c'est difficile d'extrapoler, il y a le mental qui va jouer.
Par exemple, si Medvedev perd contre Djoko dimanche, rien ne dit qu'il ne va pas se mettre à gamberger.
Tsitsi, pour sa deuxième incursion en 1/2 de l'OA, sa troisième en GC, se prend une nouvelle veste, rien ne dit qu'il ne va pas gamberger et ce, malgré l'exploit contre Popeye.

De même, mais pour d'autres raisons, si Djoko venait à perdre pour la première fois une finale à Melbourne, à ce stade de sa carrière et compte tenue de ses objectifs, je ne suis pas certain qu'il s'en remettra aussi bien qu'un Musclor éliminé en 1/4.

Dimanche, une page peut se tourner ou continuer, mais plus pour très longtemps, je pense, surtout sur dur.



 
At 20 février, 2021 08:28, Anonymous Anonyme said...

La page se tourne doucement depuis l'installation du quatuor dans le top10, ils ont raflé des titres à 4
reste les forteresses OA-RG-W en GC qui tiennent encore, il faut de nouveau vainqueurs
Celle de Djokovic à Melbourne est en train de subir un assaut du jeunisme, assaut final lancé par Medvedev aprés celui de Zverev en 1/4F sans oublier Fritz et Tiafoe qui ont fait le job
C'est la 2éme série remarquable du russe sur les terrains durs
En 2019, Med aligne 6 finales consécutives et là ils enchainent une série de 20 victoires consécutives en ayant battu les membres du top10
Les résultats parlent, Medvedev a un fort potentiel et il le concrétise sur le terrain, a new hope rising in galaxy tennis telle une lumiére effe dans les terres du mordor
Si on prend le Djokovic-Zverev en 1/4F comme match de référence, l'allemand aurait pu passer en 4 sets
Donc avec un joueur plus solide et avec un niveau de jeu plus élevé, une défaite en 4 sets de Djokovic dimanche serait logique...
mais attention, Djokovic est un monstre ici, le sauron de flinders park va tout faire pour enrayer la machine Medvedev, qui peut se gripper

Si Djokovic perd dimanche, je pense qu'il peut se ratraper à Wimbledon et l'usopen
Si Medvedev perd dimanche, le russe s'en remetrra aussi car le temps joue pour lui
L'horloge tourne pour le big2, c'est ce qui les rend fébrile (nadal) ou tendu (djoko)

Je ne suis pas fan des Medevev Zverev des serveurs de 2m qui balancent leurs grosses premiéres
mais Dani est sympathique, Cervera aussi, la copine de Med sait se tenir (quel sang froid) elle doit lui aporter du calme et de la sérénité
il y a toujours une femme derrière le succés d'un homme
je préfére voir les 3 joyeux ensemble aprés le sacre de Med que le clan serbe bomber les torses aprés un nouveau triomphe du djoker

mais en sport, il n'y a qu'une seule chose de vrai : c'est la loi du plus fort, le reste c'est du pipeau
Dimanche, c'est le moment de vérité pour Djokovic mais surtout pour Medvedev
celui qui gérera le mieux la pression fera la course en tête
J'espére que Djokovic sera correct si Medvedev méne au score et ne demandera pas un arret médical pour casser le rythme du russe
son cirque récurent en GC devient lourd à la longue
contre Fritz ici, contre Thiem l'an dernier, contre Careno à RG-USO, contre Stan à l'uso en 2016 et 2019, contre Murray en 2015
utiliser le réglement pour casser le rythme adverse devient détestable et indéfendable

rien que pour ça et pour l'ensemble de son oeuvre avec ses temps morts médicaux, Djoko mérite de mordre la poussiére !
et 20-20-17 ça convient à beaucoup fans de tennis, no ?

 
At 20 février, 2021 10:07, Anonymous Anonyme said...

Le tennis est du sport spectacle et à ce titre, il n'est pas plus ou moins vertueux que le cyclisme.

La triche en cyclisme, elle est matérielle et médicale, en tennis, elle est principalement psychologique et médicale.

Les MTO sont des armes de destabilisation massive, tout comme les "pauses-pipi" à la fin des sets.

Du temps de Borg, on ne quittait pas le court pour se faire masser le postérieur ou pour passer par la case toilettes à chaque fin de sets, à de très rares exceptions.

C'est un tropisme qui a évolué avec les sommes farmineuses en dotation des tournois, le fric perverti les comportements, le tennis n'y échappe donc pas et ce n'est pas les poignées de mains et autres sourires forcés en fin de matchs, pour nous faire adhérer à un sport de gentlemen, qui va nous faire croire du contraire.

Les types rentrent sur le court pour se faire la guerre, pour remporter un combat de boxe, sauf qu'ils ne se tapent pas sur la gueule, il n'y à qu'à voir les comportements dans les couloirs conduisant aux courts centraux, les types ne se regardent pas, les yeux fixés dans le vide, presque dans un état second.

Et Djoko en est le prototype archétypique, peut être le moins faux cul d'ailleurs et je pense que Medvedev est de la même tempe, le type veut gagner (gloire) et toucher le pactole (récompense), ils ne s'en cachent pas.

Il n'y a pas de morale dans le sport business, c'est la loi du plus fort qui s'impose dans un format déterminé.

On veut nous faire croire au bon ou au méchant, parce que la foule aime les polarités, c'était déjà le cas du temps des colisées, le catch US en reprend d'ailleurs tous les codes, mais dans la réalité, seul le plus fort et/ou le plus malin l'emporte, ce sont des rapports de force.

Il n'y a pas de bon ou de méchant, c'est une distorsion de vue, une interprétation d'une certaine réalité, mais ce n'est pas la vérité.

Retour à la finale de dimanche, si on veut avoir une photographie de ce pourrait être la physionomie de la finale, il faut se replonger sur l'ATP Cup 2020 à Sydney : https://www.youtube.com/watch?v=DhdYFyYCseQ
A cette époque, Djoko était peut être un poil meilleur qu'aujourd'hui alors que Medvedev n'avait pas encore le niveau de maintenant et la surface était un peu moins rapide.

Faites vos jeux, à priori ce sera du 50/50, mais pour moi, avantage Djoko sur le format des 3 sets gagnants, mais le mental sera déterminant quant à parfaitement démarrer la finale.

Malheur à celui qui perdra le premier set.

 
At 20 février, 2021 23:49, Anonymous Bruno de Seynod said...

Le T1000 Medvedev arrive dimanche sur le court pour éparpiller en mode puzzle le vieux modèle T800 Djokoblic et l’envoyer définitivement à la casse la plus proche, à moins que ses concepteurs ne préfèrent rapatrier les boulons en Serbie, let’s see what happens...
Mais les paris restent ouverts, alors combien de MTO (ou RTO pour Repair Time Out) et de raquettes explosées voyez-vous ?

 
At 21 février, 2021 08:13, Anonymous Anonyme said...

Les parieurs sportifs donnent des cotes serrées à l'avantage de Djokovic genre 1.8 contre 1.9
mais le scénario de la finale de l'us open 2000 Sampras-Safin n'est pas à exclure.

Medvedev et Djokovic ont un style similaire, le russe peut montrer au serbe qu'il fait tout un peu mieux que lui laissant Djokovic sans solution
on sait que Dani a un côté expéditif, une capacité à emballer le match, à accélerer
au dernier masters, Medevedev a aligné une série de 6 jeux consécutifs, Djoko n'a eu aucune réponse cédant en 2 sets secs
ce qui prouve le potentiel de Medvedev, Djokovic restant le joueur étalon sur dur

Cette finale peut-être une passation de pouvoir
le russe passerait N°2 en cas de succés
et s'il enchaine comme un robot aprés, il peut passer N°1 assez vite

Je suis impatient de voir le 1er set et curieux de voir si Med décide de lacher les gaz d'entré comme Rafa à RG

 
At 21 février, 2021 11:58, Anonymous Anonyme said...

Et à l'OA, et à la fin, c'est Djokoviiiic qui gaaaagne
quelle purge cette finale, digne des Djokovic-Murray
dans les finales de gc, big2 5 - Nextgen 0
Djokovic en route pour les 20 GC, 9OA 18 GC c'est monumental, quel monstre !
statuquo au sommet, Medvedev reste N°3

On a eu des bons matches durant cet OA, le Nadal-Tsitsipas a été le meilleur du tournoi, le Djokovic-Zverev était bon, Thiem-Kyrgios et Shapovalov-Sinner au 1er tour, le reste est à oublier
Medvedev va s'en remettre de cette finale, il a 9 ans de moins que Djokovic et 10 ans de moins que Nadal, ce n'est qu'une question de temps, il va finir par les avoir mais que la page est longue à se tourner !

 
At 21 février, 2021 13:55, Anonymous Anonyme said...

Robocop en full control, zero faiblesse en dehors de ses "Djokosmashs", meilleur combo de l'ATP Tour sur Service/Retour, surtout sur premières, celui qui a le moins décliné physiquement du big 3, c'est Djokobite !

Résultat : Deuxième meilleur performer sur un même GC, derrière les 13 RG de Popeye et devant les 8 Wimby de Rodger.
Records dans le besace pour ce qui concerne la place de number one qui seront concrétisés au classement sur mars, probablement des records à venir concernant le hard (indoor + outdoor), je pense que Fed sera dépassé en nombre de GC à la fois par Musclor et par Robocop.

Qui aura le record ? A mon avis et sur la photographie du moment, c'est Djokobite.

Quant à Medvedev, il faudra surveiller comment il va se relever de cette veste, à commencer sur les M1000 US d'avant le basculement sur la saison sur ocre, entendu que sur le papier, on ne devrait pas revoir Medvedev jouer les premiers rôles avant les USO series, dans le post enchainement Indian Wells/Miami.

Hâte de voir le maestro reprendre sur Doha, hâte d'arriver rapidement à l'enchainement IW-Miami, hâte d'arriver sur Monte Carlo...
Djoko a frappé un grand coup et a, une nouvelle fois, écarté la nextgen sur les majeurs.
La saga du big 3 continue donc, avec cette course aux records qui constitue le fil d'Ariane de l'ATP circus depuis plus d'une décennie, désormais.
Dans l'hypocrisie générale quant à prétendument vouloir que la page se tourne, certains se délectent donc du 18ème du Serbinator.

Show must go on !

Une der pour la route, Medvedev définitivement meilleur dans son discours d'après match qu'en finales de GC.
Bonhomme sympathique, intelligent, mais limité par son coup droit, il sera marqué au fer rouge par cette défaite cinglante face à Djokobite, quoi qu'on puisse en penser.

 
At 22 février, 2021 11:27, Anonymous Anonyme said...

Djokobite ne rejouerait pas avant...Monté Carlo, ce qui accréditerait la véracité de sa blessure contractée en Australie et parfois contestée par certains médias et certains acteurs de l'ATP Tour.

Des mauvaises langues diront qu'il se cache derrière pour justifier son impasse tennistique, à l'instar de ces deux rivaux, maintenant qu'il a coché les cases autour de la place de numéro 1 mondial.

Quoi qu'il en soit, son 18ème lui permet, en effet et à ce stade de sa carrière, de cibler encore plus ses objectifs autour des GC.

On se dirige donc vers un Big 3 préparant de gros objectifs et laissant la jeune meute se battre au quotidien, pour le classement, un peu dans la même logique cycliste pour laquelle existe une séparation entre les coureurs de grands tours et ceux des classiques.

 
At 22 février, 2021 16:47, Anonymous Anonyme said...

Finale archi décevante… Medvedev en mode « enfant gâté » qui ne supporte pas que l’autre joue bien… Tu attendais quoi gars ? C’est un des plus grands (si ce n’est le plus grand) en face, il va pas te donner le match. Tournoi quand même globalement inintéressant, sauf Tsitsipas face à Nadal, une belle remontada. Nadal avait pas l’air au top d’endurance à partir du 4ème, et c’est pourtant resté très compliqué, ils ont de la réserve les vieux.

Reste cette question sur cette déchirure fantôme de l’ami Djokovic… il parait qu’ils ont tourné un reportage pendant le tournoi, un beau film de propagande de médecine serbe en perspective.

Le record de semaines n1 qui tombe avant même que Fed prenne sa retraite, dans un sens il n’aura même pas pu en « profiter » de ce record… et ça va probablement être le cas pour d’autres records. Ça a un côté triste et effarant finalement.

 
At 22 février, 2021 18:55, Anonymous Anonyme said...

@Anonyme de 16:47 "Il parait qu’ils ont tourné un reportage pendant le tournoi, un beau film de propagande de médecine serbe en perspective."

Faut voir, s'il montre les IRM, ca clouera le bec des médisants.
Reste à comprendre comment Djoko va au bout là ou Musclor n'avait pas pu sur un USO, quelques 12 ans en arrière, à déchirure constante.
Chez Djokobite, ce serait au niveau des obliques, ca pourrait expliquer l'exploit... 12 ans d'évolution dans les traitements, ca peut aussi jouer.
Et qui sait, le staff médical du serbinator est peut être à la pointe, ce que le reportage devrait nous confirmer ou pas.

Sinon, oui effarant pour Fed, quant on pense que cela le fut pour Sampras dont on pensait qu'il serait la référence sur au moins un siècle...
Une chose de certaine, les 13 RG de Musclor ne seront pas battus, ni pas Robocop ni par qui que ce soit, je pense.

Piètre consolation.

Mais c'est aussi la faute des médias d'avoir imposé le métrique des GC comme arbitre absolu quant à jauger une carrière.

L'arroseur arrosé en quelque sorte...

 
At 22 février, 2021 21:01, Anonymous Anonyme said...

Le seul record ancien qui aura tenu face au big3, c'est les 7 USO de Tilden qui a tenu presque 1 siècle
qui gagnera 8 USO et quand ?

Les 6 RG de Borg auront tenu 31 ans (2012 Nadal)
Les 7 Wimbledon de Sampras auront tenu 17 ans (2017 Federer)
Les 6 OA de Emerson environ 50 ans (2019 Djokovic)

les 14 GC de Sampras ont tenu 7 ans ! (Wimbledon 2009 Federer)
Roger a le record de GC depuis 12 ans

Les 8 Wimbledon et les 6 Masters de Fed devraient tenir longtemps de même que les 237 semaines consécutives N°1, les finales demis et quarts consécutifs en grand chelem aussi

 
At 22 février, 2021 22:17, Anonymous Anonyme said...

Djokobite a quand même loupé un truc : le GC calendaire alors qu'il l'avait dans les pattes, puisqu'il a réalisé les 4 à la suite à cheval sur deux saisons (Wim 15-RG 16).
Quoique 2021 ne fait que commencer...

Les records sont faits pour être battus, mais certains ne le seront pas ou alors tiendront plus d'un siècle.

Rodger aura peut être des records de longévité, il fera peut être mieux que Connors sur certaines mesures, encore que je me méfie énormément de la possible grande longévité Serbe, le type possède le physique parfait pour durer.

Tous les records du tennis sont ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Records_du_tennis

Mais on peut en isoler d'autres, disons qu'il existe les records "grand public" et des lignes statistiques plus confidentielles.

En réalité, une carrière ne se chiffre pas.
Et il serait tout aussi faux de s'appuyer sur des chiffres quant à vouloir caractériser une carrière.

C'est plus compliqué. Les chiffres illustrent, décrivent, accompagnent, mais ne sont pas le reflet exact d'une carrière.

C'est la différence entre la perception et la réalité.

 
At 23 février, 2021 07:44, Anonymous Anonyme said...

Dans la revue du jeunisme potentiellement triomphant, j'ai oublié, mais les débuts du tournoi de Montpellier sont là pour me les rappeler, Sebastian Korda et Ugo Humbert.

L'Américain possède, à mon sens, une frappe encore plus clean et "facile" que celle de Sinner et le français possède une belle patte de gaucher, au service et en coup droit, on a pu le constater face à Kyrgios à Melbourne.

Ils se situent entre la génération Zverev (97) et celle de Auger Aliassime (00), Korda ayant le même âge que le canadien et Humbert ayant un an de moins que l'allemand, donc tous les deux encore dans l'ombre des mieux classés.

Il faudra les suivre au cours de leur progression, ce sont deux joueurs intéressants, je pense.

 
At 23 février, 2021 09:44, Anonymous Anonyme said...

Je me fie aux jeunes qui livrent une grosse partie contre le N°1
par exemple le jeune Sonego à Vienne a montré une fougue remarquable contre Djoko
la même fougue d'un Tsonga version oa2008, c'est ce critére auquel je me fie
mais peu de jeune me semble avoir faim comme les 85/88
Tsitsipas a cette ambition d'aller trés haut, il faudra le voir en finale de GC s'il claque son meilleur tennis d'une maniére relaché et détendu à la Fed

Si les Thiem-Medvedev-Zverev gagnent peu, ils seront des top players faibles qui auront du mal à contenir l'ascension des plus jeunes Tsitsipas Sinner, sans doute la grosse rivalité de cette décennie
il est possible que la destruction de confiance opéré par le big3 (surtout Djoko) sur le top10 actuel profite aux jeunes qui ont 15 ans de moins comme Jannik Sinner qui peut éclore sans stress dans un contexte temporel favorable, un peu comme Fed jadis

FAA... tant qu'il sera avec Fontang je ne le vois pas percer, je garde un itw de Chardy expliquant comment Fontang lui a pourri sa carriére... en gros FFA est avec un escroc qui phagocyte la jeune pousse et qui garde son influence néfaste... en gros Chardy a signé trés jeune un contrat où il s'engage à reverser une grosse part de ces gains à son coach, je parie que FAA doit être empétré dans les mêmes filets
l'entourage d'un joueur est fondamental
quand j'apprends que Ferrero coache Alcaraz, je me dis que ce dernier est entre de bonnes mains

pour cette saison, il faudra suivre les quarts des 3 GC
les atp1000 sont des tournois importants mais il ne faudra pas s'emballer, les finales de gc sont des matches à part, on le sait mais on a tendance à l'oublier, Djoko nous l'a rappelé sur cet oa

 
At 23 février, 2021 13:18, Anonymous Anonyme said...

Je n'avais jamais entendu parler des polémiques (?) autour de Fontang.
Quand bien même elles seraient justifiées, attention, FAA à la base, c'est autre chose que Chardy et la fédération canadienne veille sans doute au grain, même si FAA réside à Monte Carlo pour des raisons fiscales...Je crois même qu'il s'entraine parfois à la Nadal Academy.

Cela étant dit, je suis d'accord avec toi, l'entourage est primordial dans l'évolution d'un joueur pro, j'écoutais l'autre jour un podcast de Cervara qui expliquait la structure Medvedev et son approche, on peut deviner que le joueur, assez spécial au demeurant, a quand même trouvé le bon interlocuteur pour sa progression.
On oublie souvent qu'une carrière au plus haut niveau se situe grosso modo entre la post adolescence et la maturité (30-40 ans), d'ou l'importance de la construction de l'Homme dans l'intervalle, d'ou le rôle d'éducateur que joue le coach, quoi qu'on puisse en penser.

Sonego ? Pas emballé, il a déjà 25 ans, à la limite, je crois plus en Berrettini, même s'il me parait un peu lourd (pas loin du quintal) pour le tennis.
En fait, chez les italiens, je crois plus en Sinner et en Musetti, à terme, Piatti pour le premier et un tandem Tartini-Volandri pour le second, à priori, ils sont bien entourés, comme pour Alcaraz, en somme.

Effectivement, il faudra se pencher, un jour, sur l'annihilation psychologique des générations Raonic (90) et peut être celle de Zverev (97) par le Big 3, dont Dimitrov en est l'archétype victimaire, musclor s'étant chargé de le stopper, in extremis, lors d'une fantastique 1/2 australienne en 2017.
Je suis de ceux qui pensent que si Grigor l'avait emporté ce jour-là, un verrou mental en GC aurait sauté pour lui, mais également pour les autres de sa génération.

Ca va être également difficile pour la génération 97/98, moins que pour le génération 90, parce que le big 3 est désormais plus que trentenaire, mais tout de même, voir Djokobite encore à ce niveau en GC, ce n'est pas gagné pour espérer faire beaucoup mieux que Stan, Del Potro, Cilic ou Thiem.
En ce sens, oui, la porte sera mécaniquement plus ouverte pour les meilleurs de la génération post 2000 qui devront surtout ferrailler contre les probables futurs frustrés, un peu plus vieux qu'eux.
Tsitsipas ? Il a tout sur le papier. Reste l'envie de sacrifier au moins 10 années de sa vie pour la gloire (et le fric), pour être le meilleur, ce qui est la marque de fabrique du big 3.

Seul lui à la réponse.

A suivre.

 
At 26 février, 2021 04:16, Anonymous Anonyme said...

Vu l'attente pour un nouvel article, Marc a l'air de mal digérer cette victoire du dirtiest player... Il faudra bien qu'on s'y fasse à l'idée que Federer perdra un jour ou l'autre le titre du Goat :( !

 
At 03 mars, 2021 12:59, Blogger Tartine said...

Depuis la primauté de la dimension physique et de l'analyse scientifique dans pratiquement toutes les disciplines olympiques, les sportifs sont peu à peu devenus des sortes de robots. On établira facilement un parallèle avec l'essor du néolibéralisme. Mais là n'est pas la question.

Ce tropisme (clin d'oeil à "Monsieur Tropisme") se retrouve dans le tennis -disons depuis Lendl- avec des figures emblématiques telles que Serena ou Nole. Les nouvelles générations (hommes et femmes confondus), principalement grands gabarits frappeurs de fond de court, parachèvent et semblent universaliser ce processus.

Dans ce contexte où la statistique règne, Rodger, par son style, nous rend nostalgique d'une époque révolue. C'est pour ça qu'on l'aime. "One more time"!
Ontologiquement survitaminé, Nadal commence pourtant, lui aussi, à décliner. "Human after all".
Abdos déchirés ou pas, Djoko reste indestructible. "Harder, better, faster, stronger".
Alors que dire du reste de la meute ? "Rollin' & Scratchin'"?


Tout fout le camp, ma pauv' dame!
Même Daft Punk ... enfin peut-être.

 
At 09 mars, 2021 10:03, Anonymous Anonyme said...

Alors Marco, pas de commentaires sur l'AO, je comprends...

Mais cette semaine le retour du Maître: tu mousses???

 
At 11 mars, 2021 16:29, Blogger sandy said...



شركة تنظيف مجالس بالرياض
شركة تنظيف بالدمام
شركة مكافحة حشرات بالاحساء
سباك صحي الكويت
فني صحي الكويت
تسليك مجاري الكويت

 
At 11 mars, 2021 18:13, Anonymous Anonyme said...

@Tartine, Navratilova d'abord, Lendl ensuite, au niveau de la rationalisation de la préparation.
Ce sont deux précurseurs, mais Borg, à son époque, en était également un autour du professionnalisme, bien entendu, moins abouti en ce qui concerne l'optimisation physique.

Bollettieri, lui, avait tenté les usines à clônes, notamment coté coup droit dit "moderne", dans une rationalisation cette fois-ci technique par l'apport de la biomécanique, avec des succès mitigés sur la durée à cause du nombre de casses en route (ex Krickstein-Arias vs Agassi-Courier), problème de méthodologie, d'inspiration quasi militaire...

C'est inévitable, cet universalisme des processus crée un effet tunnel, les joueurs se ressemblent par nature, si le degré de curseur change, le biais cognitif est identique, si je puis dire, à de très rares exceptions (ex Mecir, Rios, McEnroe...).
Il est évident que la statistique, dans son apogée d'exploitation (Big Data) a contribué à renforcer le tropisme de la standardisation de l'approche du jeu, nous sommes passés d'un tennis % à un tennis d'analystes, la preuve en est par des comptes- rendus post matchs délivrés par de véritables "gourous" des datas (ex O'Shannessy qui a travaillé pour Djokobite) sans même évoquer les sites "pointus" d'analyses statistiques post matchs.

Mine de rien, de Fed au Serbinator, il y a une évolution, Robocop s'appuie énormément sur les datas et l'optimisation du détail, comme par exemple des semelles dans un caoutchouc spécifique par surface, afin de lui permettre de glisser sans risque et d'exploiter sa souplesse de fakir en bout de course, ce qui en fait, à ce jour, le meilleur défenseur du monde.

Comme pour la F1, le grip mécanique est important en tennis, la liaison chassis-sol doit être au top et Djoko l'a intégré très tôt dans sa panoplie.

 
At 11 mars, 2021 19:27, Anonymous Anonyme said...

Je suis largué quand il faut almagamer la science au tennis, donc merci au docteur tropisme pour éclairer nos lanternes :)

Bon si on parlait du Maitre
il a fait son retour à Doha, il vient de paumer contre le georgien au nom compliqué à écrire sans faute
2 matches sympas à voir qui valent toutes les bouses que les Djokobite ou Murray et consorts nous assénent depuis bien trop longtemps

Fed a eu balle de match et il a paumé pour la 23éme fois , c'est arrivé 8 fois à Nadal mais seulement 3 fois à Djoko de mémoire... madrid2009 match de 4h en demi contre nad et melzer à rg de mémoire, bref passons

Federer a annoncé qu'il n'ira pas à Miami mais espérons qu'il s'aligne à Dubai, il joue à domicile
qu'il fasse des beaux matches, ils sont rares les joueurs du top100 avec un beau jeu

Sinon à Doha, Thiem a annoncé son grand objectif de la saison, battre le taureau des baléares sur le chatrier. Annonce couillue, interressant. J'aurai préféré qu'il fasse le job à l'oa contre le serbinator mais je pense que Thiem a les clés de la saison, j'attends son résultat à RG, et voir s'il conserve son titre à l'us open, je ne l'enterre pas pour la place de n°1 cette année

Tsitsipas... c'est vrai qu'il est moins offensif qu'avant, ça me surprend, peut-être qu'il cherche à solidifier son jeu en fond-de court à ce stade de sa carriére, mais je ne pige pas son projet... il faut qu'il rejoue offensif s'il veut monter plus haut

Medvedev N°2 et que des point à prendre, à suivre


 
At 11 mars, 2021 21:20, Anonymous Anonyme said...

Je viens de jeter un coup d'oeil au résumé, Fed me semblait déjà souffler fort sur sa chaise, à la fin du premier set contre "Basil".
Logique, à son âge et après 13 mois hors compétition, c'est toujours le second match le plus difficile, question récupération et assimilation des efforts.
Sans doute que si Evans avait été moins résistant, il l'emportait aujourd'hui, ce qui veut dire qu'intrinsèquement, Fed joue déjà largement top 30 mondial, sauf que le physique n'est pas encore prêt pour maintenir le niveau sur la durée.

Je trouve que c'est encourageant, surtout au service en coup droit, mais à part à Wimby ou le temps de jeu effectif est moindre que partout ailleurs, je ne le sens plus en capacité de gagner en GC.

A suivre.

Thiem ? Il se met de la pression inutilement, je trouve, surtout qu'à ce jour, c'est Djokobite le prétendant n°1 à la chute de musclor sur le Chatrier et ce, même avec la branlée de l'an dernier.
Le tirage sera, comme d'habitude, déterminant et il ne faudra pas éliminer Tsitsipas des grands outsiders, tout comme Schwarzy en attendant de possibles autres révélations printanières.

 
At 12 mars, 2021 08:47, Anonymous Anonyme said...

Federer forfait à Dubai, Roger préfére s'entrainer, il a dû jauger son niveau actuel insuffisant, dommage, il va reculer en ne défendant pas ses titres de Dubai et Miami

avec Medvedev N°2 atp et de vrais chances de conserver son rang, on risque de voir le big3 dans la même partie de tableau cet été pour les big events, les organisateurs de tournois ne vont pas se géner

Petit plateau à Dubai cette année, Thiem Rublev Shapovalov Bautista, Sinner en sera
il faudra surveiller le jeune géant américain Opelka 23 ans 2m11, un joueur trés dangereux profil coupeur de tete, il claque des winners long de ligne en coup-droit et revers, il est bien meilleur que les Isner et Karlovic en fond de court, il peut sortir le Djokobite à Wimbledon JO ou Us Open, Opelka n'est pas à sous-estimer

Thiem éliminé hier par Bautista, excellent niveau de jeu dans le 3éme
résultat décevant pour l'autrichien, il devrait plier l'espagnol
comme Shapovalov devrait passer sur Fritz
en espérant qu'il feront mieux à Dubai

 
At 16 mars, 2021 12:01, Anonymous Anonyme said...

Medvedev, après 2 finales de GC perdues face à "Musclorobocop", se spécialise dans du 500/250.
En ce sens, il rejoint quelque peu le Del Potro anté USO 2009 ou le Nishikori des meilleures années, en gros, le meilleur des autres.
Sauf que sa fenêtre de tir est objectivement plus grande, l'ex big Four n'étant plus, le big 2-3 est désormais plus que trentenaire, en définitive, je me demande même si le champion transitionnel post "Fedalovic", ce n'est pas lui plutôt qu'un Thiem...
A voir...

Sinon, j'ai trouvé Fritz en progrès dernièrement, surtout sur le plan athlétique, il me semble qu'il s'est affiné, court mieux et plus longtemps, entendu que techniquement et en fond de court, il a toujours été bon, en progrès à la volée également.
Je pensais qu'il allait doucement rejoindre les has been pourtant prometteurs, mais sur ses dernières prestations, il m'a surpris.

A suivre...

 
At 16 mars, 2021 18:22, Anonymous Anonyme said...

Ce qu'attendent les Fedalfans à propos de Medvedev c'est qu'il batte Djokobite sur dur à l'oa et l'uso, sinon il sert à rien
Idem pour Thiem, il doit battre Rafa sur ocre sinon il sert à rien pour les Fedjo fans^^
Il faut faire avec ce qu'on a sous la main, n'en déplaisent aux fans, mais Dani et Thiem sont les mieux placés pour scorer en GC cette année
Faut voir si Medvedev est capable de gagner Miami contre Djokovic, il en a besoin, quelle exécution en finale de l'oa quand on y repense

On va attendre le verdict des GC et des JO cette année, mais pour l'instant c'est une vraie weak era depuis 2016 dont aura bien profiter le big3 pour gonfler leur palmares

quand on pense à 2016, on voyait Kyrgios dangereux, Thiem et Zverev perçaient
il n'y a pas un grand crack depuis 2016 pour une relève, personne n'a pris le relais d'un Murray ou d'un Stan, c'est incroyablle
les joueurs de moins de 30 ans se valent et défient le big3 à tour de role, ils font des bons matches mais ne prennent pas des grand chelem
quand on pense à Zverev qui prend le masters en battant Fed et Djoko avec la maniére, il n'a pas confirmé, même s'il s'est approché à 2 point du titre à l'us open
mais d'un côté, l'allemand n'a jamais battu un top10 en gc !
on attend toujours Kyrgios en demi de gc !
Rublev, 4 quarts en grand chelem c'est bien... mais aucun set gagné !
ils sont loin des Med et Thiem

Sinon pas de spectateurs à Dubai, je comprends pourquoi le maestro s'est abstenu
même si cela ne l'enchante pas de jouer dans des gradins vides, il faudra bien que Federer s'y fasse
bon dieu le meilleur joueur de tennis en ére open qui finirait sa carriére dans des stades vides serait terrible
m'enfin je suppose que ça arrange les robocops Djokovic Medvedev, moins de pression à gérer avec le public absent, mais que c'est triste ces stades vides sans ambiance.

On finira par dire que Basil a pris le titre à Doha, Medvedev a pris Marseille, Garin confirme et qu'un interressant Aliassime-Tsitsipas se profile cette semaine, à suivre

 
At 17 mars, 2021 15:56, Anonymous Anonyme said...

Sinner qui sort Bautista-Agut à Dubaï et Musetti qui sort Schwartzy à Acapulco, ils montent, ils montent, les petites bêtes italiennes !

Pour le reste, Djoko number one incontestable sur dur extérieur, à peine moins sur gazon, seul musclor lui ferme la porte à Roland, pour l'instant, ca laisse peu de places pour Medvedev ou Thiem, en GC, n'en déplaisent aux doux rêveurs.
Cependant, nul n'est à l'abri d'un jour sans, surtout à plus de 30 balais, donc théoriquement, le jeu est plus ouvert pour les plus jeunes, que dans le post 2010.

Quant à l'absence de spectateurs, Paire a raison dans l'absolu.
Si c'est pour assister à la pantomime de l'Open 13, avec des spectateurs en carton, autant s'abstenir.
Pas certain que Fed était dans cette logique, à mon avis, il a compris qu'il devait travailler le physique et la récupération suite à sa défaite contre le futur vainqueur de Doha qui a perdu contre...Fritz à Dubaï !

A suivre.

 
At 19 mars, 2021 10:39, Anonymous Anonyme said...

Musetti continue de faire forte impression sur le dur d'Acapulco.

Après être sorti des qualifs, il se paye Schwartzy, Tiafoe et Dimitrov et va jouer Tsitsipas en 1/2.
C'est assez fort pour celui qui pourrait rapidement devenir le plus jeune top 100 mondial (Sinner étant un poil plus agé).

Bref, l'Italien n'amuse pas le terrain.

Ce qui est prometteur, c'est qu'il semble aussi à l'aise sur dur que sur terre battue, grâce à sa très grande polyvalence technique.
C'est un baseliner, certes, mais avec une appétence pour le mixage du jeu court-long, variant hauteur et longueur, avec pas mal de changements de rythmes.

Comme en plus, il semble déjà bon athlétiquement, (probablement entre 1.85m et 1.90m), à la fois rapide, souple et endurant, les voyants sont au vert.

Reste à évaluer sa tête, lorsque ses adversaires vont vraiment commencer à étudier son jeu, comprendre sa capacité à s'adapter tactiquement et sa résilience, car pour l'instant, surfant encore sur la surprise, il rempli sa musette sans être trop testé sur ce critère.

Joueur "facile" gestuellement (un revers sublime avec beaucoup de volume lorsqu'il est recouvert, un coup droit plus "sec" et un bon service), en terme de curseur, Musetti se situe entre un Gasquet et un Shapovalov, plus offensif que le premier, mais moins chien fou que le second.

A suivre.

 
At 19 mars, 2021 17:42, Anonymous Anonyme said...

Pas impressionné par Musetti mais rien que pour son beau revers je lui souhaite de réussir, de progresser et de grimper au classement
nous sommes en pleine ére des cyborgs et des machines infaillibles programmées avec des caissons oxygénées entre autre pour annihiler les jeux chatoyants des Musetti Gaston Mecir Riton etc
je me rappelle des Berdych Gasquet à 20 ans, des jeunes joueurs bien meilleurs à la base que les Nadal Djokovic Murray, ils avaient le profil des sucesseurs de Fed à Wimbly mais au final le big4 à truster les titres à wimbledon, ils ont été marqués au fer rouge par le big4, pauvres Gasquet et Berdych ils ne sont pas nés à la bonne époque, ils débouleraient maintenant sur le circuit ils receuillerait les sufrages unanimes
les jeunes de 20 ans auront échappé au fer rouge brulant du big4
c'est pas facile pour les jeunes de percer dans un top100 où les trentenaires coriaces sont légion
cependant, il semblerait que le covid ait semé un spleen durable sur les anciens, les langues se delient, donc ce spleen pourrait durer
les jeunes doivent absolument profiter de ces vagues à l'âme des anciens, pour gagner des matches et progresser au classement rapidement
et si les années covid étaient les années de la revanche des jeunes ?
pour les trentenaires, jouer dans des stades vides doit être démotivant
pour les jeunes, c'est moins de pression à gérer, un niveau de jeu en baisse
ce n'est pas un hasard si on voit des qualifiés rallier le dernier carré

encore un exemple avec Harris qualifié surprise pour la finale de Dubai
les jeunes doivent s'inspirer de tels réussite
à commencer par Shapovalov, encore une fois perdant magnifique

Prenez Tsitsipas
connaissant un peu le personnage son ambition ses rêves, Stefanos ne pense qu'à la place de N°3
pendant que d'autres pestent contre le prize money divisé par 5 à Miami, le jésus grec pense aux coupes, à ses conquêtes, parce qu'il sait que l'argent des sponsors coulera à flots aprés, c'est automatique
et il regarde devant avec les Djoko et Med dans le collimateur
il ne se retourne pas derriére pour savoir si les plus jeunes vont le ratrapper ou le menacer plus tard
Tsitsipas enchaine les tournois et les matches comme une bête, comme un vrai futur crack, c'est pas facile en ce moment avec des gradins vides, mais Stefanos tient bon, continue à avancer, quel joueur ! vous ne le voyez pas le grand crack de la décenie ? Ouvrez les yeux, il va se passer des trucs cet été dans les big events, le grec prépare des gros coups


 
At 19 mars, 2021 19:57, Anonymous Anonyme said...

On a perdu les 16 tds à Dubai, finale Harris-Karatchev !
Chapeau Aslan, étonnant de le voir dominer Rublev en coup-droit
je note Sinner en progrés, il va percer lui-aussi sur un tournoi, mais quand ?

 
At 22 mars, 2021 13:28, Anonymous Anonyme said...

@Anonyme du 9 mars, 2021 "je me rappelle des Berdych Gasquet à 20 ans, des jeunes joueurs bien meilleurs à la base que les Nadal Djokovic Murray"

C'est un postulat très contestable en l'occurence.
Gasquet était à peine meilleur que Musclor dans les moins de 14 et on peut même affirmer que le Popeye agé de 16-17 ans, était déjà supérieur au petit Mozart de Tennis Magazine.
Si les deux précoces avaient effectué une saison régulière chez les juniors, je pense que Popeye aurait terminé champion du monde de la catégorie.
Avis perso.

Quant à Berdych, c'est sa qualité de balle quelque peu monolithique qui lui a interdit les sommets, pas assez de variations, une balle trop franche et un physique un peu lourd.
Murray, c'est un cas à part, pas précoce comme Djoko, mais pas aussi tardif qu'un Stan, tactiquement, il était déjà en avance, mais techniquement et physiquement, il était en retard.

Ce qui est important, c'est le package mental-physique-technique et surtout, la marge de progression.

Gasquet fut un super précoce, mais limité dans sa marge de progression.

Pour le reste, oui, il semblerait que le cicruit sous restrictions sanitaires, plombe quelque peu certains esprits et brouille les cartes, bien au delà de la problématique du déclin de l'ex big 4 et du jeunisme montant.
Il est même possible qu'il puisse forcer certaines grandes affiches au retrait, scenario que l'on n'envisageait pas de si tôt, consubstantiel à l'avènement d'une plus jeune garde.

Zverev prive le Grec du titre à Acapulco, avec de la marge, me semble t-il.
Les quasi double-mètres vont t-ils profiter du Covid 19 pour tenter le putsch ?

Réponse très bientôt.

 
At 09 mai, 2021 17:12, Blogger عبدالله هادى said...


شركة مكافحة النمل الاسود بالرياض
شركة مكافحة الذباب بالرياض
شركة مكافحة بق الفراش بالرياض
شركة مكافحة الثعابين بالرياض
شركة مكافحة الحمام بالرياض

 
At 15 juin, 2021 18:02, Anonymous Anonyme said...


Fascinant.
J'ai tout lu, c'est non seulement incohérent, mais surtout c'est pathologique.
Nous ne sommes plus dans la normotypie d'une discussion, d'un échange, nous sommes face à une bouffée délirante, une paranoïa aigüe, une crise hystérique sans précédent sur ce blog.
De vous à moi, j'avais pensé qu'il était sous emprise de morphine, mais contrairement à mon surnom ici, je ne suis pas médecin.
M'enfin, vous avez pris acte du phénomène, c'est effectivement digne de la psychiatrie.
Ou alors il est gravement malade auquel cas, il est pardonné.
Espérons que ce ne soit pas le Covid.

Va falloir vite consulter cher ami, à ce stade, Djokobite n'est qu'un prétexte qui cache un problème plus profond, celui d'un refus d'un Réel trop douloureux au profit d'une réalité perçue ultra fantasmée, celle d'un éternel retour dans les années 80-90, sans doute une période clé pour ce boomers nostalgique de souvenirs de jeunesse et de jouissances par service-volée interposé.
Voire peut être même une projection sur Fed, celui qui a incarné tout ce dont il rêvait d'être, mais qu'il n'a pas pu.
Wimby 19 a certainement dû être plus qu'un traumatisme de fan désabusé, plutôt une cicatrice, une torture émotionnelle générant un SPT absolument palpable.
Le reste, c'est de l'automédicamentation sous forme d'opiacés, pour masquer la douleur.
Perso, je pense que Agassi est un meilleur joueur que Sampras mais ce dernier était plus fort et pour moi, Connors est un meilleur joueur que Borg, parcequ'il est meilleur en fond-de-court, Jimbo dicte le jeu donne la cadence, Borg subissait mais finissait par gagner par ses armes, il est arrivé après le hype Fed vs Nad et l'a progressivement cassé en remettant en cause cette hégémonie scénarisée.
Les médias ne lui ont pas pardonné et probablement que Fed et Nad ont senti que leur "bromance" était remise en cause par cet impétrant venu de l'Est, avec d'autre codes que le formatage maketing occidental. Fed, c'est le fait qu'il ait dépassé Sampras dans un laps de temps inespéré par le hype médiatique, en plus de présenter un académisme digne de Sugar. Et je ne pense pas que Fed soit le roi du banana shot à faire lever les foules ou provoquer l'hystérie des commentateurs. Un bananashot, c'est un coup exceptionnel, souvent peu orthodoxe et par conséquent, créant une effet de sidération. Point barre. L'inflation des primes est une logique de sponsoring dans la course au prestige lié à la dotation et que se livrent les majeurs. Aucun rapport direct avec Fedal. Point barre.
Les médias nous ont vendu un entrisme Fedal très porteur mais ils n'avaient pas anticipié qu'un troisième larron pouvait faire mieux.

Dr Tropisme

 
At 01 juillet, 2021 18:06, Blogger deraz said...

موقع وجهات
شقق فندقية بالشهر الرياض
شقق فندقية في الرياض بالشهر

 
At 06 septembre, 2021 21:52, Blogger yanmaneee said...

birkin bag
yeezy shoes
michael jordan shoes
bape hoodie
kd 12

 

Enregistrer un commentaire

<< Home